Prépa littéraire Licence lettres modernes
Capes lettres modernes

Bien le bonjour,

Ce fil s'adresse à tous les potentiels hypokhâgneux qui auront, j'espère, la chance de rejoindre les bancs de la prépa l'année prochaine. :)
Un sujet similaire avait été ouvert l'année dernière. Il serait sympathique d'en avoir un pour nous également, afin de discuter de nos voeux, nos appréhensions, nos conseils,... Bref, tout ce qui touche à la prépa ! Et pourquoi pas rencontrer nos futurs camarades de fortune. ;)

J'espère être de la partie à la rentrée !
Mots clés :
«134567

Réponses

  • Salut !

    J'ai demandé les lycées Montaigne et Camille Jullian à Bordeaux où j'espère être pris. Le problème c'est que si jamais je suis accepté dans les deux, je ne sais pas lequel choisir puisque l'un propose la spécialité théâtre et l'autre la spécialité histoire des arts... Impossible pour moi de faire ce choix !!!!! J'espère que Parcoursup le fera à ma place... Sinon j'ai demandé celle de Pau par sécurité, ils m'ont dit qu'ils acceptent facilement.
    J'ai un peu peur du mythe de la charge de travail, n'ayant jamais tellement travaillé, j'espère que la prépa m'apprendra à le faire !
  • Bonsoir bonsoir !

    Personnellement, je suis déjà en hypokhâgne, je passe juste vous faire un petit coucou pour vous dire
    1) bonne chance avec Parcoursup et tout, ça va aller ^^
    2) si vous avez la moindre question je suis à votre disposition, ici ou en message privé ^^

    Pour la charge de travail, Dantuozz, évidemment elle est là, et elle est lourde. Mais elle dépend aussi de ce que tu veux, si tu veux bosser vraiment, si tu veux approfondir... après, oui, on ne va pas mentir, les profs attendent beaucoup.
  • Salut Dantuozz !

    Bordeaux et ses environs sont assez loin de chez moi (je suis de la région Centre), on ne pourra pas se retrouver... J'ai donc demandé principalement des voeux à Paris avec Henri IV, Louis le Grand, Condorcet, Fénelon, Molière, Janson de Sailly et aux alentours : La Bruyère à Versailles, Lakanal à Sceaux. Sinon j'ai mis Pothier à Orléans pour la proximité et Chateaubriand à Rennes, même s'il est éloigné.
    Je t'avoue appréhender un peu les réponses, j'ai été assez ambitieuse. Mais bon, tant que j'ai une prépa, je serai satisfaite !
    J'aimerais beaucoup être prise à Lakanal. Il est quand même côté sans être aussi sélectif que les grosses prépas parisiennes. En plus, j'en ai entendu beaucoup de bien !
    Je comprends ton dilemme ! Ce sera pareil pour moi en deuxième année, je ne sais absolument pas comment faire pour choisir entre la spé Lettres Classiques et Anglais... Le latin, le grec et l'anglais sont trois matières qui me sont très chères... (c'est pour cela que tous mes voeux, sauf Janson de Sailly, ont les deux spé en khâgne)

    Bonjour Star-Seeker, merci beaucoup de te joindre à nous !
    Alors, comment s'est passé pour toi la transition lycée-prépa ? Pas trop dépaysée ? ;)
  • J'ai un peu été dans le même cas que toi, Amélie, en entrant en prépa je ne savais pas du tout ce que je choisirai entre anglais (surtout que je sortais d'une section internationale) et lettres classiques. Et puis, j'ai très vite détesté l'anglais en prépa, pour des tas de raisons, et je suis vraiment tombée amoureuse des langues anciennes, donc mon choix de spé pour l'année prochaine a vite été fait ^^ tout ça pour dire qu'en arrivant en prépa et découvrant vraiment les matières tu sauras peut-être, pas forcément dans le même sens que moi d'ailleurs ^^

    Comme au lycée j'étais en section internationale, ce qui demande beaucoup plus de travail qu'une terminale classique, je pense que la marche a été moins dure que pour d'autres. Je bosse plus qu'avant, mais comme je le faisais déjà beaucoup avant... c'est surtout la manière de travailler qui change, et ça, il faut du temps pour le comprendre et s'y faire... mais ça finit tjrs par venir ^^ et niveau dépaysement, comme ma prépa est à 5min de mon ancien lycée et que je vis toujours chez mes parents, ça n'a pas non plus été violent aha

    L'année dernière avec d'autres futurs hypokhâgneux on avait créé un groupe whatsapp, toujours actif, et en discutant de cela entre nous, on s'est dits que certains aimeraient beaucoup recréer un autre groupe whatsapp avec vous, les futurs hypokhâgneux, pour échanger entre nous tous, pour que vous ayiez une diversité des avis, etc. Donc si vous êtes intéressés hésitez pas à m'envoyer votre numéro en MP ^^
  • C'est une très bonne idée d'avoir recréé ce sujet car j'avais trouvé ça très intéressant l'an passé que de futurs hypokhâgneux qui intégraient des lycées différents puissent échanger, se donner des conseils etc.
    Pour ma part, j'ai demandé Henri IV, Louis-Le-Grand, Fénélon, Le Parc, Condorcet, Janson de Sailly, Molière, La Bruyère, Pothier et Chaptal. J'aimerais beaucoup intégrer Fénélon ou pourquoi pas Henri IV si j'y suis acceptée (bien que je sois encore en plein débat avec moi-même).

    Star-Seeker: Je suis intéressée par le groupe Whatsapp, il faut simplement que je télécharge cette application sur mon téléphone puisque je dois être une des seules personnes qui n'a pas Whatsapp et je t'enverrai mon numéro en MP^^
  • D'accord, ça marche ^^
    (Non ne t'inquiètes pas tu ne dois pas être un cas si isolé que ça ;) )

    Et oui faire un groupe c'est toujours une bonne idée, chez nous ça a donné de belles amitiés, la preuve j'ai rencontré un de mes plus proches camarades de prépa comme ça ^^
  • Star-Seeker tu m'inquiètes !! J'attends avec impatience la prépa pour, entre autres, pouvoir faire de l'anglais de manière approfondie et en plus exigeant ! Donc je serais très reconnaissante que tu m'expliques ce qui t'a déplu... Je ne voudrais pas avoir de mauvaise surprise :|
    Pour le groupe Whatsapp, je télécharge l'appli et je t'enverrai mon numéro en MP. C'est très gentil d'avoir proposé ! Tu vois expectolomora, tu n'es pas la seule :P

    On a quasiment les mêmes voeux ! Chaptal est le seul lycée dont j'ai pu faire les portes ouvertes (je n'étais pas dispo le 2 février pour toutes les autres), et il avait l'air vachement sympathique. Il y avait une bonne atmosphère, les profs semblaient attentionnés et les élèves contents d'être là. Malheureusement je ne l'ai pas mis dans mes voeux puisqu'ils n'ont que latin étant donné qu'il n'y a pas de spé LC. Or si je ne veux pas me fermer les portes des LC, il me faut et latin et grec. J'ai aussi envisagé Le Parc, mais ça fait un peu loin pour moi... Ca n'aurait pas été très pratique.

    D'ailleurs Star-Seeker, je me demandais comment étaient les langues anciennes en hypo ? Je fais les deux au lycée donc je compte les prendre en confirmé directement, seulement je perçois déjà la claque en perspective. Surtout pour le grec. La marche était-elle très haute ?
  • Il ne faut pas, ce n'est que mon ressenti personnel ! Comme je l'ai dit, je venais de section internationale, j'avais 11h d'anglais par semaine dont 7h de littérature. On a vu, en 1ere et en terminale, une quinzaine d'oeuvres intégrales. Tout le monde était bilingue ou presque... déjà passer à que 4h par semaine, c'était frustrant. Puis la prof parle la moitié du temps en français, on ne fait que des extraits et jamais des oeuvres complètes (je ne dis pas que tous les profs font comme ça)... je m'ennuie pas mal ^^" et en anglais en prépa, les 2 exercices phares c'est le commentaire... et la version. Ce qui implique passer du français à l'anglais, et pour quelqu'un qui n'a pas besoin de passer par le français, c'est gonflant et dur...

    Alors perso niveau langues anciennes j'ai fait du latin en 5eme et 4eme et du grec à partir de la 3eme. Je suis donc en grec 4h (dans mon lycée il y a trop peu d'effectifs en grec pour faire la distinction débutant/confirmé, il y a juste la distinction 2h/4h) , et il s'avère que je suis la seule à vraiment en avoir fait avant, avec de solides bases en grammaire. Du coup j'ai toujours majoré...
    Pour le latin à la base je devais aller en débutant 4h et puis les profs se sont vite rendu compte qu'avec mes bases de grammaire grecque je m'ennuyais... je suis donc passée en confirmé presque immédiatement. Comme le prof faisait un retour aux bases rapide, j'ai pu suivre, et en bossant un peu à côté, c'est venu tout seul.
    Donc pour moi pas de claque, les profs reprennent, plus ou moins rapidement, les bases, en tout cas dans mon lycée. Si tu maîtrises les points de grammaire essentiels, il n'y pas de raison que ça se passe mal.
    Et puis ce qui est super gratifiant avec les langues anciennes en prépa, c'est la vitesse de progression, qui est vraiment perceptible !
  • Bonsoir à tous ! :)
    Je suis, pour ma part, élève en terminale L en Île-de-France et j'ai demandé les lycées Condorcet, Molière (mon premier choix !), Paul Valéry, Sainte-Marie, Blomet, Lakanal, Victor-Duruy, La Bruyère, Jean-Pierre-Vernant et Michelet.
    Je souhaite devenir professeur de Lettres mais j'hésite encore entre classiques (mon amour de l'Antiquité) et modernes (mon amour du français). :D
  • Star-Seeker : je comprends mieux, ça a dû te faire un sacré choc de ne plus étudier autant l'anglais ! Bon, ce que tu dis me rassure dans la mesure où je ne vais pas être dans ton cas. Étant donné mes cours d'anglais de ces deux dernières années (en plus avec seulement 4h par semaine), il me paraît impensable de tomber sur des profs/leçons qui m'ennuieraient, surtout à ce niveau-là. De toute manière, dès que cela touche à l'anglais, il n'est pas bien difficile de m'intéresser !
    Sinon, je comprends vaguement de quoi tu parles à propos de la version. Je lis presque exclusivement en anglais et j'aime bien réfléchir dans la langue directement, donc quand j'ai eu à m'entraîner pour des versions, je comprenais bien les textes, mais certains mots étaient parfois difficiles à retranscrire, même si leur signification ne m'était pas étrangère. Après, je n'ai pas été autant plongée dans la langue que toi avec la section internationale, j'imagine que ça viendra avec l'expérience. :) Sinon les commentaires de texte sont bien à rédiger en anglais ? Et d'ailleurs, est-ce qu'en hypokhâgne les profs nous initient déjà au thème ?
    J'essaierai d'apprendre du vocabulaire grec/latin pendant les vacances, en plus de faire un peu de petit grec/latin. J'ai aussi le manuel Hermaion et Lingua Latina per se illustrata que j'ai déjà commencé pour le plaisir. Ça devrait le faire...

    Limerick : Salut ! :)
    Je connais Michelet pour sa spé HIDA, elle t'intéresse ? Sinon peut-être nous retrouverons-nous à Condorcet, Molière ou Lakanal...
    Moi aussi j'aimerais beaucoup faire prof de Lettres Classiques ou Anglais, je ne sais pas encore ^^ Dans l'idéal, faire prof en prépa me paraît être le mieux : il y a à la fois l'exigence des études et des cours dispensés, ce qui les rend plus intéressants pour le prof, mais aussi la proximité avec les élèves et la possibilité d'offrir un soutien plus personnalisé qu'en fac par exemple.
    Pour ce qui en est de ton dilemme, je ne pense pas que tu aies à t'en faire pour le français en Lettres Classiques. Les profs "classiques" sont surtout profs de français si je ne me trompe pas. Les heures de langues anciennes sont bien moindres au final. Je crois qu'il peut même arriver qu'un prof de Lettres Classiques n'ait pas de créneaux de latin ni de grec si les postes sont déjà attribués dans un même établissement.
  • Oui, la version en anglais est souvent difficile pour cette raison !
    Oui, les commentaires sont à faire en anglais (mais dans la plus pure méthodologie française, complètement à rebours de la méthode anglophone, ce que je trouve scandaleux)
    Et certains profs le font oui, étant donné que c'est une épreuve pour les spé anglais. Après le temps qu'ils y accordent dépend d'eux, mais par exemple j'ai déjà eu 2 thèmes à faire à la maison en entraînement et vendredi, j'ai eu un thème sur table en 2h, obligatoire même si on ne se destine absolument pas à cette spé.

    Il est fort possible qu'on te demande d'avoir le Hermaion à la rentrée, c'est cool que tu l'aies déjà :)
  • LV07LV07 Membre
    Bonjour, je suis je l’espère future hypokhâgneuse l’année prochaine. Y’aurait il des gens qui demandent Joffre, Hérriot, Daudet, mistral, Masséna, ou Paul cezanne ?
  • A Dantuozz:
    Salut, je suis allé aux portes ouvertes de Camille Jullian, Montaigne et Barthou (Pau) pour affiner mes choix. D'abord j'ai tout de suite écarté Pau : à la présentation, ils nous ont vendu une option Histoire des arts qui n'ouvrira pas, :( et puis une équivalence en L3 avec l'UPPA (la fac de Pau) en cas de khûbe... après avoir posé la question aux Hypokâgneux sur place, c'est pas du tout automatique. Les Khâgneux ont dit qu'ils passaient leur temps à faire des expériences et installations :rolleyes: en latin au lieu de préparer le concours. J'ai abandonné, pourtant je suis de la région et le prof de l'option Lettres modernes, mais en Khâgne je crois, a l'air passionnant.
    Les choses sérieuses commencent apparemment à Bordeaux. :D Montaigne : ambiance très moyenne, mais après c'était peut-être hors du contexte des cours... Les Hypokhâgneux ont dit qu'il y a beaucoup de monde et que les profs ne suivent pas toujours les étudiants. Mais, bon, je ne suis pas là pour vérifier. Après l'option Histoire des arts me tente mais pas au prix de la lourdeur des langues anciennes.
    Camille Jullian : lycée plus petit mais qui intègre l'ENS de Lyon beaucoup plus. L'ambiance m'a paru plus studieuse et plus familiale. J'ai donc opté pour une Hypokhâgne Lyon option théâtre (sur place ça avait l'air très sérieux et passionnant en même temps).
    Voilà, ce n'est que mon ressenti, mais je trouve que les portes ouvertes permettent de faire clairement le point sur tes attentes. Moi qui ne voulait pas m'expatrier à Paris malgré l'insistance de mes profs, j'espère avoir fait le bon choix : 1. Camille Jullian, 2. Montaigne.
    Dantuozz a écrit:
    Salut !

    J'ai demandé les lycées Montaigne et Camille Jullian à Bordeaux où j'espère être pris. Le problème c'est que si jamais je suis accepté dans les deux, je ne sais pas lequel choisir puisque l'un propose la spécialité théâtre et l'autre la spécialité histoire des arts... Impossible pour moi de faire ce choix !!!!! J'espère que Parcoursup le fera à ma place... Sinon j'ai demandé celle de Pau par sécurité, ils m'ont dit qu'ils acceptent facilement.
    J'ai un peu peur du mythe de la charge de travail, n'ayant jamais tellement travaillé, j'espère que la prépa m'apprendra à le faire !
  • Salut!

    Super idée de sujet! je ne dirais pas non à quelques conseils de la part d'hypokhâgneux éclairés...
    Cette année je suis en première année de médecine (non non ça n'est pas une faute de frappe :D) et je me réoriente l'année prochaine!

    Si je ne suis pas accepté dans mon 1er vœu (une double licence que je n'obtiendrai sûrement pas) j'irai avec plaisir en hypokhâgne A/L l'année prochaine! Le souci c'est que je n'ai pas pu aller à beaucoup de portes ouvertes à cause du boulot du coup j'aimerais bien avoir l'avis d'hypokhâgneux ou de personnes ayant visité les lycées Chaptal, Condorcet et/ou Janson... L'ambiance entre les élèves et les relations que les professeurs ont avec eux me préoccupent particulièrement puisque c'est - entre autres - l'atmosphère exécrable de la faculté de médecine qui me fait fuir les études de santé :(

    Autre petite question... Je suis allé à la JPO de Sainte Marie de Neuilly et l'atmosphère, les professeurs et les élèves m'ont convaincu que le cadre me conviendrait. Le problème c'est que quand je tape "Hypokhâgne Sainte Marie de Neuilly" on ne parle que de la B/L or je souhaiterais intégrer la filière A/L... Est-ce que vous savez si cette seconde filière est aussi de bon niveau?

    Merci d'avance !
  • Bonjour,
    Pour ma part, élève de Terminale S dans un lycée provincial, j'aimerais (comme vous tous :D) entrer en prépa A/L l'année prochaine, notamment les langues et le français que j'affectionne tout particulièrement.

    S'agissant de mes vœux, j'ai mis (selon un ordre de préférence décroissant) HIV - Joffre (je suis de la région :)) - LLG - le Parc - Fermat ainsi que d'autres moins désirées...

    En espérant trouver qq conseils ou bien de futurs hypokhâgneux du même établissement l'an prochain, je vous souhaite des résultats fructueux quant à vos demandes :rolleyes:
  • Amelie1 a écrit:
    Limerick : Salut ! :)
    Je connais Michelet pour sa spé HIDA, elle t'intéresse ? Sinon peut-être nous retrouverons-nous à Condorcet, Molière ou Lakanal...
    Moi aussi j'aimerais beaucoup faire prof de Lettres Classiques ou Anglais, je ne sais pas encore ^^ Dans l'idéal, faire prof en prépa me paraît être le mieux : il y a à la fois l'exigence des études et des cours dispensés, ce qui les rend plus intéressants pour le prof, mais aussi la proximité avec les élèves et la possibilité d'offrir un soutien plus personnalisé qu'en fac par exemple.
    Pour ce qui en est de ton dilemme, je ne pense pas que tu aies à t'en faire pour le français en Lettres Classiques. Les profs "classiques" sont surtout profs de français si je ne me trompe pas. Les heures de langues anciennes sont bien moindres au final. Je crois qu'il peut même arriver qu'un prof de Lettres Classiques n'ait pas de créneaux de latin ni de grec si les postes sont déjà attribués dans un même établissement.

    Salut :

    Michelet m'intéresse en effet pour son option Histoire de l'art en première année mais aussi pour sa proximité avec la ville où j'habite ;) Ce n'est cependant pas l'un de mes premiers choix.

    Je pense tout à fait comme toi sur le fait d'être prof en prépa mais bon, apparemment, si l'on l'est pas normalien et agrégé c'est assez compliqué... Et puis j'ai eu l'occasion de faire un stage dans un collège-lycée où j'ai pu donner cours et c'était vraiment génial ! Les élèves étaient adorables, curieux, et la manière d'enseigner est aussi très intéressante : faire découvrir un texte, faire des cours de grammaire...

    En fait pas mal de choses me font hésiter entre classiques et modernes.
    Le fait que je n'ai jamais fait de latin - je suis cependant en L spé Grec -, ma préférence pour la littérature (les commentaires de textes !) et la civilisation plutôt que pour la grammaire et la version (qui sont privilégiées à l'agrégation - et oui, je pense loin :D ), le fait que l'épreuve de Lettres modernes à l'E.N.S. soit un commentaire de texte (mon exercice préféré) et, enfin, la situation des langues anciennes qui ne fait pas franchement rêver (pour te donner un exemple : une amie de ma famille, agrégée de Lettres classiques en collège, a, en tout et pour tout, en classe de 3e, une heure par semaine hellénistes et latinistes mélangés : une situation intenable du point de vue pédagogique qui fait qu'elle va faire ferme le Grec l'année prochaine... :/ ).
    Bref je suis en plein dilemme mais je me laisse l'hypokhâgne - si je suis pris ! - pour y réfléchir ;)

    Sinon j'ai également postulé pour une double licence Lettres modernes-Philosophie proposée par la Sorbonne Nouvelle et par Panthéon Sorbonne, ainsi qu'à diverses facs de Lettres (Sorbonne Université, Sorbonne Nouvelle et Nanterre).

    Au plaisir de te retrouver sur les bancs d'une hypokhâgne ! :)
  • jujubee a écrit:

    j'aimerais bien avoir l'avis d'hypokhâgneux ou de personnes ayant visité les lycées Chaptal, Condorcet et/ou Janson...

    Tu reviens de loin !! Mais je suis contente de voir que tu as choisi de suivre la voix de la raison ;)
    Personnellement, je suis allée aux portes ouvertes du lycée Chaptal, et j'ai trouvé l'ambiance assez sympa. Il semblait y avoir une bonne ambiance entre les élèves, ils étaient contents d'être là et les profs s'entendaient bien avec eux. Je me souviens même qu'ils plaçaient des blagues par-ci par-là, c'était assez drôle. Les élèves ont insisté sur le fait qu'il n'y avait pas de compétition entre eux, qu'ils étaient surtout axés sur l'entraide. Par exemple, ils restent le soir jusqu'à 22h à la bibliothèque pour travailler en groupe tous ensemble. Les profs ont aussi dit que leur état d'esprit était d'apporter un enseignement aussi personnalisé que possible, qu'ils ne laissaient pas couler les élèves en difficulté. A titre indicatif, en cours d'allemand, où il y a à la fois des bilingues et des élèves en difficulté, les profs et les élèves qui n'ont pas de soucis acceptent de revenir parfois aux bases pour éviter qu'ils ne soient complètement perdus.
    Voilà, j'ai eu une très bonne impression du lycée, les profs étaient dynamiques et intéressants, même la prof de géo m'a donné envie d'en faire l'année prochaine (et pourtant, les croquis et les cartes... très peu pour moi !!). Dommage qu'ils n'aient pas de grec (et donc de spé LC), je ne l'ai finalement pas mis dans mes voeux...
    Au passage, je crois que @beatpoetry sur Instagram, aussi clarinette sur Youtube, est à Chaptal, sur certaines de ses vidéos je reconnais une de ses amies qui est, je crois, la khâgneuse venue aux portes ouvertes. Parfois elle parle de son expérience en prépa, donc tu auras forcément un aperçu de ce qui se passe à Chaptal si mes estimations sont bonnes ;)
    Sinon, les prépas A/L et B/L sont deux filières distinctes. Si tu n'as pas mis spécifiquement la prépa B/L sur Parcoursup, tu ne pourras pas y être prise.

    Limerick :

    Je comprends le problème... Mais comme tu l'as dit, je pense que l'année prochaine sera décisive... Les profs sauront te conseiller au mieux ;)
    C'est vrai, outrageusement, les LC sont malmenées. J'ai gardé contact avec la prof de latin qui est à la source de mon amour pour les langues anciennes, et elle me dit que maintenant, dans son lycée, on compte regrouper les niveaux de latin... Ce n'est pas franchement mieux. Comment faire un cours adéquat avec des 5e débutants et des 3e qui en font depuis déjà trois ans ??
    Moi aussi j'ai demandé quelques licences : LLCER Anglais à Tours, Lettres à Tours et Lettres/Anglais à Paris Diderot. Je ne suis pas appesantie sur les facs puisque je ne compte les prendre qu'en cas de refus de la part de toutes mes prépas.

    Thomas Fr Forum et LV07 :

    Bonjour, bienvenu parmi nous !
  • sznnesznne Membre
    Bonjour à tous, je suis en khube dans un lycée du Ve arrondissement de Paris, si vous avez des questions spécifiques à me poser, n'hésitez pas! (Ici plutôt qu'en MP pour que ça serve à tout le monde)
  • J'accepte volontiers ton aide proposée :D

    J'ai en effet quelques questions inhérentes à la philo :) :

    De quelle manière faut-il appréhender la philosophie (au vu des lectures) pour son entrée en Prépa mais aussi au cours d'un cursus en hypokhâgne ? En réalité, j'ai du mal à percevoir le travail à accomplir (en amont) pour se préparer au mieux aux contrôles dans cette discipline.
    Bref, j'aurais besoin de conseils s'agissant des méthodes de travail pour acquérir une culture philosophique adéquate (de façon précise grâce aux lectures d'oeuvres). c'est-à-dire les résumés d'œuvres, les auteurs, leurs citations...

    Enfin, (quoique la méthodo s'apprenne en prépa) existe-t-il un bon moyen de saisir correctement le raisonnement philosophique à établir lors d'une compo ?

    Merci à toi
  • sznnesznne Membre
    @Thomas

    Aïe.... je t'avoue que tu me poses des questions très précises auxquelles je n'ai pas de réponse. Ou plutôt, auxquelles il y a probablement une centaine de réponses, si ce n'est autant de réponses que de khagneux. Si je peux te dire quelque chose au bout de trois ans de prépa, c'est qu'il n'y a pas de méthode miracle, simplement des méthodes qui conviennent à chacun. Je ne suis pas excellente en philo, mais j'ai des amis qui sont très bons. Certains ne lisent que le cours du prof. Certains lisent un peu le cours du prof et se basent en grande partie sur leurs lectures personnelles. D'autres encore ne lisent que des ouvrages de philosophie critique. Il faut faire des essais, se tromper, essayer autre chose. (Je dis cela de manière générale; et l'hypokhagne, c'est aussi fait pour ça: trouver son rythme de travail, la manière de travailler qui convient le mieux...)

    Ce que je peux te dire pour les lectures en amont: Si tu ne comprends pas ce que tu lis, arrête de le lire. Tu vas te faire peur pour rien. Reprends les textes que tu as vus en terminale. Si tu aimes la philo, tu peux lire certaines choses assez compréhensibles comme Le discours sur l'origine des inégalités parmi les hommes de Rousseau, des Essais de Montaigne, éventuellement des traités politiques type le Léviathan de Hobbes (plutôt à parcourir qu'à lire en entier, c'est un pavé). Pour le reste il faut probablement un cours (et même pour ceux que je t'ai cités, un texte, même compréhensible, n'est jamais totalement compris). Si tu n'as pas d'affinités particulières avec la philo, ne lis rien, ne t'embête pas. Il n'y a pas de meilleure préparation en amont d'une hypokhagne que celle d'un esprit qui arrive frais et volontaire. Après 2 ans, tu auras une culture philosophique. La philo c'est vraiment très dur comme matière, et il faut savoir y aller progressivement, on peut difficilement faire les choses seul.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.