Ancien français : évolution de l'orthographe de "clair"

Bonjour.

Dans mon travail, je dois présenter brièvement les différentes écritures de clair et clairement au fil du temps, donc comment l'ancien francais "cler" s'est transformé en "clair". La même chose pour "tirer à clair", avec ses origines dans "acler". Est-ce que qn pourrait m'aider? :)

Merci!
Bien à vous,
Marie

Réponses

  • Clair du Latin clarus
    a subi a>ae>è au VI ème loi de Barstch .
    Le son è de clair est graphié ai comme s'il avait subi la simplification ai>è produite au XIII ème siècle comme hatina>adine>ayne>ene écrit haine.
    Comme les sons é et è sont assez proches et que la simplification du ai en à au XIème n'était pas faite .
    Donc durant cette période le son è de clair était graphié e.
  • merci beaucoup!! :)

    Bonjour.

    J'aurais une deuxième petite question à vous poser.
    Mon analyse a révélé que "cler" (fonction adverbiale, par ex. voir clair) a été beaucoup plus courant que "clerement" entre 1100 et 1300.

    Auriez-vous une explication pour cela?
  • YvainYvain Membre
    Oui, c'est normal, les adverbes en "-ment" sont des composés, ils apparaissent donc plus tardivement (sauf certains comme belement, cortoisement, etc...) et ils ne supplantent pas immédiatement l'adverbe simple quand celui-ci est implanté dans l'usage. L'adverbe clerement n'est attesté qu'à partir de la fin du XIIème siècle.
    Cela dit, nombre d'adverbes simples se sont maintenus jusqu'à nos jours (haut, fort, etc.)
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.