Bonjour, bonsoir,

Voilà aujourd'hui près de 21 ans que j'écris dans des cahiers scolaires lignés , 100 pages , 200 vues, et je ne parviens pas à me détacher de ce calepin, il me suit partout ....Quand je ne l'ai pas, je suis ennuyée ,parce que rédiger sur bloc-note sur mon smartphone n'a plus la même essence à la relecture....Qu'en pensez vous ?
«13

Réponses

  • LaoshiLaoshi Membre
    qu'en pensez-vous ?
    Du bien. :)
    Pour ma part, je n'écris plus qu'en tapant sur un clavier, et je me demande si je sais encore écrire de façon "jolie".
  • L'écriture manuscrite a un certain charme, à travers une écriture, on apprend à mieux connaître l'autre dans sa personnalité et son humeur ;)
  • Il me manque, mon fidèle compagnon du XXe siècle, mon beau stylo-plume.
  • LaoshiLaoshi Membre
    S'il te manque, tu peux le réutiliser ou acheter son frère jumeau. :)
    Pour ma part j'en ai tellement perdu l'habitude, et je ne dis pas que c'est une bonne chose, que je suis allée jusqu'à écrire un journal de voyage sur mon téléphone portable, alors que j'avais emporté un carnet prévu à cet effet.
    Il est vrai qu'une belle écriture manuscrite a du charme. Pour les ordonnances rédigées en hiéroglyphes de certains médecins, je n'ai pas trop de regret. Une exception toutefois : les notes rédigées par le pédiatre de mes enfants qui avait une écriture superbe. Si je les relis, j'y retrouve le reflet d'une belle personne, qui possédait l'intelligence non seulement de sa spécialité, mais une sorte d'humanisme, de culture littéraire et musicale étonnante.
  • Mon toubib n'utilise pas d'ordinateur et écrit à la main, ce que j'aime. J'ai vu un autre médecin récemment qui a failli annuler notre rencontre et l'a beaucoup retardée à cause d'une panne informatique. N'importe quoi.
  • La disparition progressive de l'écriture manuscrite n'est pas le fait de l'ère numérique : la machine à écrire est utilisée depuis la fin du XIXe siècle par beaucoup d'écrivains. On peut simplement noter qu'il est plus facile de corriger les fautes sur clavier d'ordinateur (grâce aux outils du traitement de texte) qu'avec une machine à écrire à ruban et même à boule.

    De ce fait, les brouillons s'effacent au fur et à mesure et l'avenir ne retiendra plus les variantes des manuscrits de nos auteurs anciens.

    Sur le plan pédagogique, la pratique de l'écriture manuscrite renforce la mémorisation des caractères, ce qui contribue à un meilleur apprentissage de l'orthographe.
    Voir à ce propos ces quelques articles :
    https://www.passionsante.be/index.cfm?fuseaction=art&art_id=25113
    https://www.cerveauetpsycho.fr/sd/apprentissage/faut-il-encore-ecrire-a-la-main-8661.php
    https://www.serengo.net/notre-epoque/ecrire-a-main-meilleur-moyen-de-stimuler-cerveau/
    http://www.lefigaro.fr/langue-francaise/actu-des-mots/2017/07/30/37002-20170730ARTFIG00006-l-ecriture-sur-clavier-un-danger-pour-votre-cerveau.php
    http://lancien.cowblog.fr/quand-l-oeil-lit-le-cerveau-ecrit-a-la-main-3073149.html

    Quant au charme de l'écriture, à l'esthétique de la calligraphie, au toucher et à l'odeur du papier, à la valeur sentimentale des carnets et des cahiers, personne ne peut les contester.
  • Apparemment le cerveau préfère l'écriture manuelle: http://www.lefigaro.fr/langue-francaise/actu-des-mots/2017/07/30/37002-20170730ARTFIG00006-l-ecriture-sur-clavier-un-danger-pour-votre-cerveau.php

    Personnellement, je n'écris plus grand chose à la main. Mais j'ai constaté que l'usage du cavier (avec 2 doigts... :/ ) me fait souvent douter de l'orthographe des mots que j'écris, alors que ce n'était pas le cas quand j'écrivais au stylo. Je pense que sur un clavier, je tape des lettres, alors qu'avec un stylo, j'écris des mots. L'explication est peut-être trop simpliste, mais je n'en vois pas d'autres...
  • J'écris aussi beaucoup plus à l'ordinateur, mais je continue d'écrire quand même à la main. Notamment pour ce qui est du carnet de voyage, des notes pour les histoires que j'écris, etc.

    Je pense que l'avantage de l'écriture "informatique" est qu'elle est nettement plus rapide et moins fatigante.

    Après il y a certaines choses que je n'écris qu'à la main, comme les cartes ou même des lettres à des amis. Ca a quand même un charme et un soin que n'aura jamais l'écriture sur ordinateur.

    Après, je n'ai de toute façon jamais eu une très belle écriture manuscrite, hélas.

    @ Perluète

    L'article est très intéressant et rappelle qu'on a probablement voulu aller trop vite avec la technologie censée tout simplifier. On pensait que plus on facilitait les choses, mieux on apprenait. Il y a eu une vraie dérive "techniciste" dans l'enseignement.

    Cette tribune est très éclairante à ce sujet :
    https://www.valeursactuelles.com/societe/le-lycee-40-attrape-gogos-du-xxie-siecle-97068
  • Excellent article frappé au coin du bon sens et dont personne ne tiendra compte.

    Le numérique n'est pas seulement un attrape-couillon à la mode pour l'enseignement : il l'est dans tous les domaines. Il existe des « applis » pour tout ; pour ne prendre que quelques exemples : se repérer (adieu la géographie) maigrir (le surpoids baisse notablement), trouver du travail (le chômage s'évanouit), « apprendre » (le travail de la mémoire ne sera bientôt plus... qu'un lointain souvenir). La liste est infinie.

    Mais le numérique sert surtout à vendre, revendre et saturer de tout et de n'importe quoi tout le monde, partout et tout le temps. :rolleyes:

    Alors, oui, vive l'écriture manuscrite ! :)
  • Moi, j'écris à la main chaque fois que c'est possible parce que je n'aime pas déléguer mes pouvoirs.
  • A quand l'écriture manuscrite sur ce site ? Je l'attends avec impatience pour me désintoxiquer! :lol: :lol: :lol:
  • Dommage que la graphologie disparaisse.

    Les élèves de CP font-ils encore des lignes de a, de b, ... ?
  • La graphologie ?
  • La graphologie disparaît, non ?
  • Tu parles de l'analyse , de ce que révèle l'écriture ou de l'art de former les lettres ?
  • Ou de la calligraphie ?
  • Je regrette la disparition de l'outil qu'était la graphologie pour étudier les personnes même si son usage n'avait rien de garanti, mais, vous m'y faites penser, si l'art de la calligraphie disparaissait, ce serait dommage aussi mais cet art disparaît-il ?
  • La graphologie ne disparaît pas : ce n'est pas pour rien que dans certains concours sur dossier, on exige une lettre de motivation manuscrite.

    Fan de l'onciale (surtout ronde), je milite pour son rétablissement dans toutes les écoles dès la rentrée prochaine.

    http://expositions.bnf.fr/carolingiens/it/32/02.htm
  • La graphologie ne disparaît pas : ce n'est pas pour rien que dans certains concours sur dossier, on exige une lettre de motivation manuscrite.

    Je ne savais pas. Des concours pour suivre des études ou pour exercer des métiers ?
  • Pour sélectionner les candidats !
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.