Fiches méthode Bac de français 2021

2

Réponses

  • LaoshiLaoshi Membre
    9 juin modifié

    Bien sûr, on ne va pas insister. Mais je ne sais ce que tu veux dire ou sous-entends. Chacun reste libre de lire ou de ne pas lire, d'ouvrir un livre et de le refermer dès la première page. On ne forcera jamais à boire un âne qui n'a pas soif.

  • Laoshi, tu aurais une version en français « moderne » (mais de qualité : pas de verlan non plus ! 😁 ) des Essais et surtout de l'œuvre de Rabelais à conseiller ?

  • LaoshiLaoshi Membre

    Je viens de tomber sur un Gargantua, établi et annoté par Pierre Michel, préfacé par Victor Hugo, et non pas traduit mais présenté de la façon suivante. : Texte sur la page impaire, et notes en regard sur la page paire de tout ce qui pose problème. (livre de poche). Je n'ai pas trouvé de "traduction", sinon d'extraits dans des anthologies scolaires.

    Pour les Essais de Montaigne, j'ouvre un volume de la Pléiade au chapitre XXXI (Des Cannibales), et excepté l'orthographe inhabituelle, je trouve que c'est beaucoup plus facile à lire.

    Sinon, il existe dans la collection ellipses Des extraits de Montaigne, texte original et traduction en français modernisé en regard, que l'on peut utiliser avec les élèves.

  • Oui, je ne sais pas pourquoi j'ai mis ces deux-là au même plan. La langue de Montaigne n'est en effet pas difficile à lire. Il faut certes être attentif. Quant aux idées, concepts et notions qu'il manipule, ils nécessitent une attention redoublée : son cheminement de pensée doit être scrupuleusement suivi si l'on veut comprendre ce qu'il avance.

    Pour la langue proprement dite, c'est bien à Rabelais que je pensais. Si le lecteur attentif et tant soit peu littéraire peut comprendre le sens général de ce qu'il raconte, en revanche plus que ses constructions de phrase c'est bien son vocabulaire d'une richesse inouïe qui est très difficile d'accès. Pour ne prendre qu'un exemple, il y a quatre ou cinq pages entièrement consacrées aux jeux ; il se trouve que c'est un domaine que je connais un peu et surtout à l'histoire duquel je me suis fortement intéressé. Et bien même Thierry Depaulis (qui est un historien des jeux très réputé) n'a pas réussi à identifier précisément plus du quart de cette liste extraordinaire - et encore il avance des hypothèses. On sait même que Rabelais était non seulement capable mais aussi friand de créer ce que l'on pourrait appeler des néologismes (pour son époque) : il a le premier couché par écrit nombre de termes qui n'étaient peut-être employés qu'à l'oral et régionalement, d'où une graphie intuitive et novatrice.

    L'édition Pléiade comporte aussi nombre de notes, mais je sais qu'il existe au moins une ou deux éditions des cinq livres translatés en français contemporain. À creuser, donc...

  • LaoshiLaoshi Membre

    Je n'ai pas ces livres traduits. Je n'ai que les cinq volumes dans l'édition du livre de poche dont je te parlais. Ce qui est tout de même pratique c'est que les notes soient en regard de la page que l'on lit au lieu d'être rejetées à la fin comme dans la Pléiade.

  • 12 juin modifié

    Merci pour tous les retours. Quand j'ai dit que cette liste s'adressait à quelqu'un qui n'avait jamais lu, je voulais plutôt dire quelqu'un qui n'avait pas lu de classiques. Son niveau de lecture ne doit pas être un problème, le principe est que la liste s'adresse à une personne qui n'a pas de culture littéraire.

  • Ç'aurait été bien de le préciser dès le début.

  • polari56polari56 Membre

    Bonjour, je dois lire trois livres de cette liste : L'Iliade et l'Odyssée (je les compte comme deux livres mais je ne veux pas les dissocier), Germinal, Le Rouge et le Noir, Madame Bovary.

    Merci d'avances pour vos conseils.

  • Bonjour, franchement c'est très subjectif ! J'avais beaucoup aimé Le Rouge et le Noir alors forcément j'ai envie de le conseiller mais ça dépend tellement des goûts et des couleurs... Qu'est-ce que tu aimes lire d'habitude ?

  • polari56polari56 Membre
    15 juin modifié

    Là j'ai envie de lire les classiques, des livres qui donnent l'air inculte si on ne les a pas lus. En fait je demande quels livres de cette liste sont les plus importants pour être un minimum cultivé.

  • JehanJehan Modérateur
    15 juin modifié

    En fait, ils sont tous importants... Difficile de te dire lequel est le moins important !

    Au fait, tu dois lire trois livres, ou tu as envie de lire trois livres ?

  • polari56polari56 Membre
    15 juin modifié

    J'ai envie de lire des livres, je dois en lire trois.

  • teenspirit29teenspirit29 Membre
    16 juin modifié

    Si ton souci est de ne pas avoir l'air inculte, pas d'inquiétude, chacun de ces livres peut être cité à un dîner mondain. Plus sérieusement, je pense que tu peux lire les livres que tu veux parmi ceux-ci, une culture ça se construit au fur et à mesure de tes lectures personnelles, il n'y a pas de liste officielle de livres à avoir lus pour être cultivé. Bien sûr, il y a des livres qui ont particulièrement marqué la littérature et donc qu'on considère comme importants à avoir lus, mais comme a dit Jehan, c'est le cas des cinq que tu as cités.

  • polari56polari56 Membre

    Merci

  • 17 juin modifié

    polari56 tu peux tout à fait lire L'Odyssée indépendamment de L'Iliade.

    L'Odyssée est un roman d'aventures passionnant, plein de rebondissement, de faits extraordinaires, bref... une odyssée ! On peut dire que ses lointains descendants sont Don Quichotte, L'Île au trésor ou la plupart des romans de Jules Verne.

    Tandis que L'Iliade est une suite presque ininterrompue de combats, certes « fondateurs » de nos mythes modernes. En ce sens, on se rapproche plus des épopées médiévales comme Le Livre du Graal.

    Bref, on peut lire ces deux-là indépendamment.

    Puisque l'on est dans un fil consacré à une liste d'œuvres classiques et que l'on évoque des romans faciles à lire qui participent à la culture générale et au plaisir de la lecture, je me permets de reproduire ici une petite liste que j'avais établie, de lectures faciles et agréables :

    Domaine français :

    Julien Green - Adrienne Mesurat

    Victor Hugo - Les Misérables (long mais facile)

    Maupassant - Contes et nouvelles (on peut n'en lire qu'un des nombreux recueils disponibles en poche)

    Antoine de Saint-Exupéry - Vol de nuit

    Colette - Claudine à l'école

    Alphonse Daudet - Lettres de mon moulin (ou : Contes du Lundi)

    Alexandre Dumas - Les 3 mousquetaires

     

    Domaine étranger :

    Daniel Defoe -  Robinson Crusoe

    Charles Dickens : Les papiers posthumes du Pickwick-Club (long mais facile)

    Charles Dickens : Les Aventures d’Olivier Twist

    Henry Fielding : Histoire de Tom Jones, enfant trouvé

    Henri James - Le tour d’écrou

    Edgar Allan Poe - Histoires extraordinaires

    Walter Scott - Ivanhoe

    H.G. Wells - L'homme invisible

    Robert Louis Stevenson - Dr Jekyll et M. Hyde (ou : L’île au trésor)

    Ivan Tourguéniev - Moumou



    Une remarque tout à fait autre : comment se fait-il que celui ou celle qui a créé ce fil il y a peu a déjà supprimé son profil ?

  • Ça a peut-être déjà été dit, mais je crois que concernant Maupassant, il est important de lire Pierre et Jean, et bien sûr, sa fameuse préface!

  • HapoHapo Membre

    Amusant que vous parliez de Maupassant.

    J'ai relu hier "Une vie". Ce roman peut tout à fait entrer dans la liste des "classiques faciles à lire" que vous dressez.

  • polari56polari56 Membre

    Je ne sais pas si c'est important de lire l'Iliade et l'Odyssée ou s'il vaut mieux rester sur des classiques français

  • fandixhuitfandixhuit Membre
    18 juin modifié

    Bonjour Polari56,

    Le problème, c'est que l'Iliade et l' Odyssée sont remplis de mythes à l'origine de nombreux archétypes dans la littérature française. Je dirais qu'il faut "en avoir une idée".

  • HapoHapo Membre

    Tout à fait, et il en va de même pour la Bible, d'ailleurs. Il faut en avoir une idée si l'objectif est d'approcher des classiques.

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.