Fiches méthode Bac de français 2020

Un héros de roman doit-il être nécessairement sympathique ?

Bonsoir à tous !

Lundi, j'ai une dissertation en français,

Un héros de roman doit il être nécessairement sympathique ?

Donc j'ai trouvé beaucoup d'exemple pour le NON mais aucun pour le oui donc déjà j'aimerais bien avoir une oeuvre et un héros sympathique parce que ma culture littéraire est très très limitée ! Ce que j'appelle des exemples ce sont des œuvres et des personnages.

Ensuite, que ce soit pour le oui ou pour le non, je n'ai pas trouvé d'argument, dois je argumenter mes exemples "par exemple, dans Bel Ami, Monsieur Duroy n'est pas sympathique car il est ambitieux, il veut évolué mais ne regarde pas s'il fait du mal aux autres ou pas." ou autres choses ?

et dernièrement, j'ai une idée de phrase de conclusion mais pas du tout d'introduction !

Merci beaucoup d'avance !
Merci de me donner juste des éléments et mots clés, pas tout le paragraphe ! !!!!
Mots clés :

Réponses

  • Rappel des différents types de héros (personnage principal du roman)
    - Le héros "admirable", doté de qualités
    - Il est d'usage de dire que l'anti-héros est banal, ordinaire, qu'il nous ressemble mais cela n'empêche pas qu'il intéresse le lecteur.
    - Le héros négatif, quant à lui, est celui auquel on ne voudrait pas ressembler à cause de son comportement, de ses tares, de ses crimes.

    Le romancier, et c'est tout son art, sait faire de ces êtres de papier, des êtres qui intéressent le lecteur.
  • Des héros de roman sympathiques, on en trouve tout de même.
    En vrac :
    Jean Valjean, Le père Goriot, Philéas Fogg, Etienne Lantier, Edmond Dantès, Le hussard sur le toit, le docteur Rieux, ...
  • Merci beaucoup, par contre je marque comment

    "Oui, il est nécessaire qu'un héros soit sympathique..."

    "Non, il n'est pas nécessaire qu'un héros soit sympathique"

    Mais je ne sais pas quoi mettre après ? "par exemple, dans ..., ... est sympathique car" ?
  • Dans la partie "dépassement", peut-être aborder l'art du romancier qui dépasse ce clavage entre les différents héros.
    "Le but suprême du romancier est de nous rendre sensible l'âme humaine, de nous la faire connaître et aimer dans sa grandeur comme dans sa misère, dans ses victoires et dans ses défaites. Admiration et pitié, telle est la devise du roman."
    Georges Duhamel - Extrait de l' Essai sur le roman
  • Merci, par contre est ce normal que ma dissertation face 2 rectos, un verso ?
  • Trois pages, quatre pages, taille des marges, taille de l'écriture ... Tu dois suivre les consignes et les exigences de ton professeur.
    L'important est que tu fasses un devoir solide, structuré, argumenté.
  • Les consignes : Choisissez un des deux sujets,
    préparez les exemples et arguments
    vous la rédigerez en classe, en 2h.

    Mais elle a dit qu'une dissert normalement c'est 4h, donc qu'on en rédigerai qu'une partie mais tout de même le OUI, le NON et si on veut la conclusion.
  • C'est une chance de pouvoir réfléchir au devoir qui arrive.
    Comme tu es soucieux du travail de préparation pour comprendre la consigne, organiser le devoir et trouver des exemples pertinents, tu ne devrais pas rencontrer de gros problèmes. :)
  • Olivier0748 a écrit:
    Les consignes : Choisissez un des deux sujets,
    préparez les exemples et arguments
    vous la rédigerez en classe, en 2h.

    Mais elle a dit qu'une dissert normalement c'est 4h, donc qu'on en rédigerai qu'une partie mais tout de même le OUI, le NON et si on veut la conclusion.
    C'est supercool ! Tu es en quelle classe ?
  • Dans les romans, il y a différents types de héros qui sont des personnages principaux de roman, Il y a des héros « positifs », qui font de bonnes actions, qui sauvent des gens, qui sont sympathiques, d’autres héros sont des héros « négatifs » ou antihéros, ils n’ont aucune caractéristique d’un héros positif, ils sont cruels, immoraux, ils sont sans états d’âme. Qu’ils soient des héros positifs ou négatifs, le but de l’auteur est d’intéresser le lecteur, le maximum de personnes possible, des riches des pauvres, des femmes, des hommes et en général, l’autre but de l’auteur est de faire prendre conscience de certaines choses aux lecteurs, de les faire réfléchir.

    Oui, il est nécessaire, qu’un héros soit sympathique, par exemple, Jean Valjean, dans Les Misérables de Victor Hugo, est un véritable héros (positif) car il vient en aide aux autres, il ne cherche pas la gloire, il devient héros malgré lui, il sauve le père Fauchelevent qui était coincé sous une charrette, il éduque Cosette comme sa propre fille jusqu’à ses 16 ans, au départ, Jean est allé en prison, il était un délinquant, même s’il essayait juste de vivre, puis il est devenu une véritable héros, cet héros est donc très honorable.

    Non, il n’est pas nécessaire qu’un héros soit sympathique, par exemple, dans Bel Ami, Duroy ne l’est pas car il est trop ambitieux, il veut évoluer et ne regarde pas si il fait du mal ou pas à d’autres personnes, il utilise les femmes pour évoluer mais n’a pratiquement aucune empathie pour elles. Duroy est un véritable manipulateur, il est un héros négatif, un antihéros, car il n’a aucun état d’âme mais même si il n’est en rien un héros positif, il intéresse tout de même les lecteurs.
    Un autre exemple, dans Vipère au poing, « Folcoche », la mère de Jean Rezeau n’a aucun amour pour son fils, elle est cruelle, elle martyrise ses enfants, elle leur enlève leurs oreillers, elle a fait fouetter un de ses fils par l’abbé, elle n’est donc en rien une héroïne positive, elle est véritablement sadique, c’est une antihéroïne.

    Nous avons pu voir que malgré les différences des héros, ils peuvent tous intéresser les lecteurs, nous avons pu également observer que même si des personnages ne naissent pas forcément héros, ils peuvent le devenir, comme Jean Valjean, ils peuvent rendre meilleur notre monde même si avant ils n’avaient pas forcément fait de bonnes actions.


    Qu'en pensez vous ?
  • On ne retrouve pas toutes les composantes d'une introduction.
    Elle présente le sujet, annonce le thème.
    Elle pose une problématique (elle soulève un problème que le développement va résoudre)
    Elle annonce le plan.


    I. De l'intérêt des héros positifs.
    Rappel de la définition et des qualités qu'ils portent.
    Effets sur le lecteur.
    Les exemples

    II. De l'intérêt des anti héros et des héros négatifs
    Rappel des définitions.
    Effets sur le lecteur.
    Exemples

    III. Dépassement. Le rôle majeur du romancier.
  • Merci beaucoup.

    Je suis en seconde
  • Je m'en doutais. Tu es en phase d'apprentissage de la méthode. Continue de t'investir.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.