Grammaire française Participe passé

Bonjour à tous,

J'ai une petite question qui va peut-être vous paraître bête. Mais j'ai l’impression que tout se mélange dans ma tête.

Dans un texte écrit principalement au présent, doit-on utiliser le passé simple ou le passé composé (ou les deux) quand le personnage raconte des événements arrivés précédemment.

Par exemple :

Puis Julie commence à raconter ses mésaventures :
- Il y a environ deux ans de cela, j'accompagnais (j'ai accompagné) mes parents chez le médecin. Le trajet s'annonçait sans problème. Nous passâmes (nous sommes passé/nous étions passé) à la Poste et nous ne nous trouvions plus qu'à quelques mètres du cabinet médicale quand un homme armé nous a attaqué (nous attaqua).

Quelqu'un pourrait-il éclairer ma lanterne svp :/ Je me sens complément perdue

Réponses

  • Revois les valeurs des temps
    Et vérifie l'orthographe, notamment l'accord des participes passés.
  • Mais j'ai l’impression que tout se mélange dans ma tête... Je me sens complément perdue
    Alors, je doute que la réponse qui précède soit d'une grande aide !
  • JehanJehan Modérateur
    - Il y a environ deux ans de cela, j'accompagnais mes parents chez le médecin. Le trajet s'annonçait sans problème. Nous étions passés à la Poste et nous ne nous trouvions plus qu'à quelques mètres du cabinet médical quand un homme armé nous a attaqués / attaqua.

    accompagnais : imparfait; action passée considérée dans son déroulement, sans qu'on évoque un début ou une fin.

    étions passés : plus-que-parfait; action passée antérieure à une autre action à l'imparfait (nous trouvions).

    On a le choix entre
    attaqua : passé simple ; action passée survenue à un moment précis.
    et
    a attaqués : passé composé; même valeur ici que le passé simple.

    Mais le passé simple présente l'évènement passé comme coupé du présent, avec une certaine distance. Tandis que le passé composé, plus "affectif", présente l'évènement passé comme ayant encore un certain retentissement sur le présent. Ce qui est arrivé nous affecte encore d'une certaine manière au moment où nous le racontons.
  • Quand les personnages racontent quelque chose, c'est du discours direct, donc que le reste du récit soit au présent ou au passé ne change pas grand chose...
  • @Jehan Merci beaucoup pour tes explications, j'y vois vraiment beaucoup plus clair maintenant !! :)

    @CCCC : Aaaah d'accord !!!! Je pensais que le fait d'avoir une narration au présent pouvait influencer le choix des temps du passé. Merci pour cet éclairage ! :D

    Joyeux Noël à tous :)
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.