Grammaire française Participe passé

Bonjour à tous,
je cherche un adjectif qui définit une personne qui veut passer pour honorable, de par sa tenue vestimentaire, son statut social, et sa façon de se comporter (courtoisie, maitrise du français) mais qui en réalité semble être une mauvaise personne, plein de fausseté, le genre qui se donne des airs de gentilhomme mais qui au fond vous hais, et n'hésiterait pas à vous faire un sale coup. Cette personne semble méprisable et hypocrite (limite prétentieuse), mais fait tout pour paraître extrêmement aimable, même avec vous. Comment définir cette personne par un adjectif simple svp (je pensais à sournois, mesquin ou perfide,... j'avais entendu un autre terme qui allait comme un gant, mais il m'échappe). Je ne veux pas que ce soit trop insultant non plus, comme par exemple ''fayot''.

Merci d'avance.

p.s. je ne sais pas vraiment si je peux poster ça ici mais j'ai trouvé ce frum et je pensais que ce genre de topic serait utile dans la pratique et la recherche de l'expression au quotidien.
«13

Réponses

  • Fallacieux ?
  • Spécieux ?
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Obséquieux ?
  • Hypocrite ?
  • Faux ?
  • Fallacieux et spécieux ne sont pas assez percutants/explicites à mon avis. Ils mettent trop l'importance sur le caractère du faux, mais ne soulignent pas la méchanceté, le vice, l'acte de trahir qui se cache derrière les apparences.
  • lamaneurlamaneur Modérateur
    Tartuffe ?
  • Un tartuffe, un imposteur, un faux-jeton, un faux-frère ?
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Patelin ? Cauteleux ? Fourbe ? Papelard ?
  • Mielleux ?
  • TheRedRoomTheRedRoom Modérateur
    J'ai quelques noms en tête mais ce sont des noms propres ;)

    Obséquieux ?
  • scélérat ?
  • JehanJehan Modérateur
    Mais un scélérat veut-il pour autant passer pour honorable ?
    Dans le terme recherché, il doit y avoir une idée de feinte, de duplicité...

    Il serait bon que l'auteur de la question revienne donner son avis sur les nombreux termes qui lui ont déjà été proposés...
  • Tu parles d'un type comme Georges Du roy de Cantel de Bel-Ami?

    C'est le type même du parvenu mais je ne crois pas que ça réponde totalement à ta question.

    et "parvenu" est dans ce sens-là un subs.

    Sinon, je vois dans le CNRTL l'adjectif "jésuitique" qui semble cocher toutes les significations : "obséquieux", "hypocrite", "retors", "patelin"
  • Jehan a écrit:
    Il serait bon que l'auteur de la question revienne donner son avis sur les nombreux termes qui lui ont déjà été proposés...
    Comment qualifier un internaute inconnu qui vient poser un question difficile à laquelle pas mal de gens se mettent à réfléchir et faire des propositions qui leur ont demandé un effort et qui ne revient plus dans le fil ?
    Je plaisante, naturellement.
    :) :) :|
  • Je prends sa défense : il a posté vers 3h du matin. Peut-être depuis l'étranger. Peut-être aussi qu'il a d'autres choses à faire aujourd'hui !
  • Et il est revenu à 9h47.
  • Tu as largement raison, je bats ma coulpe.
    Mais j'ai eu envie de plaisanter, ça me prend souvent quand j'écris.

    Mais là, il ne revient pas...

    Bon, ça m'arrive aussi, ici comme ailleurs.
  • Je suis là chers amis, et n'ai pas laissé tomber le fil, ne vous inquiétez pas :P
    Après lecture de vos propositions (un peu tardive je l'avoue et m'en excuse) je suis contraint d'admettre qu'aucune d'entre-elles ne réveil mon souvenir. Si seulement je pouvais me rappeler de ce mot si simple et si incisif...
  • Je suis là chers amis, et n'ai pas laissé tomber le fil, ne vous inquiétez pas
    Après lecture de vos propositions (un peu tardive je l'avoue et m'en excuse) je suis contraint d'admettre qu'aucune d'entre-elles ne réveil mon souvenir. Si seulement je pouvais me rappeler de ce mot si simple et si incisif...
    Ça ne répondra pas à ta demande, mais comme nous sommes ici sur un forum qui traite de la langue française, je me permets de relever quelques fautes :
    --On ne s'excuse pas soi-même, donc :"...et je vous demande de m'en excuser."
    --Il ne s'agit pas là du réveil-matin, mais du verbe "réveiller" 1er groupe, donc :"réveille".
    -- me rappeler ce mot (pas 'de ce mot'). ou "me souvenir de ce mot"

    J'espère que tu me pardonneras ces petites corrections.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.