L'art n'a-t-il aucun but ?

Bonjour à tous,

Voilà, je suis en Terminale S et j'ai un devoir maison de philosophie à réaliser pour le 10/10. Le sujet est : l'art n'a il aucun but ?

J'ai du mal à cerner totalement le sujet même si j'ai déjà trouver quelques idées :

L'art sert il à quelque chose ?
Quelles sont les fonctions de l'art ?
Quels sont les buts de l'art ?
L'art mis au service du beau de la vérité du bien

ect.

Avez vous quelques pistes de recherches pour m'aider à réaliser la dissertation (c'est ma première dissert en Philo)
«13

Réponses

  • "C'est véritablement utile puisque c'est joli".

    Pour confronter avec tes idées.

    https://www.etudes-litteraires.com/forum/topic22244-une-oeuvre-dart-peutelle-etre-utile.html
  • Après on peut faire la dissert uniquement sur les fonctions de l'art (le sujet n'induit pas une certaine inutilité de l'art ?)
  • La formulation "L'art n'a-t-il aucun but", pose le problème de l'utilité ou de l'inutilité de l'art. Si tu veux développer un axe sur les raisons d'être de l'art, tu seras amené à parler de ses fonctions esthétique, sociale ... L'art différent de la technique, l'art et (est) une fin en soi.
  • Comme ça je m'aurais dit spontanément :

    I. L'art au service du beau
    Contemplation, le sublime....

    II. L'art au service de la vérité
    Art engagé, historique ect.

    III. L'art au service du bien
    Fonction morale de l'art..
  • Il me semble que tu ne traites qu'une thèse : l'art est au service de ...
  • Effectivement et c'est bel et bien ça le problème....
    Il faut trouver une antithèse et pire une synthèse..
  • Peut-être devrais-tu d'abord chercher les définitions de l'art en philosophie, de la notion d'utilité, regarder les différences entres productions de la technique et productions de l'art puis développer l'idée que l'art se suffit et n'a d'autre but que lui-même.
    Il faudrait aussi convoquer quelques philosophes pour étayer ton propos.
  • Ça s'annonce bien compliqué
  • TheRedRoomTheRedRoom Modérateur
    Pensées en vrac :

    Ne pas oublier de definir ce qu'est un "but"... (oui, oui, il faut ouvrir un dictionnaire et regarder les sens de "but"...) Une fonction sociale, un rôle à jouer, un objectif fixé ? Fixé par qui ? Par la société ? Par l'artiste lui-même ?

    Telle qu'elle est posée, la question, formulée par une interro-négative, laisse entrevoir qu'on suppose que l'art n'aurait aucun but, que sa pure existence suffit à le justifier, ou qu'il n'ait aucune utilité morale ou sociale (la théorie de "l'art pour l'art" et l'esthétique qui en découle).
    Mais même lorsqu'on prend un type d'art le plus dénué de toute "intention" marquée de l'artiste (décrire, dénoncer, faire l'éloge de...), le simple plaisir esthétique de celui qui regarde (ou lit) n'est-il pas le "but" de l'oeuvre ?

    Et puis il faudra trouver des oeuvres sur lesquelles t'appuyer...

    Pour "l'art pour l'art", on peut bien entendu citer la préface de Mademoiselle de Maupin, de Théophile Gautier :
    À quoi bon la musique ? à quoi bon la peinture ? Qui aurait la folie de préférer Mozart à M. Carrel, et Michel-Ange à l’inventeur de la moutarde blanche ? Il n’y a de vraiment beau que ce qui ne peut servir à rien ; tout ce qui est utile est laid. [...] Je préfère à certain vase qui me sert un vase chinois, semé de dragons et de mandarins, qui ne me sert pas du tout.
  • Ne pas oublier non plus de définir le mot art.(< ars, qui traduit le grec τέχνη).
    Sa signification a évolué au cours de l'histoire et il faudrait peut-être, puisqu'il s'agit de philosophie, remonter aux philosophes de l'Antiquité, et voir comment l'acception du mot a été perçue durant des siècles, à peu près jusqu'à la Renaissance où l'on fait pas de différence nette entre l'artiste et l'artisan.
  • Et peut être aussi s'interroger sur la définition de l'art qui est très hétéroclite... Musique peinture sculpture dessin voire même cinéma etc.
  • Voire...etc. :)
  • « L'art n'a-t-il aucun but ? » : ce titre, - la manière d'exprimer la question -, quelle drôle de formulation...
  • lamaneurlamaneur Modérateur
    C'est tout l'art des questions ultra-courtes qui peuvent entraîner des dissertations de plusieurs pages. Les meilleurs sujets de philo du bac sont un peu de ce genre.
  • Je ne sais pas si ce sont les meilleurs, mais effectivement la plupart des sujets se présentent de cette façon.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.