Prépa littéraire Licence lettres modernes
Capes lettres modernes

Bonjour à tous,

Je voudrais savoir comment les normaliens d'ulm considèrent ceux de Lyon et vice-versa. Je prépare Lyon et j'ai l'impression qu'il existe une sorte de complexe d'infériorité (très relatif et surtout anodin, bien sûr) des lyonnais envers les ulmiens, et j'ai l'impression qu'il me contamine.
J'ai conscience de la futilité de cette question, mais pour être honnête je me la pose quelquefois. :)
Mots clés :

Réponses

  • LaoshiLaoshi Membre
    Bon ben arrête de te regarder le nombril. Sois heureux si tu réussis à l’une ou l’autre de ces grandes écoles. Et n’en tire aucune arrogance. Dépasse ces clivages et ne te sens pas non plus supérieur aux non-normaliens.
  • TheRedRoomTheRedRoom Modérateur
    Si c'était peut-être le cas il y a quelques decennies, aujourd'hui l'ENS de Lyon est tout aussi prestigieuse. Bien entendu Ulm est une école plus ancienne...
  • sznnesznne Membre
    Boh ça se joue peut-être au niveau des profs de prépa, le discours peut parfois être un peu élitiste chez les ulmiens... je pense que ça peut exister un peu après le concours... mais je vois mal quelle différence cela fait sur le long terme. Déjà, vu que la majorité des Français aujourd'hui ne connaît pas les écoles normales, on peut relativiser haha
  • ArtzArtz Membre
    Bonjour,

    Il y a un petit complexe de supériorité chez les Ulmiens, accentué peut-être depuis le rapprochement des concours. De fait, l'ENS est plus connue que celle de Lyon, notamment à l'étranger. Cela étant dit, ni l'une, ni l'autre ne sont réellement connues ni en France, ni à l'étranger, et étant donné le niveau de sélection pour l'une comme pour l'autre, je pense qu'il est tout de même assez peu malin de s'amuser à poser une hiérarchie. :)
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.