Fiches méthode Bac de français 2020

Bonjour/Bonsoir

Je suis en seconde et avec des amis, pour un débat en français, nous devons prouver que le rôle des poètes est de célébrer les louanges des puissants. Le problème est que je ne sais quels arguments je peux trouver pour ce sujet ni comment faire mes recherches... Sur google j'ai chercher : "quel est le lien entre les poètes et les nobles", "les poètes et les nobles" et d'autres choses mais impossibles de trouver des arguments est ce que vous pourriez m'aider ?
(au XVIII ème siècle)

Merci d'avance

Emma
Mots clés :

Réponses

  • Cet article pourrait te donner des indications.

    https://www.erudit.org/fr/revues/etudfr/1991-v27-n1-etudfr1067/035834ar.pdf
    La poésie étant considérée à l'époque comme un langage supérieur, elle reproduit une sorte d'élitisme cher aux puissants.
  • merci beaucoup pour votre reponse je vais voir ;)
  • https://www.cairn.info/revue-d-histoire-moderne-et-contemporaine-2010-4-page-156.htm

    Montrer aussi que souvent le poète dépend de charges ou de pensions.
  • nous devons prouver que le rôle des poètes est de célébrer les louanges des puissants.
    Je suppose qu'il ne s'agit qu'une partie du débat, et limité à certaines périodes de l'histoire.
    Sinon, triste destin de la poésie.
    Sujet qui ne consistera qu'à parler de ce qu'on appelle la poésie de circonstance, qui n'est pas toujours inintéressante cependant, et peut donner de belles oeuvres lorsque des princes des poètes la pratiquent ?
    Mais frein, bride sur le cou. La poésie moderne s’est peu à peu affranchie de cette dépendance quasi indispensable à l’époque où, pour vivre, les poètes dépendaient d’un protecteur, d'un mécène, d'un commanditaire.
    Il me semble que vous devrez surtout évoquer des poètes de l'Antiquité, du Moyen-âge, des XVIe, XVIIe, XVIIIe siècles. Les puissants ont eu coutume de s'entourer de poètes et le plus souvent de poètes habiles pour chanter leur louanges et leurs hauts faits. Par exemple au Moyen-âge, les rhétoriqueurs dont Jean Marot , le père de Clément que l'on connaît mieux ; au XVIe siècle, Mellin de Saint-Gelais, Ronsard...; au XVIIe Malherbe et bien d'autres moins connus...
    Bref, il faut chercher, et bien avoir conscience que la plupart de ces poètes "de cour" n'ont pas écrit seulement les louanges des puissants. Ils ont toujours eu à les ménager certes, pour leur propre survie, mais s'ils sont passés à la postérité, c'est aussi grâce à des sujets plus larges.
  • La question précise : XVIII° siècle.
  • Oh, pardon pour mon étourderie...
    Sujet difficile alors, déjà que le siècle des Lumières n'est pas spécialement célèbre pour ses poètes...
  • Exemple : La Henriade, épopée en dix chants de Voltaire.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Henriade
  • merci beaucoup pour toutes vos réponses, qui m'aident beaucoup !
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.