Les fautes d'orthographe au bac

Bonjour, je voulais savoir quel était le barème pour les fautes d'orthographe au bac ?
J'ai entendu dire que c'était -1 pour 10 fautes. Si c'est le cas ça me paraît super injuste, quand on pense ce que ça fait 10 fautes sur 2 ou 3 copies c'est très peu.
Et aussi est-ce que ce barème est appliqué par tout le monde de la même façon ?
Voilà, merci si vous savez ;)

Réponses

  • MbuMbu Membre
    Il me semble que le barème des fautes d'ortographes est ainsi : 10 fautes -1 et 20 fautes -2... et plus si affinité !!!
  • SnoopySnoopy Membre
    10 fautes -1 :/ Ça fait strict si tu te dis qu'il y a deux-trois copies entières de rédigées.
  • MbuMbu Membre
    Oui ça fait un peu strict pour deux ou trois copies, mais c'est du français et on est censé maîtriser parfaitement notre langue !! :)
    Enfin je ne m'en inquiète pas trop moi de ça, sachant que je dépasse jamais d'une copie ... =D
  • Ne t'inquiète pas, ils ne peuvent pas t'enlever plus de 2 points, mais par contre si ton orthographe est vraiment catastrophique et incompréhensible, je ne pense pas que ton correcteur va adorer... cela peu influencer sa note (on ne sait jamais...)
  • En effet, ca ne peut pas enlever plus de 4 points (parce que le français est en coef 2) C'est vraiment abusé, on a pas tous les mêmes capacités à l'écrit! et comme disait Stendhal, "l'orthographe ne fait pas le génie"...
  • J'ai un camarade qui avait choisit le sujet d'invention et qui s'est vu retiré 4 points à cause du nombre important de fautes.

  • Non, ce n'est pas abuser. L'ortho correcte fait partie intégrante de la langue (et je suis sûre que Stendhal, et autres auteurs, écrivaient correctement)
  • ComateenComateen Modérateur
    Stella in Praha a écrit:
    C'est vraiment abusé, on a pas tous les mêmes capacités à l'écrit! et comme disait Stendhal, "l'orthographe ne fait pas le génie"...
    Ahlala, ils sont troop méchants ces profs, bouuuh :rolleyes:
  • J'attends qu'on me prouve que l'orthographe est quelque chose d'inné.
    L'orthographe, ça se travaille, ceux qui écrivent sans fautes lisent beaucoup, ont été "traumatisés" à coups de dictées, font l'effort d'apprendre l'orthographe des mots qu'ils ne connaissent pas, etc.

    Et puis personnellement je trouve ça fait beaucoup, 10 fautes pour 2 copies.
  • A Snoopy : je me souviens de l'époque où 5 fautes à une dictée équivalaient à 0/20, c'était ... au siècle dernier. Mais l'orthographe ça s'apprend. Bon courage! :)
  • Bonjour à tous (oui, je répond 3 ans après le dernier message).
    Personnellement, je viens de recevoir mon BAC blanc d'histoire géo corrigé par un remplaçant de notre professeur. La note à été dur à avaler : 9,5/20, alors que je tourne plutôt à 14 de moyenne dans cette matière d'habitude.
    J'ai voulu chercher mes erreurs ; et déjà, -2 points pour l'orthographe ...
    Car j'ai fait 22 fautes d'orthographe en 6 pages, cela ne fait même pas 4 fautes par pages, (tout en sachant que parmi les 22 fautes, il y en a 9 d'accents oubliés, du genre l'accent sur le "u" de sûrement).
    Cela me paraît vraiment exagéré. J'ai vu que l'académie de Grenoble posait par exemple comme instruction actuelle qu'au delà de plus de vingt fautes SUR LA PREMIÈRE COPIE DOUBLE, on enlevait effectivement deux points. Et pour moi il y en a que 14 (dont 6 d'accents oublié).
    A mon avis, l'orthographe au BAC, ca dépend surtout du correcteur.
    Il n’empêche que pour ma part, je vais quand même le faire remarquer au prof, qui a en plus, noté vraiment très sévèrement la copie au delà de l'orthographe.
  • Je n'ai jamais eu de problème d'orthographe particulier, mais des amis ont été concernés, et je peux te dire que la méthode est assez dissuasive. S'il n'y a pas de points enlevés de façon générale (que ce soit 0,5 ou 2), les élèves ne seront pas assez rigoureux à ce niveau-là et ne progresseront pas en orthographe. La réaction typique des élèves serait "pourquoi faire l'effort d'écrire sans faute puisqu'on ne risque pas de perdre de points ?"

    La première fois que cela arrive, ça peut effectivement faire tomber de haut et faire baisser explicitement la note, mais cette méthode incite à vérifier et c'est justement là où je veux en venir : que ce soit au brevet, au bac, à un examen ultérieur ou à un concours, il faut toujours faire en sorte de finir au plus tard un quart d'heure avant la fin pour relire attentivement sa copie et traquer les erreurs, du moins celles d'inattention, et on retrouve justement parfois des grossières erreurs, des incohérences dans la construction de la phrase, et on peut encore les corriger. Tu parles toi-même des "accents oubliés", donc je suppose que tu savais bien qu'il y en avait, mais que dans la précipation tu n'en as pas mis et qu'à la fin tu n'as pas relu ?

    C'est à la primaire qu'on apprend a/à, ou/où, ses/ces, s'est/c'est, donc je peux comprendre que les profs soient agacés quand ils voient ce genre de fautes. Ils doivent être outrés et penser que l'élève ne maîtrise pas les règles apprises en primaire, alors qu'en fait, dans la plupart des cas, c'est plutôt l'élève qui les connaît mais qui a écrit vite sans faire l'effort d'y réfléchir et sans relire pour s'en rendre compte. Parfois le temps est déjà trop court pour l'épreuve en elle-même, alors pour faire relire il y en a encore mois, mais c'est une autre histoire. Et de toute façon au bac blanc, la notation est plus sévère, c'est classique !
  • 2 points de moins, le tarif, ce n'est pas tellement cher payé. C'est une sorte de sanction forfaitaire de négligence. A toi d'en prendre acte plutôt que de te plaindre.
    Dans les formations et études après le bac et dans la vie il y aura aussi des personnes qui n'apprécieront pas le laisser-aller dans les textes.
  • Oui, Portia a raison : souvent à la fac, les enseignants ont des centaines de copies à corriger à la fin du semestre, donc si au bout de quelques lignes il y a trop de fautes, certains s'arrêtent de lire, mettent 2-3/20, et passent à la copie suivante...
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.