Grammaire française Participe passé

2»

Réponses

  • EdyEdy Membre
    Bonjour !

    * Beaucoup de moutonS SONT blancs.
    Pas de problème avec mes moutons : il y en a eu beaucoup… (Jusqu’à trois heures du matin ! Je comptais mes moutons, mais j’ai dû me lever pour retrouver celui qui s’était échappé ; il ne s’est rendu qu’à la condition que je boive un whisky avec lui…)

    * Peu de moutons EST préférable à beaucoup de moutons.
    Effectivement, un endormissement avec peu de moutons EST préférable.

    * Dans sa réponse, ce Français a écrit beaucoup de TEXTE.
    Cela me semble grammatical : il a répondu à la fois oralement, au moyen de figures géométriques et avec beaucoup de texte. (Texte vu dans sa globalité.)

    * Beaucoup de TEXTE EST écrit en français.
    Comme je l’ai déjà dit, c’est correct s’il s’agit d’un texte unique vu dans sa globalité.
    Mais je préférerais :
    * Une grande partie du texte EST ÉCRITE en français.

    * Beaucoup de règles REND difficile l'apprentissage d'une langue.
    C’est correct : LE FAIT QU’IL Y A beaucoup de règles REND…

    * Le code de la route contient beaucoup de règles qui GOUVERNENT notre conduite.
    C’est correct : l’antécédent de « qui » est « beaucoup de règles ».

    Je vous signale que « beaucoup » exprime une grande quantité, sans qu’il soit question de faire un comptage… de moutons.

    À propos, connaissez-vous ce bon moyen de rester éveillé ? Il suffit de soustraire les moutons… Vous vous rendrez compte qu’aucun ne s’est échappé et vous vous endormirez quand le petit dernier, appelé Méchoui, sera rentré…)
  • J'adorrrrrrrrrrre!
    Merci edy.
  • Concernant l'exemple du texte, je pense qu'il faut donner plus d'importance au sens voulu:

    beaucoup du texte est écrit en français:

    une grande partie de ce texte est écrite en français.
    La phrase se suffit à elle-même.

    beaucoup de texte est écrit en français:

    j'éprouve le besoin de précisions supplémentaire

    Ecrit par qui? Dans quelle condition? Où?

    exemple:
    dans cette université japonaise, beaucoup de texte est écrit en français.
    En supprimant la première partie, la phrase perd trop de sens.

    Beaucoup de textes sont écrits en français.
    La phrase se suffit à elle-même.

    Tels sont mes ressentis, pas forcément les bons, d'ailleurs.
  • EdyEdy Membre
    Bonjour, Lebeau !

    * Beaucoup DU texte est écrit en français.
    La construction avec DU est correcte, j’aurais dû la mentionner.
    Mais je pense que l’usage préfère :
    * Une grande partie DU TEXTE / DE CE TEXTE est écrite en français.

    * Beaucoup DE texte est écrit en français.
    C’est également correct, pourvu, selon moi, qu’il s’agisse d’UN texte précis.
    Sinon je préconiserais :
    * Beaucoup de texteS SONT ECRITS en français.
    Y compris dans :
    * Dans cette université japonaise, beaucoup de texteS SONT ECRITS en français.

    D’une manière générale, je ne vous suis pas lorsque vous dites que certains de vos énoncés sont insuffisants quant à la COMMUNICATION. Ce qui importe ici, c’est uniquement de vérifier s’ils sont GRAMMATICAUX. Vos ajouts seraient des compléments non essentiels, autrement dit des expansions.

    Nous avons le même problème avec un verbe à la VOIX PASSIVE.
    * La banque a été dévalisée. → ON a dévalisé la banque.
    La phrase passive est grammaticale même si l’agent (par des inconnus, par exemple) n’est pas mentionné, même si les coordonnées de la banque ne sont pas indiquées, même si le moment et le montant du vol ne sont pas précisés.
  • Bonsoir à tous,

    Dans le même genre que beaucoup de monde etc. , je viens de lire un article de BFM TV qui écrit ceci:

    Un groupe de braconniers qui traquaient des rhinocéros dans une réserve animalière privée en Afrique du Sud ont été dévorés par des lions (leur titre).
    Un groupe d'au moins trois braconniers, qui avaient pénétré dans la réserve de Sibuya, lundi matin, pour chasser des rhinocéros, ont été dévorés par des lions (leur article).

    Moi je pensais plutôt quelque chose comme cela:

    Un groupe de braconniers qui traquait des rhinocéros dans une réserve animalière privée en Afrique du Sud a été dévoré par des lions (leur titre).
    Un groupe d'au moins trois braconniers, qui avait pénétré dans la réserve de Sibuya, lundi matin, pour chasser des rhinocéros, a été dévoré par des lions (leur article).

    D'ailleurs, voici le lien: https://www.bfmtv.com/animaux/des-braconniers-devores-par-des-lions-en-afrique-du-sud-1483959.html#page/contribution/index

    Pourriez vous m'éclairer sur ce pluriel quelque peu bizarre ?
    Merci d'avance.
    Cordialement
  • Le verbe ayant pour sujet un nom collectif, comme groupe, suivi d'un nom au pluriel s’accorde soit avec le nom collectif, soit avec le complément de ce nom collectif selon le sens que donne l'auteur.
    - Un groupe de coureurs est passé au poste de contrôle. (L'auteur décrit un groupe composé de plusieurs coureurs qui est passé au poste de contrôle).
    - Un groupe de coureurs sont passés au contrôle. (L'auteur décrit le passage de plusieurs coureurs au poste de contrôle, mais pas forcément groupés).
    (...)
    Lorsque le nom collectif est précédé d'un article indéfini "un" ou "une", c’est souvent le complément du nom collectif qui règle l’accord et le verbe prend la marque du pluriel
    http://www.aidenet.eu/grammaire04c.htm
  • Bonjour et merci pour votre réponse.

    Je reste toutefois assez mal à l'aise avec ces "pluriels" qu'il faut adapter ou non...
    Merci encore !
  • Et un groupe de coureurs pas forcément groupés, ça ressemble à quoi ?
  • Groupe :
    B. − Ensemble de personnes ou de choses ayant des caractéristiques communes.
    (Tlfi)
  • DiscoveryIII a écrit:
    Bonjour et merci pour votre réponse.

    Je reste toutefois assez mal à l'aise avec ces "pluriels" qu'il faut adapter ou non...
    Merci encore !

    Pour groupe, foule, troupe, bande, file, suite, série, etc. suivi d'un complément au pluriel, vois aussi cet article de la BDL :

    http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?t1=1&id=1443
  • lamaneurlamaneur Modérateur
    Le choix est libre mais répond, en principe, à une certaine logique : l'action porte-t-elle sur les individus du groupe ou sur le groupe dans son ensemble ? Dans la mesure où je suppose que les lions ont mangé individuellement chaque chasseur et non en un bloc le groupe de chasseurs, j'aurais eu aussi tendance à privilégier le pluriel.
  • Merci beaucoup pour vos réponses...
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.