Fiches méthode Bac de français 2020

Bonjour, vous pouvez corriger mes fautes de français dans mon expression écrit (synthèse) SVP

Merci d'avance 😁

Synthèse :

Nous avons deux extraits intitulés "L'Homme au sable" traduits de l'allemand au français. Le premier extrait est traduit par Madeleine Laval et par André Espiau de La Maëstre puis l'autre extrait par Loève-Veimars. Le premier texte est proche du conte de fée selon les mots utilisés que j'ai repéré cinq termes "surhumaine", "pétrifié", "son esprit", "frénétique" et "forcené" créant une atmosphère onirique. En effet, le terme "pétrifié" désigne une personne changée en pierre ou soit métamorphosée en pierre qui nous renvoie à Méduse soit Gorgone de la mythologie grecque. Alors que dans l'autre texte ce terme est remplacé par le terme "immobile" ce qui nous fait penser à une personne réelle, normale. Le passage de Loève-Veimars s'adapte parfaitement aux attendus de l'auteur, E.T.A Hoffmann, car le traducteur a choisi des termes mieux convenables que le premier texte constituant "surnaturelle", "immobile", "de lui", "misérable", "fougueux" et "exalté". De plus, tout au long du récit il respecte le thème de fantastique de l'auteur au moment où le récit met en scène la démence entre la réalité et la folie. Or pour Hoffmann le fantastique et la folie font partie intégrante de la vie et surtout de la création artistique.

Par exemple, dans le premier texte le personnage Nathanaël, un être non contrôlé de soi, se confronte à une manipulation par magie tandis que dans le texte respectueux Nathanaël se trouve ardent, plein de vie et d'énergie.

Pour conclure, le texte traduit par Loève-Veimars correspond impeccablement à la manière dont le texte original est produit. En revanche, l'extrait de Madeleine Laval et d'André Espiau de La Maëstre se caractérise plutôt au conte merveilleux.

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.