Prépa littéraire Licence lettres modernes
Capes lettres modernes

Bonjour à tous, j'espère que vous vous portez bien.

Je suis actuellement étudiante en seconde année de lettres modernes à Paris 3, tout se passe bien, j'ai un niveau convenable (14,5) avec un investissement mesuré. J'aime ce que j'étudie, mes cours et leurs contenus, mais je tombe dans une certaine lassitude (tant de Paris que du train-train dans lequel je suis depuis deux ans, ce qui entraine cet investissement très... mesuré).

Pour chasser cette redondance (et un tas d'autres raisons), j'envisage de changer de ville, et Rouen semble s'imposer. Cependant, est-ce qu'une licence de lettres modernes obtenue à Rouen (Rennes ou Angers ..) me permettrait de prétendre aux mêmes masters et opportunités qu'une licence obtenue dans une "Parisienne" ?

Other question, j'envisage un master en socio-linguistique, est-ce que demander une VAE pour une L3 de sciences du langage (à Rouen) semble être une bonne idée, ou vaut-il mieux que je continu mon petit bonhomme de chemin en lettres, et que j'envisage ensuite un master en sciences du langage ?

Dans les faits, j'aimerai ne pas arrêter la littérature, et valider ma licence de Lettres modernes, tout en ayant une L3 accès sur la linguistique et les questions de langues, mais je n'arrive pas à comprendre comment (et où) faire coïncider tout ça.

(De petites questions bien peu essentielles au vu du contexte sanitaire, j'en ai conscience)

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.