Enrichir son vocabulaire en anglais

Bonjour,

Je voudrais améliorer mon vocabulaire en anglais. J'essaye de lire en VO. Je souligne les mots inconnus ou les tournures de phrases puis cherche le sens dans le dictionnaire. J'aimerais savoir comment vous procédez. Avez-vous une méthode ? De plus, je voudrais aussi savoir combien de temps (environ) vous lisez en anglais par jour ou semaine.

Merci beaucoup ! (:

Réponses

  • lamaneurlamaneur Modérateur
    C'est une excellente méthode à mon avis, mais ça ne marche pas forcément avec tout le monde. J'avais fait ça plus jeune, avec des livres faciles à lire (des romans policiers, bien que je n'en lusse jamais en français ! ). De plus, je notais les mots nouveaux sur un carnet de vocabulaire que je relisais chaque jour dans les transports en commun. J'ai énormément progressé de la sorte, bien sûr en version et en thème, mais même en conversation car l'enrichissement de mon vocabulaire m'évitait les blocages que j'avais auparavant.
  • En ce qui me concerne, dès que je croise un nouveau mot (dans un roman, un article, un film, une série...) je m'intéresse à lui comme si c'était une personne : d'où il vient, qu'est-ce qu'il faut dans la vie, qui sont ses amis, etc... (étymologie, usage, comment il se construit, avec quelle préposition si c'est un verbe, etc...) je regarde aussi dans quel genre d'expressions il est utilisé. Ça m'a permis d'avancer lentement mais sûrement. Je suis prof d'anglais, et je continue à me faire des nouveaux "amis" régulièrement.
  • À l'époque où j'apprenais l'anglais intensivement, j'enregistrais chaque jour des passages de 15 minutes sur CNN dont j'épluchais ensuite le vocabulaire, et que je me repassais régulièrement pour en asseoir la mémorisation.

    Depuisc j'ai découvert le logiciel Anki, que j'utilise pour d'autres langues, et ça m'a vraiment changé la vie. Ça permet une révision programmée de l'ensemble des mots qu'on apprend au quotidien, sans en laisser aucun sombrer dans l'oubli.
    Cela dit la méthode la plus appropriée dépend du style d'apprentissage de chacun, et je connais des gens qui n'aiment pas du tout Anki (ni les listes de vocabulaire), et qui préfèrent « absorber » par la simple lecture / écoute de la langue (ce qui pour moi est totalement inefficace, et je me demande bien comment ils font pour obtenir le moindre résultat avec cette méthode...). Donc chacun son truc.
  • Personnellement j'ai connu des progrès drastiques dès l'instant où j'ai commencé à lire en VO. Au début, c'est assez fastidieux. Cependant après quelques mois l'aisance dans la lecture se ressent déjà. Je tiens également des carnets de vocabulaires que je relisais régulièrement au début (ceci dit il serait bon de me remettre le nez dedans parce-qu'il est vrai que certains mots peu fréquents sont alors vite oubliés). Cela m'insupportait assez de passer une heure à éplucher quinze pages, j'ai donc lu plusieurs heures par jour à mes débuts et les effets ont été quasi immédiats.
    D'ailleurs j'ai récemment emprunté un livre au CDI de mon lycée qui était annoté très régulièrement au niveau du vocabulaire plus rare. Si vous en avez la possibilité, cela peut être un gain de temps non-négligeable.

    Sinon, pour essayer de retenir un minimum les nouveaux mots j'essaie de me les réapproprier dans la vie de tous les jours quand je pense dans la langue ou alors à l'oral et à l'écrit en cours d'anglais.

    Et comme l'a dit CCCC, rechercher le mot, son contexte, son étymologie et tout ce qui gravite autour de lui permet de se l'approprier rapidement. Un simple traducteur ne peut pas forcément nous offrir toute la nuance d'un mot en particulier... Bon, après, je l'avoue, je ne l'ai pas beaucoup fait au début dans la mesure où faire des recherches un peu plus longues qu'un simple coup d'oeil dans le dictionnaire est assez chronophage quand on doit faire pareil pour dix autres dans une unique page.

    Bon courage !
  • Merci pour vos retours !

    Iamameur: Et vous lisiez tous les jours (durée, nombre de pages...) ou de manière plus occasionnelle ?

    CCCC: Je n'avais pas pensé à cette technique ! C'est intéressant puisque ça permet de faire le tour d'un mot, de voir ses sens figurés, les expressions dans lequel il est utilisé etc . Vous tenez un carnet, vous procédez par fiches ?

    Mikomasr: Vous regardiez CNN sur Internet ? Je ne connais pas du tout le logiciel Anki, je vais me renseigner.

    Amelie1: C'est vrai que c'est assez fastidieux voire décourageant. Dès que vous lisiez vous notiez le vocabulaire ? Vous lisiez combien d'heures par jour environ?

    Merci ^^!
  • Ma méthode est chronophage, c'est vrai. On apprend peu de mots et on y passe du temps, surtout au début, c'est vrai aussi. C'est pas du fast-food, c'est du slow-voc. Ça prend le temps de faire pousser une forêt. Mais je te garantis que je me rappelle encore tous les mots que j'ai appris à la lecture de The Mill on the Floss, qui était à mon programme d'agreg cette année-là (c'était il y a 14 ou 15 ans). To check! Brimful! Elms! Willows! Jejune! Ça me permettait du même coup de réviser la phonologie (transcription phonémique du mot) et parfois la grammaire.

    Il est vrai aussi que j'avais déjà un bon niveau. Je pense que pour quelqu'un qui ne de destine pas à passer les concours, mais plutôt à pratiquer un anglais plus polyvalent, il vaudrait mieux le faire en prenant des articles de presse par exemple, où c'est toujours un peu les mêmes mots qui reviennent.
    Je prenais une fiche ou une feuille a5 et j'écrivais tout ce que je trouvais intéressant sur le mot. Si j'entendais ce mot par la suite dans un autre contexte, je reprenais ma fiche et la complétais en son verso. Aujourd'hui je n'ai plus vraiment besoin de le faire, je retiens sans écrire...
    J'ai utilisé Anki pour mon code, j'ai trouvé ça super ! Pour le vocabulaire ça peut être bien, d'autant plus que tu peux compléter les cartes avec une image ou même avec du son (fichiers audio à récupérer sur wiktionary par exemple). Mais là aussi c'est chronophage, à moins de s'y mettre à plusieurs et de partager les decks.
    De toute manières, ce que tu fais a l'air de marcher plutôt bien pour toi. Garde ce qui fonctionne et jette ce qui ne sert à rien !
  • Elle est chronophage, mais elle est incontestablement la meilleure je le reconnais... Je me contente seulement de viser rapidement le contexte et différents sens pour me donner une idée de l'esprit du mot, cela contrebalance un peu ma flemme récurrente. Après, tous les mots ne sont heureusement pas tous des verbes prépositionnels ou à particules et changent de sens à tout va... Au moins, pour "willow", une fois qu'on le rencontre, ce qu'il désigne est assez clair.

    Je ne connaissais pas Anki. Mais cela m'a l'air de ressembler à Quizlet, un site que j'utilise pour apprendre du vocabulaire grec et latin. Il est possible de créer des listes et réciter son vocab en passant d'une langue à l'autre. En revanche je n'ai jamais essayé pour l'anglais, ce qui serait sûrement tout aussi efficace. Il m'aide surtout pour le grec, je peux ainsi apprendre la place des accents par la même occasion, chose que je ne pourrais faire simplement par l'oral.

    Oui. Crayon et carnet à portée de main. Ce n'est pas un cadre de lecture des plus agréables mais il faut bien passer par là ! Au début, au summum de ma motivation, j'essayais de lire au moins une heure par jour mais il arrivait régulièrement que ce soit deux ou trois. Après je ne pense pas qu'il y ait d'horaire spécifique à respecter, tant qu'on s'entretient régulièrement, vous ne pourrez que progresser.
  • SauceTomate18 a écrit:

    Mikomasr: Vous regardiez CNN sur Internet ? Je ne connais pas du tout le logiciel Anki, je vais me renseigner.
    Non, c'était au tout début des années 2000, quand le débit était encore très faible ! On avait quelques chaînes satellite étrangères, dont CNN, que j'enregistrais sur cassette vidéo...

    Comme dit CCCC, la création d'une carte pour chaque mot sur Anki est chronophage, mais personnellement je la vois comme faisant partie du processus de mémorisation. En révisant certains mots je me souviens même quand, où et pourquoi j'ai créé la carte. J'ajoute systématiquement une ou deux phrases illustratives, pour ne pas apprendre les mots sans leur contexte. Mais comme le dit CCCC encore une fois, l'essentiel est d'utiliser la méthode qui marche pour vous.
  • CCCC: Quand tu dis "passer du temps", tu aménageais des plages horaires ?
    Pour les articles de presse, je ne connais pas trop les magazines. J'ai dû mal à lire sur Internet mais j'ai quelques Times.
    T'as commencé à apprendre du vocabulaire comme ça ou c'est venu avec le temps ?

    D'ailleurs, vu que tu dis "j'entendais", j'en profite pour te demander comment tu fais pour travailler la compréhension orale ? Je suis pas trop séries j'ai pas trop d'idées. J'ai vu des émissions sur la BBC mais j'ai dû mal à me repérer -et je connais pas d'autres radios.

    En fait, je sais pas si ça marche bien pour moi. C'est pas évident, c'est pour ça que je me renseigne pour voir d'autres méthodes.

    Amelie: Concernant les horaires, je pense que ça joue quand même. Je ne dis pas qu'il faille passer une journée, les poings visés sur les tempes, mais il faut pas non plus y passer que 5 minutes. C'est un juste milieu à trouver.

    Mikomasr: L'utilisation d'une phrase illustrative est judicieuse !

    Merci encore à vous trois !
  • Oui, je travaillais sur le vocabulaire sur des plages consacrées à cela. Si je me souviens bien (c'était il y a longtemps...) soit je notais dans un coin de mon agenda des mots entendus en cours et je les reprenais après, à un moment ou j'avais du temps, soit je m'asseyais pendant 20-30 minutes avec un texte et je faisais de la recherche de vocabulaire approfondie.
    J'ai commencé à apprendre du vocabulaire à partir de listes dans des ouvrages type "le mot et l'idée 2", mais au bout d'un moment j'ai trouvé ça plus efficace d'apprendre au fur et à mesure que je rencontrais les mots dans des textes.

    Pour les journaux/magazines, je recommande the Guardian, qui a un site bien fait et qui couvre tous les sujets (des éditoriaux politiques au courrier du cœur en passant par le sport et la critique de disque ou d'expo...) le tout en libre consultation. Vraiment de quoi trouver des articles qui t'intéressent !

    Pour travailler l'écoute, j'aime bien écouter la radio publique américaine npr (npr.org) et en plus ils te donnent le script des émissions (pas toutes), ça c'est vraiment super car tu peux avoir recours à l'écrit si tu as du mal à comprendre. Le site est moins tentaculaire que celui de la BBC ! L'émission "all things considered" est une référence incontournable en matière d'émission généraliste.

    Au fait, je ne crois pas t'avoir demandé, quel est ton niveau d'anglais ? Avec quel texte es-tu le plus à l'aise ?
  • C'est peut-être ce qui me manque, cette absence de régularité, cette petite routine. Je vois que t'es très bien organisé.

    The guardian a l'air très intéressant en effet, je vais aller voir ! Je viens de tomber sur ce site : https://theconversation.com/fr/anglais . Je sais pas trop ce qu'il vaut ?

    Et, sinon en format papier (parce que je suis de la vieille école x) ), des suggestions ?

    Je vais voir ce site, merci !

    Alors j'essaie de lire en VO. J'ai pas lu beaucoup, j'ai lu seulement Look back in anger et quelques nouvelles de The garden party (je suis pas trop nouvelles). Pour mon niveau, je saurais pas trop le décrire. Disons que je me débrouille, je comprends en gros ce que je lis mais pas dans les détails. Par contre, pour l'oral, c'est plus difficile. C'est sans doute parce que j'ai dû mal avec les séries et le numérique en général (je suis pas fana de Youtube). Mais c'est aussi parce que je n'ai pas les outils: je ne connais pas d'émissions ou de chaînes sur Youtube ni de radios par exemple.
  • Si tu préfères le format papier, peut-être pourrais-tu t'abonner à un hebdomadaire ?
    A l'époque j'étais abonné à Newsweek, ensuite je suis passé au Time. Je ne me souviens plus du budget que ça représentait, mais ça m'a énormément apporté, et le gros avantage est que les rédacteurs ont un style très uniforme, si bien qu'il y a une récurrence assez élevée des mots et expressions qu'ils utilisent et qui sont assez typiques du journalisme.

    Pour l'oral il y a aussi VOA News, qui propose des émission en anglais simplifié, avec script à disposition.
  • C'est vrai, VOA news est très bien. Th Conversation aussi, rédigé essentiellement (uniquement ? J'ai un doute...) par des universitaires et couvrant un large éventail de sujets.

    J'ai oublié de te dire qu'on peut aussi enrichir son vocabulaire en apprenant les mots thème par thème, en travaillant avec les manuels de vocabulaire qui remplissent des étages entiers de librairies. Par exemple avec des ouvrages type "l'anglais de la presse" ou "le mot et l'idée 2" (plus generaliste, mais peut-être trop complet pour toi, tout le monde n'a pas besoin de savoir dire marteau-piqueur).

    J'ai aussi oublié de te dire qu'avant d'essayer Anki, tu peux utiliser un site Internet peut-être plus "prêt-à-l'emploi" qui s'appelle quizlet. https://quizlet.com/fr-fr Tu n'as qu'à chercher "vocabulaire anglais" ou le titre d'un livre de vocabulaire et il y a de grandes chances que quelqu'un ait déjà réalisé des cartes. Les cartes sont mises sous forme de jeux, c'est très ludique, peut-être que ça te conviendra, en tous cas ça permet d'alterner avec un autre type d'exercice. :-)
  • Sinon j'oubliais une autre ressource très utile, pour les amateurs de jeux vidéos : les jeux de gestion (comme Sim City, les Sims, Civilizations) dont on peut modifier la langue dans les paramètres. Ce sont souvent des jeux accompagnés d'informations culturelles, historiques ou techniques, avec un vocabulaire très intéressant qu'on est amené à utiliser sans même s'en rendre compte au cours du jeu.
    Je pense surtout à Civilizations, avec sa Civilopédia extrêmement riche et intéressante, et auquel on peut jouer en anglais, espagnol, russe, chinois, et., pour joindre l'utile à l'agréable.
  • Mikomasr: J'avais pas penser à l'abonnement mais pourquoi pas ?, je vais y réfléchir.
    Je vais aussi voir VOA News.

    CCCC: Pour The conversation, je ne sais pas, je suis tombée sur ce site par hasard.
    Pour ces manuels de vocabulaire, est-ce qu'on retient bien étant donné qu'il n'y a pas de contexte ?

    Merci pour le lien !

    J'ai oublié de te demander t'enseignes en quelle classe ? Je suis curieuse (:
  • Pour ces manuels de vocabulaire, est-ce qu'on retient bien étant donné qu'il n'y a pas de contexte ?
    Non pas vraiment... Enfin ça dépend des gens. Il y a certains livres de vocabulaire qui mettent à chaque chapitre des petits textes avec les mots. Ça fait une sorte de contexte, même un peu artificiel.

    J'enseigne en prépa litteraire et scientifique !
  • J'ai pensé à utiliser un dictionnaire de synonymes, ça permettrait peut-être de consolider le vocabulaire en fonctionnant par associations. Qu'en pensez-vous? Auriez-vous des éditions à conseiller?
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.