Fiches méthode Bac de français 2021

Bonjour , je dois faire une anthologie de poèmes. J'en ai donc identifiée quelques uns
1. Choisir 2 poèmes dans l'oeuvre de Baudelaire "Les Fleurs du mal".(ne pas prendre l'albatros et le spleen)
-J'ai donc pris " Les Bijoux des Fleurs du mal "et "Femmes damnées" poème censuré.
2. Choisir 5 poèmes illustrant les fonctions de la poesie l'éloge, l'engagement, la fonction didactique, la fonction ludique(surréalisme). Vous veillerez aussi à représenter les principaux mouvements littéraires(Pléiade, Baroque, Classicisme, Romantisme, Symbolisme, Surréalisme). Vous expliquer pour chaque poèmes en quoi il s'incrit dans un mouvement littéraire et vous préciserez pour chacun quelle fonction de la poésie ils illustrent.
- "Le Lac"de Lamartine(1820)->poèmes lyrique; le poète est aussi narrateur; ici le poète est atteint par le spleen, est totalement neurasthénie devant la perte de l'être aimé.
- "Melancholia"de Victor Hugo-> Hugo relate la misère sociale dont il est témoin. Il dénonce les scandales, la tyrannie ou la présence de mort. Il évoque la misère des sociétés modernes.
Pour la suite je n'ai pas trouver,je sais que pour la fonction ludique c'est principalement les fables de La Fontaine donc je voulais prend " Le Loup et l'Agneau" mais ma prof m'a conseillée de prendre d'autre.
Merci de m'aider :D

Réponses

  • La terre est bleue comme une orange

    Jamais une erreur les mots ne mentent pas

    Ils ne vous donnent plus à chanter

    Au tour des baisers de s’entendre

    Les fous et les amours

    Elle sa bouche d’alliance

    Tous les secrets tous les sourires

    Et quels vêtements d’indulgence

    À la croire toute nue.



    Les guêpes fleurissent vert

    L’aube se passe autour du cou

    Un collier de fenêtres

    Des ailes couvrent les feuilles

    Tu as toutes les joies solaires

    Tout le soleil sur la terre

    Sur les chemins de ta beauté.
    Paul Eluard
    La maison d'Hélène


    II a suffi du liseron du lierre
    Pour que soit la maison d'Hélène sur la terre
    Les blés montent plus haut dans la glaise du toit
    Un arbre vient brouter les vitres et l'on voit
    Des agneaux étendus calmement sur les marches
    Comme s'ils attendaient l'ouverture de l'arche
    Une lampe éparpille au loin son mimosa

    Très tard les grands chemins passent sous la fenêtre
    II y a tant d'amis qu'on ne sait plus où mettre
    Le pain frais le soleil et les bouquets de fleurs
    Le sang comme un pic-vert frappe longtemps les cœurs
    Ramiers faites parler la maison buissonnière
    Enneigez ses rameaux froments de la lumière
    Que l'amour soit donné aux bêtes qui ont froid
    À ceux qui n'ont connu que la douceur des pierres

    Sous la porte d'entrée s'engouffre le bon vent
    On entend gazouiller les fleurs du paravent
    Le cœur de la forêt qui roule sous la table
    Et l'horloge qui bat comme une main d'enfant

    Je vivrai là parmi les roses du village
    Avec les chiens bergers pareils à mon visage
    Avec tous les sarments rejetés sur mon front
    Et la belle écolière au pied du paysage.

    René-Guy Cadou - Hélène ou le Règne végétal
    Les mains d'Elsa
    Donne-moi tes mains pour l'inquiétude
    Donne-moi tes mains dont j'ai tant rêvé
    Dont j'ai tant rêvé dans ma solitude
    Donne-moi te mains que je sois sauvé

    Lorsque je les prends à mon pauvre piège
    De paume et de peur de hâte et d'émoi
    Lorsque je les prends comme une eau de neige
    Qui fond de partout dans mes main à moi

    Sauras-tu jamais ce qui me traverse
    Ce qui me bouleverse et qui m'envahit
    Sauras-tu jamais ce qui me transperce
    Ce que j'ai trahi quand j'ai tresailli

    Ce que dit ainsi le profond langage
    Ce parler muet de sens animaux
    Sans bouche et sans yeux miroir sans image
    Ce frémir d'aimer qui n'a pas de mots

    Sauras-tu jamais ce que les doigts pensent
    D'une proie entre eux un instant tenue
    Sauras-tu jamais ce que leur silence
    Un éclair aura connu d'inconnu

    Donne-moi tes mains que mon coeur s'y forme
    S'y taise le monde au moins un moment
    Donne-moi tes mains que mon âme y dorme
    Que mon âme y dorme éternellement.

    Extrait du "Fou d'Elsa",
    Édition Gallimard
  • Est ce que je pourrais savoir quelles sont les thèmes de ces poèmes.
  • Ta demande ne portait-elle pas sur "les fonctions de la poésie" ?

    Avec Eluard : le langage, les images.
    Avec Cadou et Aragon : éloge de la femme aimée.
  • Donc voici les poèmes choisis:
    Pour la fonction engagée : "Melancholia"de Victor Hugo Romantisme -> Hugo relate la misère sociale dont il est témoin. Il dénonce les scandales, la tyrannie ou la présence de mort. Il évoque la misère des sociétés modernes.
    Pour la fonction d'éloge de la femme : "Fou d'Elsa" d'Aragon Surréalisme-> il raconte son amour pour Elsa et exprime son désir de la voir la forme surréaliste lui permet une grande amplitude de moyens afin d'y parvenir.
    Pour la fonction lyrique: "Baiser" du Bellay Pléiade->il reflète un amour et une passion infinie.
    Pour la fonction ludique :"Art Poètique"de Verlaine Symbolisme-> il a un regard porté sur une esthétique en évolution constante. C'est un traité trop marqué par la personnalité de Verlaine, par son style pour être impassible et faire figure d'Art poétique. L'Art poétique est la poésie de l'éphémère à l'opposé de tout dogmatisme.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.