Grammaire française Participe passé

JocrisseJocrisse Membre
26 juil. modifié dans Langue française

Des interrogations sur les acronymes d'organisations américaines adaptés en français, principalement le FBI et la CIA.

Première question, pourquoi LE FBI, masculin, et LA CIA, féminin ? "Bureau" (Federal Bureau of Investigation) et "Agency" sont soumis au même régime (neutre), en anglais.

Est-ce qu'il y a une règle quelconque pour genrer ces termes ? Pour mes deux exemples, je sais qu'on dit Le FBI et La CIA, mais si je rencontre un nouveau, je fais comment ? (Si je n'ai pas le décalque évident de agency=agence, bureau=bureau, je veux dire).

Deuxième question, moins importante mais plus rigolote : la prononciation.

Nous disons en effet "ef-bi-aï" avec un parfait accent, mais cette rigueur oxfordienne nous abandonne jusqu'à plus rien quand nous parlons de la "cé-i-a" - et jamais de "ci-aï-eï".

Est-ce qu'il y a un lien entre la féminité de la CIA, opposée à la virilité intrinsèque du FBI et le fait qu'on prononce le premier à la française et le second à l'américain... ou à l'américaine, je suis un peu perdu, avec tout ça...

Réponses

  • JehanJehan Modérateur
    26 juil. modifié

    Bonjour.

    En tout cas, puisqu'ils se prononcent en épelant les lettres, ces deux sigles-là (FBI et CIA) ne sont pas des acronymes. En revanche, NASA est bien un acronyme, puisque cela se prononce comme un mot et non en épelant.

    Les sigles étrangers prennent généralement "le genre qu’aurait en français le mot de base qui les compose", indépendamment du genre de ce mot de base dans la langue d'origine :

    http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?id=1136

    Le FBI (Federal Bureau Investigation ) masculin comme le français "bureau"

    La CIA (Central Intelligence Agency) c'est féminin, de même que la NASA (National Aeronautics and Space Administration) comme les mots français "agence" et "administration".

    Pour COVID-19, l'Académie suit ce principe et préconise le féminin, puisque "maladie" est le terme de base en français (Coronavirus Disease 2019). mais l'usage courant en France semble privilégier le masculin, percevant d'abord le mot comme désignant le virus (qui personnifie souvent la maladie dans les dessins de presse).

  • Virus qui ne peut lui-même qu'être quelque chose de mâle ?

  • JehanJehan Modérateur
    26 juil. modifié

    Simple boutade de ta part... Virus (suc, poison) et vir (homme) , ce sont deux racines latines distinctes.

    Mais c'est sûr que ce virus, ce n'est pas quelque chose de bien !

  • Soit.

    Reste la question de savoir ce qu'est le mot (ou la traduction, en l'espèce) dite "de base" et qui décide ce qui est "basique" ou pas. Il peut sembler "basique" de traduire "agency" par "agence" et "bureau" par "bureau".

    Pour "desease", cela commence à être incertain. "Desease", veut dire "maladie" en principe, c'est aussi bien "affection" (féminin) ou syndrome (masculin) selon le contexte. On ne voit pas très bien qui va définir ce qui serait "la base"....Si l'on reste dans le domaine, "emergency" qui, bien sûr veut dire "émergence", devra être mis au féminin, Ce que j'approuve, si vous avez un malaise qui nécessite, avec ou sans émergence, de recevoir des soins urgents. "Soin" étant masculin d'ailleurs.

    Ce motif du mot "de base" me paraît suspect, en raison de sa naïveté. Relevant d'une conception "nomenclaturiste", pour faire court.


    Plus nettement, la question phonétique n'est pas vraiment tranchée et on n'a pas encore l'explication du fait que le "i" soit prononcé correctement s'agissant du FBI, et pas du tout touchant au CIA.   

  • JehanJehan Modérateur
    27 juil. modifié

    Je ne vois pas en quoi la raison de l'attribution de ces genres, telle qu'énoncée par la BDL, serait "suspecte" et "naïve". Disons que la BDL fait un constat de l'usage. Mais bien sûr, toutes suggestions d'analyses plus intelligentes et moins naïves pour expliquer l'usage sont les bienvenues.

    Il y a d'une part le nom de base (grammaticalement, c'est le nom-noyau du groupe nominal ) et d'autre part le sens de base de ce nom-noyau.

    Pour le nom-noyau disease (et non desease) l'on prend tout simplement la traduction la plus générale, celle qui est donnée la première dans les dictionnaires anglais-français : maladie. Bien sûr, le terme peut parfois se traduire par syndrome. Mais il se trouve que les médecins anglophones qui ont forgé le sigle n'ont pas jugé bon de choisir syndrome comme ils l'ont fait pour AIDS (le SIDA) SARS (le SRAS) ou MERS (le MERS). Ils ont choisi disease.

    Petite remarque : emergency ne veut pas dire "émergence, bien sûr", mais urgence. C'est emergence qui veut dire émergence.

    Quant aux prononciations des sigles CIA et FBI en français, je n'ai pas vraiment de réponse. Là encore, toutes suggestions seront les bienvenues.

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.