Bonjour,

J'ai lu que les Grecs anciens avaient une phrase qui disait "Ceux qui sont aimés des dieux meurent jeunes" ou quelque chose approchant.

L'idée c'est bien qu'une mort précoce évite de connaître les affres de la vieillesse ?

Est-ce que vous savez dans quel contexte (livre, discours…) cette phrase a été rédigée/dite ?

Un grand merci !

Réponses

  • Un grand merci ! :)

    Rien à voir avec la Grèce alors…
  • Tu as cherché qui était Ménandre ?
  • Je me suis laissé "détourner" par le nom Leopardi. En faisant des recherches sur lui, je découvre Giacomo Leopardi, qui a traduit des œuvres grecques classiques.

    Au temps pour moi.

    Pour Ménandre, c'est paradoxal de remarquer qu'il est mort de façon accidentelle, même s'il n'était plus si jeune que ça.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.