Bonjour,

J’aimerais savoir quel écrivain se penche, à travers ses écritures, sur la question de résilience ? c’est-à-dire confrontant un traumatisme (soit au présent soit au passé), le personnage résiste sans oblitérer le traumatisme et va au-delà de l’horreur. Le souffrance et l’agressivité se trouvent détournées de leur but, du désespoir peut naître « une force réparatrice » tout en permettant à la personne concernée de renforcer son identité et de trouver un sens à son histoire personnelle. Très proche des idées de Boris Cyrulnik, et son concept de résilience. Je chercherais effectivement une résonance des idées de Cyrulnik mise en place par le biais d’une œuvre littéraire.

Réponses

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.