Bonjour,

J'aimerais comprendre ce que dit le personnage de Bruno Gantz dans cette scène coupée du film La Chute.

https://www.youtube.com/watch?v=NiLgjQPM3YM

A partir de 2:10, ce qu'il dit à Karl Koller n'est pas dans le film original, et je ne comprends pas l'allemand. Il parle pendant environ 20 secondes.

Un tout grand merci !

Réponses

  • Salut Simon

    comprendre le mugissement de AH n'était pas facile pour l'état-major non plus. Les généraux ont demandé au Führer de retirer la 9ième Armée pour qu'elle ne soit pas définitivement encerclée par lArmée Rouge. Le refus obstiné de Hitler de faire se replier la 9. Armee de Busse entrainera son encerclement au sud de Berlin.

    Et je rajoute que pendant la période du 4 au 8 mai 1945, les restes de la 9. Armee, rattaché à la 12ième Armee traversent la rive ouest de l'Elbe et se rendent à la 9ième Armée Americaine.

  • Malheureusement ce film (Der Untergang) était un des derniers chef-d'oeuvres de Bruno Ganz. une légende du cinéma allemand.

  • Simon UASimon UA Membre

    Merci Gargantua.

    En fait, je connais assez bien les événements de la Bataille de Berlin. Vous avez l'air de très bien connaître également, probablement mieux que moi, mais je me permets de conseiller La Chute de Berlin d'Antony Beevor, si vous ne l'avez pas encore lu. On y relate bien les événements qui précèdent la chute de la capitale, notamment l'entrée des Soviétiques en territoire allemand. Par contre, il faut avoir par moment le cœur bien accroché...

    Je désire simplement une traduction littérale de ce que dit Bruno Ganz à partir de 2:10 parce que ce passage n'est pas dans la version finale du film.

    Pour Bruno Ganz oui, un acteur exceptionnel, mais il est Suisse. Il a joué dans quantité de films pas nécessairement connus du grand public, mais était aussi un acteur de théâtre. Je crois que c'est là qu'il a commencé sa carrière.

    Bonne soirée.

    😊

  • c'est vrai Bruno Ganz était Suisse, mais en public il a parlé un allemand sans le moindre accent. Donc pour moi il passait pour un Allemand:-) Je vais suivre- avec un délai de qq jours - les passages à partir de 2:10.

  • Simon UASimon UA Membre

    Un tout grand merci !

  • Voici les quelques mots (phrases ) du Führer dès 2:10, D'abord la versionn originale et puis la traduction.

    "Jeder verfügbare Mann der Luftwaffe im Raume zwischen Berlin und der Küste bis Stettin und Hamburg, die für den Einsatz auf der Erde verfügbar gemacht werden können, müssen sofort Steiner zugeführt werden. Jeder Kommandeur, der Kräfte zurückhält, hat binnen fünf Stunden sein Leben verwirkt. Sie selbst haften dafür mit ihrem Kopf."

    Traduction

    Tout homme de l'Armée de l'Air disponible entre Berlin et la Côte jusqu'à Stetttin et Hamburg qui peut être embrigadé ici-bas doit être transféré à Steiner immédiatement. Tout commandant qui retient des forces militaires perdra sa vie dans les 5 heures. Vous en serez personellement responsable sur votre vie (votre tête).

  • J'ai eu des frissons quand j'ai vu ce film. Seul les grand(es) mimes obtiennent cet effet de véracité, derrière la vérité se cache l'horreur de la réalité.

  • Simon UASimon UA Membre

    Oui, c'est un film assez effrayant de réalisme.

    Outre Bruno Ganz, on peut admirer la performance de Ulrich Matthes qui incarne Josef Goebbels.

    Dommage d'avoir coupé cette scène d'ailleurs, car effectivement c'était assez réaliste aussi. Les hommes des armes (marine, armée de l'air) devenues inutiles par manque de moyens étaient enrôlés dans l'infanterie. Il n'était pas rare sur la fin de voir des sous-mariniers être employés comme infanterie classique ou mécanisée.

  • Surtout les scènes où Bruno Ganz joue les crises d'hystérie de Hitler avec une voix rauque et puissante sont d'une grande crédibilité. Et oui, Ulrich Matthes mérite d'être mentionné lui aussi.

  • Alors qu'il a un rôle important et réussi dans La Chute, on le voit souvent dans des épisodes de série policière avec un rôle important ou mineur.

    C'est également le cas de Christian Berkel qui joue le rôle du docteur Schenk dans La Chute. On le voit souvent dans des épisodes de Derrick.

    À croire que c'est plus facile en Allemagne qu'en France de passer d'un petit rôle à un grand.

  • Il y a des acteurs du cinema allemand qui - pour le fric seulement - jouent dans des films vraiment minables. Surtout des séries. Mais Bruno Ganz a toujours - pour autant que je sache - refusé d'en faire autant. L'interprète inoubliable du Docteur Faust, Macbeth et Hamlet avait joué sur un plateau différent.

  • Bien sûr quand je parle du cinéma allemand je sous-entend le cinéma germanophone.

  • gargantua1gargantua1 Membre
    8 mars modifié

    Pour préciser: je ne parle pas seulement des rôles dans les films mais aussi des rôles sur les scènes théatrales de Bruno Ganz. Son Faust sur la scène fut sensationnel.

  • Simon UASimon UA Membre

    Bruno Ganz possédait l’anneau de Iffland qui récompensait le meilleur comédien en langue allemande. Il l’a possédé des années 90 jusqu’à sa mort.

  • Simon UASimon UA Membre

    La filmographie de Bruno Ganz semble en effet ne comprendre que des films de qualité ou, à tout le moins, des films éloignés du show-business.

    La seule exception notable est Cartel, de Ridley Scott, avec pas mal de stars mais gros échec critique. Il n’y joue toutefois qu’un très petit rôle.

  • Comment pourrait-on qualifier le talent d'un Bruno Ganz et d'un Michel Simon dont le physique fut un monument mais dont le talent fut génial, en parlant d'eux et à plus forte raison de Klaus Maria Brandauer un mot de Scola me passe par la tête qui faisait dire à Mastroani:" L'ordine è la virtù dei mediocri".

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.