Fiches méthode Bac de français 2021

24

Réponses

  • Bonjouur. ^-^

    Désolée de la réponse tardive, mais bon, révisions du bac de science oblige! :/ (En espérant que ça a été pour vous!)

    @anais.lestrange : Je comprends vraiment que ça te tienne à cœur. J'ai aussi eu 19 au bac blanc et j'espérais faire de même au bac... Même si pour moi je pense que ce soit impossible compte tenu de mon plan. :(

    Après, je n'ai pas le même projet que toi, mais je tiens également à intégrer une prépa littéraire, alors je comprends tout à fait qu'avoir une très bonne note au bac te tiennes à cœur. Mais si ça peut te rassurer, j'ai vraiment beaucoup aimé ton plan! Je l'ai trouvé vraiment très bien, et je pense que tu devrais avoir une très bonne note! Tu nous tiendra au courant! ;)

    Et si d'autres personnes passent par là, je veux bien d'autres avis sur nos plans!
  • SpringWaltz : Oh ce message me réconforte ahah après ces jours de stress ! Je vous en donnerai des nouvelles ! Et oui, j'aimerais aussi de lire d'autres impressions/avis/plans... sur cette épreuve :)
  • TolsTols Membre
    Bonjour chers confrères littéraires !

    J'ai moi aussi choisi la dissertation au bac de Français. Je trouve vos plans dignes d'élèves de L ! Mon plan reprend certaines de vos idées ainsi que celles proposées par les corrigés, cependant je trouve mon antithèse et synthèse s'éloignent un peu trop de ce qui serait attendu par les correcteurs. De plus j'ai réduit les "passions" à l'amour.

    Voici le plan sur lequel j'ai basé ma dissertation :

    I-Les personnages doivent vivre des passions pour captiver le lecteur


    1)L'universalité des passions et leur force permettent au lecteur de s'identifier
    -les passions sont universelles
    -une vision idéale des passions que le lecteur n'aura pas forcément la chance de vivre, vie par procuration (romans pastoraux)

    2)Les passions entraînent des péripéties captivantes
    -par les émotions suscitées (L'Ecume des jours, Vian ou Thérèse Raquin, Zola)
    -les péripéties par lesquelles les personnages aboutissent leurs passions (Candide, Voltaire, ou Clélie, Mme de Scudéry)

    II-Les passions ne captivent pas forcément le lecteur, celui recherche peut-être une histoire moins superficielle

    1)L'ennui créé par les passions
    -l'amour est un sujet antique qui a été traité de trop nombreuse fois (similarité des extraits du corpus, Flaubert et son aspiration à "écrire un livre sur rien" en parlant de Madame Bovary)
    -les passions exprimées trop artificiellement (idéalisation des romans pastoraux, le manque de caractère du personnage de Céladon dans L'Astrée) d'Urfée

    2)Les passions trop superficielles empêchent le romancier de transmettre de véritables messages et ainsi de captiver le lecteur
    -la critique des nouveaux romanciers de cette superficialité, l'intérêt n'est pas dans le personnage("Nous en a-t-on assez parlé du « personnage » !", Robbe-Grillet et "Le Père Goriot, c'est ce que Balzac m'en dit, rien de plus", Butor)
    -des romans sans vraiment de passion mais les convictions de l'auteur y sont exprimée (éducation dans Gargantua, Rabelais)

    III-L'intérêt des personnages passionnés pour l'auteur (et ainsi pour le lecteur

    1)Les passions peuvent être seulement un prétexte pour transmettre des message
    -dénoncer par les passions (Stendhal dénonce le déterminisme de sons siècle avec Julien Sorel qui se sert des femmes pour s'élever socialement dans Le Rouge et le Noir)
    -développer une philosophie (avec le personnage de Meursault et l'absence de passion pour Marie (alors que celle-ci l'aime) Camus développe la philosophie existentialiste)

    2)L'intérêt personnel pour l'écrivain des passions
    -la force créatrice de l'amour ("L'amour seul crée le génie", Chenier (Je demande si la vision de l'amour d'un poète reste pertinente pour ce sujet), "Madame Bovary c'est moi", Flaubert)
    -l'expérimentation (naturalisme, Kundera : "Les personnages de mon roman sont mes propres possibilités qui ne se sont pas réalisées")

    Est-ce que vous accepteriez me donner votre avis sur mon plan ? Suis-je hors sujet ?

    Merci !
  • J'aime beaucoup ton plan, tes idées et tes exemples ! Je pense que tu n'es pas hors sujet et que ton travail sera très apprécié par le correcteur !
  • Hey Tols !

    Je reconnais dans ton plan une partie du mien (le I) surtout en fait) donc encore une fois je suis rassurée..!

    J'apprécie également ton plan ! Et j'aime plus particulièrement le fait que tu déplaces le problème du point de vue de l'auteur et de sa nécessité à utiliser des personnages vivant des passions :)

    Je te tire mon chapeau :D

    Peut-être que le premier argument de ton 1) II) risque de heurter le correcteur si celui-ci ADORE l'un des textes du corpus et que tu oses dire qu'ils disent tous la même chose de façon similaire (des fanatiques des passions ça peut exister qui sait..) x) à part ça, je trouve que ton antithèse ne s'éloigne pas du sujet : tu prends bien l'opposé de la thèse en disant que les passions peuvent, au contraire, ne pas captiver le lecteur. Et il est normal de s'éloigner un peu du sujet dans la synthèse, qui est un "pas de côté" dans la réflexion. Je touve ça vraiment bien !


    Il existe plusieurs plans possibles, je pense (et j'espère !) que le correcteur prendra la dissertation pour ce qu'elle est en elle-même, c'est-à-dire cohérente dans sa réflexion même si celle-ci ne correspond pas à un corrigé type ni ne traite TOUTES les nuances du sujet..

    Tu nous diras ta note ^^ (je veux bien mettre la mienne si ça peut aider les prochains bacheliers à se rendre compte, un peu, de la notation au bac sur un sujet donné), histoire de voir si on a eu raison ou pas !
  • TolsTols Membre
    Merci beaucoup anais.lestrange et La liseuse pour vos réponses qui me rassurent énormément ! J'avais peur d'une note médiocre due à un hors sujet.
    Ce qui continue de me tracasser néanmoins c'est que, comme tu l'as dit La liseuse, je ne traite pas "toutes les nuances du sujet".
    Je serais ravi de partager ma note (en espérant qu'elle ne soit pas honteuse) et de connaître vos résultats !
  • Bonjour!

    @Tols Ton plan est superbe, j'adore. J'ai eu un coup de cœur pour ton III. Je n'y aurais jamais pensé, c'est vraiment super, je pense que ta dissertation sortira du lot auprès du correcteur, et tu risques d'avoir une très bonne note! Tu nous rediras ça! :)


    Vous aurez quand vos résultats? Pour les épreuves anticipées, ça dépend des académies, du 5 au 12 juillet il me semble...
  • Oui ! Cela dépend des académies... pour moi, il me semble que c'est le 10.
    J'ai vraiment peur pour ma dissertation... pressée d'avoir les résultats !
  • TolsTols Membre
    Merci SpringWaltz pour ta réponse !! Je suis heureux de voir ce que vous pensez de mon plan, je suis rassuré !

    Je crois que nous pouvons accéder aux résultats à partir du 6 juillet, j'ai hâte aussi, l'attente des notes est assez stressante pour ma part...
  • Dans mon académie les résultats sont donnés le 10 juillet : l'attente va être longue !

    C'est assez angoissant de se dire que notre copie a peut-être déjà été notée au moment où on y pense...x) Je ne sais pas comment je vais tenir en place jusqu'aux résultats, c'est très stressant !

    En espérant que tout le monde ait une très bonne note ^^
  • Je confirme. Moi, ce sera le 11 juillet, encore plus tard. Je stresse déjà. Je pensais à la même chose que toi ce matin "si ça se trouve, ma copie a déjà été notée..." C'est horrible de ne pas savoir. :(

    Je crois les doigts pour tout le monde!
  • Si personne d'autres ne se manifeste pour proposer un plan ou un avis sur les nôtres, on peut considérer que la discussion est finie...jusqu'à l'annonce des résultats à partir du 6 Juillet (pour les plus chanceux d'entre nous…) !

    Je vous souhaite d'être satisfaits de vos notes et de bien réussir votre oral du bac d'ici là ^^ je retourne à mes révisions x)


    On verra bien si nous avions raison de stresser ou non !

    Comme dirait l'autre, Alea jacta est ! (un reste de mes années latinistes...autant vous dire que je ne sais plus grand-chose) :)
  • Je ne suis pas tout à fait d'accord... Dans votre partie I comme dans votre partie II, vous parlez de personnages qui ont des passions, qu'il en résulte pour elles un accomplissement ou un échec... Dans les deux cas, ils les vivent (qu'on songe à Emma B.).
  • TolsTols Membre
    Merci pour votre réponse !
    En effet c'est cela qui m'inquiète, je ne me suis pas intéressé aux personnages qui ne vivent pas de passions mais qui restent captivant pour le lecteur. Cependant mon antithèse, bien qu-incomplète est-elle acceptable ? Car elle nuance tout de même ma première partie (les personnages qui vivent des passions ne captivent pas forcément le lecteur).

    Pensez-vous que l'impact sur ma note sera important ?

    Merci
  • Je sais que c'est là le point faible (qui va peut-être me coûter cher…) de ma dissertation. J'ai vraiment voulu prendre en compte le mots du sujet et, pour moi, le mot "vivre" n'était pas synonyme d'"avoir" mais voulait vraiment signifier quelque chose de fort qui relève de la mise en oeuvre, de l'accomplissement et de l'expérience réelle et palpable des passions comme une mise en action. Mon II) était une nuance, une limite de cette vie des passions et, dans mon esprit, semblait montrer le fait que certains personnages préféraient "non-vivre" leurs passions, ce qui n'est pas exactement la même chose que ne pas en vivre ni en avoir. Je voulais montrer que, pour passionner, le personnage n'a pas besoin de vivre sa passion au grand jour, qu'il peut la réprimer et se refuser à la vivre. Puis vient mon III) où j'évoque le fait qu'au fond le personnage ne peut pas vivre de passions car, tout simplement, il n'existe pas, il est un être de papier. Et là je parle également de personnages dépassionnés mais tout aussi intéressants comme supports d'une vision du monde ou d'un schéma narratif…

    Je l'admets, mon plan se structure autour d'une définition nuancée de ce qu'est "vivre" une chose pour un personnage mais c'est ce qui me paraissait le plus évident sur le moment. Vous dites n'être pas tout à fait d'accord mais cela ne veut pas dire que c'est faux ou totalement incongru : disons que ça dépend de votre opinion mais je ne crois pas que la subjectivité du correcteur vis-à-vis d'un mot du sujet doive rentrer en compte dans la note; ce n'est pas le sujet de la dissertation et ma copie se développe autour d'une définition acceptable du mot je crois. A aucun moment je ne remets en question l'existence des passions chez Emma Bovary, je dis seulement qu'elle ne parvient pas à les vivre pleinement et que le lecteur peut tout à fait être captivé malgré l'inaboutissement de ses pulsions.

    J'ai trouvé que ce sujet était assez complexe car, en creusant un peu, il demandait de s'appuyer sur des définitions quasi philosophiques car il fallait comprendre les enjeux du mot "vivre" et "passions" : deux termes polysémiques et subjectifs…

    Pensez-vous que je sois "condamnée" à une note moyenne pour ceci ? Ou n'êtes vous simplement pas entièrement d'accord avec cette distinction entre vivre et se refuser à vivre ? J'angoisse énormément sur les résultats, si vous pouviez éclairer ma lanterne et peut-être mettre fin à mes interrogations (suis-je hors-sujet et pas pertinente ? Ma copie vaut-elle au mieux un 12 ?)...
  • TolsTols Membre
    A qui le message était-il adressé ? Je crois m'être trompé...
  • C'était à La liseuse, mais ce n'est pas grave. Je répondrai plus précisément à cette dernière demain ou lundi.
  • LaoshiLaoshi Membre
    La liseuse, à vue de nez, je crois que tu auras de 16 à 20, comme cela est courant aujourd’hui, pour des élèves qui savent écrire.
    Mais je n’ai pas ta copie sous les yeux...
    Si toutefois tu as moins, cela importe peu, sinon pour ton amour propre.
  • En espérant qu'il en sera de même pour moi.
    Avoir une note moyenne en français, ne serait-ce pas "embêtant" pour aller en prépa littéraire ?
  • Disons qu'une note au-dessus de 15 c'est une garantie supplémentaire sur le dossier pour les profs qui vont juger.. Mais moins ça n'est en rien rédhibitoire, même pour les grandes prépas je pense.. Puis il y a plus important que le bac français, ne faites pas une fixette là-dessus. Ca ne présage en rien de vos résultats futurs (j'ai eu 9 écrit et oral au bac français.. puis le double à Ulm).
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.