Beaucoup de monde + verbe

Bonjour à tous, je suis nouveau sur le forum.

J'ai une petite question qui me trotte dans la tête depuis quelques temps.

Laquelle de ces phrases est correcte? J'ai cherché à plusieurs endroits et les avis sont partagés.

"Beaucoup de monde est mort de faim" ou "Beaucoup de monde sont morts de faim."

Personnellement, j'applique la phrase au singulier mais depuis quelques temps je ne sais plus trop.

En sachant que "monde" représente déjà un groupe de plusieurs personnes, précédé par "beaucoup" ce qui en fait encore plus, je me dis qu'il faudrait appliquer le pluriel mais je m'imagine mal mettre un "s" à monde(s).

Alors à votre avis? "Beaucoup de monde se trompe avec cette phrase" ou "Beaucoup de monde se trompent avec cette phrase". :)
«1

Réponses

  • webmestrewebmestre Administrateur
    Bonjour et bienvenue,

    Si j’étais vous, j’écrirais :

    Beaucoup de monde est mort de faim.

    En effet,
    1. Beaucoup de, suivi d’un nom au singulier.
    Le verbe est toujours au singulier :
    Beaucoup de monde est descendu dans la rue pour voir passer le cortège.

    2. Beaucoup de, suivi d’un nom au pluriel.
    Le verbe est normalement au pluriel :
    Beaucoup de gens pensent comme vous.
    C’est un extrait du dictionnaire Pièges et difficultés de la langue française de Jean Girodet.

    Ce dernier ajoute, pour le cas n°2 (avec d’autres exemples) :
    Cependant le singulier est possible, si l’on veut insister sur la quantité globale. [...]
    Vous pouvez également écrire :

    Beaucoup sont morts de faim.

    Ici, beaucoup a le sens de « de nombreuses personnes, beaucoup de gens, beaucoup de personnes ».

    Je vois que le TLFI parle d’un exemple particulier cité par Grevisse (Beaucoup de cierges valait mieux. (Flaubert)).

    Vous pouvez visiter le site http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?Al=1 pour lire d’autres exemples.

    À bientôt !

    Cyril
  • Bâ Membre
    Bonjour…


    J'ajoute que "beaucoup" suivi d'un pluriel est très discuté, et considéré comme incorrect par certains…

    On dirait: "Il y a beaucoup d'eau dans ce verre.",
    mais: "C'est ce que disent de nombreuses personnes."…
  • J'ai vu sur la page de ce lien, cet exemple:

    http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?Al=1

    "Beaucoup de temps a passé depuis notre dernière rencontre."

    mais beaucoup disent: "Beaucoup de temps est passé depuis..."

    ou

    "Beaucoup de temps s'est passé (s'est écoulé) depuis..."

    Quelles sont les différences ?
  • C'est bizzare cette phrase quand même c'est pas tres joli et ce dans les deux cas! Pourquoi pas beaucoup de monde meurt de faim? c'est pas beaucoup plus beau d'ailleurs!
  • Il me semble que si "beaucoup de X" est conçu comme entité, le verbe est singulier. Si "beaucoup d'Y" est envisageable comme une collection de différentes parties, le verbe est pluriel.

    Beaucoup d'efforts sont nécessaires (plusieurs efforts dans des directions diverses et de force variable).
    Beaucoup de temps a passé depuis notre dernière rencontre (il s'agirait d'un -seul- laps de temps).

    Beaucoup de monde (beaucoup de personnes) se trompent avec cette construction.
    Beaucoup de monde (la plupart des élèves en 6ème) se trompe avec cette construction.

    Pas mal de personnes meureunt de faim (mais n'est-ce pas un peu informel?)
    Il vaudrait mieux préciser
    1. le nombre de personnes mortes
    2. la durée de temps prise en compte
    3. l'étendue géographique concernée
    4. pourquoi tu considères que le nombre de morts dans ce cas est "beaucoup".
  • EdyEdy Membre
    Bonsoir, JSC !

    Selon moi, beaucoup de monde (pseudo-complément au singulier) appelle toujours un singulier. Voyez plus haut la réponse de notre webmestre.
    * Beaucoup de monde y sera.
  • Bonsoir edy,

    mais justement, le deuxième lien du webmestre nous mène à l'Office Québecois de la langue française, dont les exemples semblent aller dans mon sens....

    Beaucoup de texte est écrit en français ne me semble pas très bon....
  • Oui Edy “beaucoup de monde” + singulier, je n'ai jamais lu beaucoup de monde sont venus
  • Beacoup de monde (des anglais, des français, des russes, des afghans) a/ont (?) assisté à la réception de l'ambassadeur.
  • Beaucoup de monde A + participe, toujours.
    Mais on dit : beaucoup de gens ONT + participe
  • Ce que je disais à 16h57, me semble-t-il :)
  • EdyEdy Membre
    Je suppose, JSC, que ce sont les exemples suivants :

    - Beaucoup de monde a manifesté son intérêt.
    - Beaucoup de temps a passé depuis notre dernière rencontre.
    - Beaucoup de patience vous sera demandée tout au long de ce travail.
    - Beaucoup d'efforts seront nécessaires pour y arriver.
    - Beaucoup de papiers éparpillés donne une impression de désordre. (c'est-à-dire : le fait qu'il y ait beaucoup de papiers éparpillés donne une impression de désordre)
    - Beaucoup de documents dispersés ont été enfin rassemblés.

    Je constate :
    1 que lorsque le pseudo-complément est au pluriel, c'est le sens qui décide entre le singulier et le pluriel du verbe ;
    2 que lorsqu'il est au singulier, le verbe est toujours au singulier.
    → Beaucoup de monde y SERA.

    Vous écrivez en hésitant :
    * Beaucoup de texte est écrit en français.

    Normalement, on devrait avoir : Beaucoup de textes sont...
    Par exemple, si vous parlez d'une bibliothèque ou d'un dossier, ou même d'un livre en plusieurs langues.

    Mais on peut concevoir que vous parlez d'un texte que vous avez sous les yeux et dont une grande partie est écrite en français. Le singulier du verbe est alors correct : pseudo-complément au singulier.

    Dans cette hypothèse, je préférerais cependant :
    * Une grande partie DU texte est écrite en français.

    Qu'en pensez-vous ?

    Bonne nuit à tout le monde ! Je vais aller compter mes moutons...
  • EdyEdy Membre
    Pas tout à fait.

    * Beaucoup de monde se trompent avec cette construction.
    → se trompe...
    Parce que le pseudo-complément "monde" est un singulier.
  • JSC a écrit:
    Bonsoir edy,

    mais justement, le deuxième lien du webmestre nous mène à l'Office Québecois de la langue française, dont les exemples semblent aller dans mon sens....

    Beaucoup de texte est écrit en français ne me semble pas très bon....
    Beaucoup de texte, au singulier mis pour "la quantité de texte" (dans un livre par exemple)
    Soit : une importante quantité de texte est écrit en français. Oui, singulier.

    Beaucoup de sentiment est donné à cet enfant.
    Beaucoup de sentiments sont versés dans cet acte.
  • Bonjour Edy,
    comme j'admire la patience avec laquelle tu prends en charge nos 'pépins' linguistiques!
    Comme tu nous expliques avec beaucoup de clarté!
    Edy a écrit:
    .....
    - Beaucoup de papiers éparpillés donne une impression de désordre. (c'est-à-dire : le fait qu'il y ait beaucoup de papiers éparpillés donne une impression de désordre)
    - Beaucoup de documents dispersés ont été enfin rassemblés.

    Je constate :
    1 que lorsque le pseudo-complément est au pluriel, c'est le sens qui décide entre le singulier et le pluriel du verbe ;
    2 que lorsqu'il est au singulier, le verbe est toujours au singulier.
    → Beaucoup de monde y SERA.
    Il s'agit donc d'une exception qui prouve le constat?
    Edy a écrit:
    Vous écrivez en hésitant :
    * Beaucoup de texte est écrit en français.

    Normalement, on devrait avoir : Beaucoup de textes sont...
    Par exemple, si vous parlez d'une bibliothèque ou d'un dossier, ou même d'un livre en plusieurs langues.

    Mais on peut concevoir que vous parlez d'un texte que vous avez sous les yeux et dont une grande partie est écrite en français. Le singulier du verbe est alors correct : pseudo-complément au singulier.

    Dans cette hypothèse, je préférerais cependant :
    * Une grande partie DU texte est écrite en français.

    Qu'en pensez-vous ?

    Bonne nuit à tout le monde ! Je vais aller compter mes moutons...
    Je pense que tu as trouvé une bonne solution, tout en me caressant dans le sens de mes poils (c'est agréable).

    Beaucoup de moutons sont blancs. Il n'est pas souhaitable de compter beaucoup de moutons afin de s'endormir rapidement.
    Proposition: dans ce but donc peu de moutons est préférable à beaucoup de moutons.
    (Le premier état des choses est préférable au deuxième).
    Est-ce possible?


    Dans sa réponse, ce Français a écrit 'beaucoup de texte'. (C'est une critique du jury suite à un examen.) Ce/son 'beaucoup de texte' est écrit en français.
    Non, non, je frôle le ridicule. :)
    On écrirait mieux
    son texte est écrit en français.

    Et le choix de verbe au singulier ou pluriel ne pourrait-il pas dépendre de la condition "je peux ou je ne peux pas compter le nombre d'objets dans le "beaucoup"?
    Beaucoup de régles rend difficile l'apprentissage d'une langue.
    Le code de la route contient beaucoup de règles qui gouvernent notre conduite.


    Est-ce possible?
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.