Bonsoir, voici une description de la ville de Cambridge que je dois traduire, je suis en licence 1.

Pourriez-vous m'indiquer les éventuelles fautes dans ma traduction ? Je me suis permis de mettre en gras mes points obscurs et mes difficultés de traduction.


Voici le texte avec ma traduction:

I looked at these one by one and said to myself always that the last was the best. If I were called upon, however, to mention the prettiest corner of the world, I should draw out a thoughtful sigh and point the way to the garden of Trinity Hall. My companion, who was very competent to judge (but who spoke indeed with the partiality of a son of the house), declared, as he ushered me into it, that it was, to his mind, the most beautiful small garden in Europe.

Je les regardais un par un et me disais toujours à moi-même que le dernier était le meilleur. Si j'étais appelé à ce sujet, de quelque façon, pour mentionner le plus beau coin du monde, je prolongerai un gentil soupir et montrerai le chemin vers le jardin de Trinity Hall.

Mon compagnon, qui était très compétent pour juger (mais qui parlait d'ailleurs avec la partialité d'un fils de la maison), déclara, ??? , qu'il était, selon lui, le plus magnifique petit jardin en Europe.


I freely accepted, and I promptly repeat, an affirmation so magnanimously conditioned. The little garden at Trinity Hall is narrow and crooked ; it leans upon the river, from which a low parapet, all muffled in ivy, divides it ; it has an ancient wall adorned with a thousand matted creepers on one side, and on the other a group of extraordinary horse-chestnuts.

J'ai librement accepté, et je le répète promptement, une affirmation si magnifiquement conditionnée. Le petit jardin à Trinity Hall est étroit et tortueux ; il s'incline sur la rivière, d'où un bas parapet, tout emmitouflé de lierre, la divise ; il a un vieux mur orné d'un milier de plantes grimpantes emmêlées d'un côté, et de l'autre un groupe d'extraordinaires marrons.


The trees are of prodigious size ; they occupy half the garden, and are remarkable for the fact that their giant limbs strike down into the earth, take root again and emulate, as they rise, the majesty of the parent stem. The manner in which this magnificent group of horse-chestnuts sprawls about over the grass, out into the middle of the lawn, is one of the most heart-shaking features of the garden of Trinity Hall.

Les arbres étaient d'une taille prodigieuse ; ils occupent la moitié du jardin, et son remarquables par le fait que leurs branches géantes s'enfoncent dans la terre, s'enracinent à nouveau et émulent, à mesure qu'ils s'élèvent, la majesté du tronc parental. La manière dont ce magnifique groupe de marrons se répand sur l'herbe, au milieu de la pelouse, est l'une des particularités les plus émouvantes du jardin de Trinity Hall.


Of course the single object at Cambridge that makes the most abiding impression is the famous chapel of King's College – the most beautiful chapel in England.

Bien sûr la seule chose à Cambridge qui fait l'impression la plus inoubliable est la fameuse chapelle du King's College – la plus magnifique chapelle en Angleterre.



Merci d'avance !

Réponses

  • JehanJehan Modérateur

    Bonsoir.

    Quelques détails, en attendant les spécialistes.

    un groupe d'extraordinaires marrons.

    ce magnifique groupe de marrons

    Plutôt un groupe d'extraordinaires marronniers... ce magnifique groupe de marronniers.

    horse-chestnut peut désigner aussi bien le fruit que l'arbre.

    Les arbres étaient d'une taille prodigieuse

    Plutôt Les arbres sont d'une taille prodigieuse.

  • LaoshiLaoshi Membre

    Bonjour,

    -Pour enchaîner sur ce que dit Jehan, sans être une spécialiste je remarque que tu as beaucoup trop tendance à antéposer l'adjectif ou l'adverbe, ce qui n'est pas une règle absolue en français et sonne parfois étrangement. (plus magnifique petit jardin... un groupe d'extraordinaires marrons...  la plus magnifique chapelle en Angleterre...J'ai librement accepté)

    - je prolongerai un gentil soupir  : Mal dit. Trouver un autre mot que prolonger. Et gentil n'est pas le plus évident pour thoughtful.

    If I were called upon semble te poser un problème. To call signifie appeler, mais aussi demander. Cette forme passive peut se traduire en français par une forme active...

    -However : faux sens.

    as he ushered me into it : Pourquoi ne traduis-tu pas ce passage ? To usher => conduire, accompagner. => à adapter.

    -magnanimously adv (generously, unselfishly) => magnanimement.

    -d'où un bas parapet, tout emmitouflé de lierre, la divise => Mal dit. Reprendre les mots en gras.

    -horse-chestnut : c'est l'arbre pas le fruit !

    -take root again and emulate...,the majesty of the parent stem.=> Le verbe émuler existe certes, mais est peu usité. Bien examiner sa signification pour traduire le COD, que tu as d'ailleurs bien rendu, je trouve, bien que tu l'aies mis en gras..

    -Bien sûr la seule chose à Cambridge qui fait l'impression la plus inoubliable est la fameuse chapelle du King's College => reprendre les mots en gras.

    Je te laisse aux mains des spécialistes.😉

  • NSAXNSAX Membre

    Merci pour vos pistes ! Voici comment j'ai traduit ce que vous m'avez indiqué: pensez-vous que ces traductions soient correctes ?

    = If I were called upon = si je demandais à propos de cela,... j'ai un peu de mal à reformuler cela !

    = however = cependant ?

    = as he ushered me into it = comme il m'a fait entrer ?

    = from which a low parapet, […], divides it = de laquelle un garde-fou, le sépare ?

    = horse-chestnut = marronnier

    = take root again and emulate…, the majesty of the parent stem = s'enracinent à nouveau et dépassent (emulate) ?


    Qu'en pensez-vous ?

  • JehanJehan Modérateur
    5 mai modifié

    Pour emulate ici... Je te suggère "imitent" ou "prennent exemple sur".

  • LaoshiLaoshi Membre

     If I were called upon = si je demandais à propos de cela,... j'ai un peu de mal à reformuler cela

    mot à mot : si *j'étais demandé à ce propos de...=> si l'on me demandait de citer le plus beau coin du monde, si j'étais sommé de citer le plus beau coin du monde.

    -Tu peux garder un parapet bas. Le verbe séparer me paraît bien choisi

    emulate :

    -imitent, oui. En fait, les racines donnent des troncs nouveaux qui rivalisent avec le tronc principal, sont aussi grands et beaux que lui..

  • lamaneurlamaneur Modérateur

     If I were called upon = si je demandais à propos de cela,... j'ai un peu de mal à reformuler cela

    mot à mot : si *j'étais demandé à ce propos de...=> si l'on me demandait de citer le plus beau coin du monde, si j'étais sommé de citer le plus beau coin du monde.

    Oui, on pourrait même utiliser la formule française très parallèle en français : si j'étais appelé à dire quel est le plus bel endroit du monde

  • LaoshiLaoshi Membre

    Si j’étais appelé à dire, je ne saurais dire pourquoi, ne me plaît pas trop. C’est pourquoi je ne l’ai pas proposé. Mais après tout, pourquoi pas ?

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.