Fiches méthode Bac de français 2020

Bonsoir a tous, pour dire vrai je commence vraiment a en avoir marre de cette nouvelle reforme, depuis le début d'année nous avons étudier tous ce qui se referaient au commentaire et a la dissertation mais au lieu de nous laisser le choix entre une lecture analytique et linéaire celle-ci nous l'est imposer a quelque jour de mon oral je me retrouve donc avec un corpus de 7 poèmes: "L'Art" de Théophile Gautier, "Zone" de Guillaume Apollinaire, les "Fiançailles" de Guillaume Apollinaire, "Vendémiaire" de Guillaume Apollinaire, "Aube" de Rimbaud et "La prose du Transsibérien et de la petite Jeanne" Blaise Cendras.

Les explications du professeur n’étant pas claire (sur la fiche) j'aimerais des explications sur la méthodologie dans le but d'arrive a faire des lectures linéaire. Merci d'avance pour votre aide.

Mots clés :
«1

Réponses

  • LaoshiLaoshi Membre

    La lecture linéaire est une explication de texte qui suit l’ordre du texte.

    Bien sûr à l’oral, cette explication aura du mal à être exhaustive. On ne peut dire en vingt minutes ce qui demande parfois plusieurs pages à l’écrit. Il faut aller à l’essentiel :

    -le sujet du texte.

    -sa structure (ou composition)

    -pour chaque partie, étudier le quoi, le comment, le pourquoi. En ne séparant pas le fond de la forme.

  • AmmyAmmy Membre

    Brève introduction / lecture du texte / projet de lecture / explication du texte mouvement par mouvement (par exemple : des vers 8 à 16, le poète exprime sa souffrance etc. + quelques procédés significatifs de cette expression de la souffrance).

    Par ailleurs tu n'as pas 7 poèmes, c'est normalement 6 grand maximum (nous avons déjà bcp de mal à tenir ce rythme de 6 textes par objet d'étude); dans ta liste j'en compte 6. le principe = 3 du recueil étudiés (Apollinaire) + 3 autres

  • A (c'est vrai je l'avait vue quelque pat cette information) du coup "a Théophile Gautier" n’en fait pas partie. Mais des poèmes comme "Vendémiaire" (assez opaque dans leurs signification) me pose problème car je n’arrive pas a déterminé avec certitude la fonction ou le ressentie derrière les parties. :(

  • florealefloreale Membre
    11 févr. modifié
  • Hommes de l’avenir souvenez-vous de moi

    Je vivais à l’époque où finissaient les rois

    Tour à tour ils mouraient silencieux et tristes

    Et trois fois courageux devenaient trismégistes


    Que Paris était beau à la fin de septembre

    Chaque nuit devenait une vigne où les pampres

    Répandaient leur clarté sur la ville et là-haut

    Astres mûrs becquetés par les ivres oiseaux

    De ma gloire attendaient la vendange de l’aube


    Un soir passant le long des quais déserts et sombres

    En rentrant à Auteuil j’entendis une voix

    Qui chantait gravement se taisant quelquefois

    Pour que parvint aussi sur les bords de la Seine

    La plainte d’autres voix limpides et lointaines


    Et j’écoutai longtemps tous ces chants et ces cris

    Qu’éveillait dans la nuit la chanson de Paris


    J’ai soif villes de France et d’Europe et du monde

    Venez toutes couler dans ma gorge profonde


    Je vis alors que déjà ivre dans la vigne Paris

    Vendangeait le raisin le plus doux de la terre

    Ces grains miraculeux qui aux treilles chantèrent

  • As-tu pris connaissance du fil que je t'ai mis en lien ?

  • "Hommes de l'avenir souvenez-vous de moi .../.."

    L'ivresse du renouveau  (vignes à Montmartre)

    Ce poème comme un reflet d'une époque.

    Vendémiaire, comme le mois de l'automne dans le calendrier révolutionnaire.

    Un poème comme un hymne au renouveau, dans un Paris où convergent les influences créatrices

  • florealefloreale Membre
    11 févr. modifié

    Regarde bien où se situe le poème dans le recueil. Il fait aussi écho au titre du recueil.


    Ne néglige pas l'emploi de l'imparfait pour arriver au présent "J'ai soif ...".

    Repère le champ lexical : Ivre/ Vigne/Vendangeait/Raisin/Treilles

    Vendange connote "récolte". et aussi libération à l'égard du passé. Apollinaire propose une nouvelle conception de la poésie.

  • AymerickAymerick Membre
    11 févr. modifié

    Il se situe à la fin pour contrasté avec zone ?

    Mais en utilisant l'indicatif "j'ai" pour parlé de sa soif (signification ?) que veut-il faire ressortir.

    Aussi, désolé si j'ai l'air de ne pas comprendre grand chose mais la je suis les nerfs, fatigué et stressé parce-que je passe dans quelque heurs 😟

  • JehanJehan Modérateur

    Le titre du recueil est Alcools... Vois-tu l'écho ?

  • AymerickAymerick Membre
    11 févr. modifié

    Mais juste pour savoir lorsqu'il écrit :"ivre oiseaux" il veut accentuer le thème de l'ivresse car des oiseaux ne peuvent être ivre même à cette période de l'année ? Ou bien utilise t'il un procédé de comparaison pour s'adressé parler de quelque chose ?

  • florealefloreale Membre
    11 févr. modifié

    Alors, respire !!!!


    L'essentiel :

    Le titre : mois d'automne du calendrier révolutionnaire. Mois des récoltes.

    Place du poème (Qu'Apollinaire aimait particulièrement), comme un art poétique. Il termine le recueil et fait écho au titre (Que tu dois pouvoir expliquer)

    Une vendange poétique : de la nouveauté, comme un vin nouveau qui enivre, un lieu Paris, centre de rencontres artistiques et de création en poésie, en peinture ...

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.