Prépa littéraire Licence lettres modernes
Capes lettres modernes

Bonjour,
Je me permet d’ouvrir un nouveau sujet ici car je n’ai pas trouvé de discussions précédentes se rapprochant de mon cas sur ce forum...
Je suis actuellement en première ES et j’envisage de faire une hypokhâgne A/L après le bac. De ce fait, j’ai pensé à changer de filière entre la première et la terminale pour plusieurs raisons. Tout d’abord, cela me permettrait de bénéficier des enseignements en littérature française et anglais et de plus d’heures de philo notamment; ensuite, j’avoue avoir regretté mon choix d’aller en ES: je n’aime pas la SES mais comme je n’étais pas certaine de mon orientation en seconde, j’ai préféré la ES même si la L aurait été le choix du cœur. Ma moyenne générale en première ES oscille entre 17 et 18. Ce n’est donc pas des cause des résultats que je veux changer de filière mais vraiment à cause des enseignements dispensés. Je suis actuellement dans une classe de L/ES

J’aimerais savoir si vous penser, à tittre personnel, qu’un changement de filière est « judicieux » ou non.
Pour les profs de terminalex les personnes bien avertis au sujet de Parcoursup ou les profs de prépa (n’importe qui qui aurait la réponse^^), si un changement de filière est rédhibitoire sur Parcoursup ? Est-ce que ça apporte un malus, que mon dossier serait de suite recalé ou non ?


Merci d’avance et bonne journée à tous !

Réponses

  • AmmyAmmy Membre
    Tu peux changer de filière en toute tranquillité si ton choix est fait (ce qui a l'air d'être le cas). Cela ne change rien à la qualité de ton dossier.
  • Merci beaucoup ammy pour ta réponse !
  • Amelie1Amelie1 Membre
    Bonjour,

    Je me trouve dans le même cas que toi, sauf que je suis en S bien que j'aurais aimé pour tout au monde m'épargner ces deux ans de sciences barbantes et pouvoir étudier ce qui m'intéresse vraiment ! J'ai tout comme toi des résultats très satisfaisants, au second trimestre j'avais près de 17 de moyenne générale même si mon aversion pour les sciences ne se faisait que grandissante (peut-être aussi dû au fait que je me savais plus littéraire que scientifique). Je sais également que mon avenir se trace vers l'hypokhâgne et donc j'ai balayé cette année toute les possibilités afin de pouvoir me réorienter à la fin de ma première vers une filière littéraire, histoire de rendre plus digeste ma dernière année de lycée... Je peux ainsi te faire part de ce que j'ai pu entendre :

    -Selon certains profs changer de filière en milieu du cycle terminal n'influe en rien sur la perception que se feront les personnes qui évalueront ton dossier pour la sélection en prépa (bon après je t'avoue que ceux qui m'ont dit ça sont tous des profs de matières littéraires, peut-être essaient-ils de me rapatrier vers la filière qui me correspond mieux)

    -Selon d'autres, bizarrement les profs scientifiques, je cite : "on est perçus comme des pleurnichards qui se sentent mal dans leurs filières". Sans commentaire...

    Après on m'a aussi dit que être en S n'était pas si grave, que tout ce qui comptait étaient des résultats et appréciations dans les matières littéraires sans pour autant négliger les scientifiques, et qu'injustement on pouvait même être avantagé par rapport aux L si on montrait d'excellents résultats surtout en maths et en spé maths. Je ne me souviens plus exactement des raisons mais je crois qu'on a mentionné le fait que c'était une preuve de rigueur et que la spé maths était réputée difficile donc si on montrait de très bons résultats, on pouvait être bien vus par les jurys qui s'occupent de la sélection, notamment LLG qui est un peu plus orienté scientifique.

    Qu'en pensez-vous ?
  • ArthurArthur Membre
    Bonjour,

    J'ai fait la même chose (première S & terminale L), ce n'est ni rédhibitoire, ni décisif, à vous de voir en fonction de vos projets d'avenir. Ce n'est pas là-dessus que vous serez recrutée ou éliminée. :)

    Cordialement,
  • @Amelie1


    Bonjour, merci pour ta réponse ! Sais-tu comment cela se passe pour les équivalences avec les notes de français ? En S/ES, on a la même épreuve mais ce n’est pas le cas des L; mes profs m’ont dit qu’on conservait nos notes mais que l’ecrit passait coefficient 3, est-ce exact ?
    Puisque tu es en S, ne devras-tu pas passer l’epreuve de sciences également si tu changes de filière ?
  • Amelie1Amelie1 Membre
    Pour les équivalences, je n'en ai aucune idée, mais si tes profs te l'ont dit il y a de bonnes chances pour que ce soit vrai et d'autant plus que ça me paraît assez logique compte tenu de l'épreuve qui est a priori plus simple que celle des L...

    Il est vrai que j'avais complètement omis ce détail, pourtant pas des moindres... J'imagine que oui, je devrais le passer mais dans ce cas-là ça voudrait dire que l'orientation de fin de première doit être tombée ce qui laisse assez peu de temps pour l'inscription puisque l'épreuve n'est que quelques semaines plus tard. Il me semble pourtant que pour s'inscrire aux épreuves du bac il faut prévoir un peu plus en avance que quelques semaines :rolleyes:

    Je vais essayer de me renseigner sur ces deux sujets, en espérant qu'il ne soit pas trop tard (mais après tout je m'étais un peu résolue à me coltiner encore une année de scientifique, donc je verrais bien ce qui me reste possible de faire...)

    Bonne soirée :)
  • AmmyAmmy Membre
    Oui on conserve les notes et le coefficient change. L'épreuve écrite des L n'est pas plus difficile que celle des ES/S. Pour les sciences je ne sais pas.
  • Lb76Lb76 Membre
    @Amelie1

    Salut !

    Alors je suis actuellement en terminale et je suis passée d'une S à une ES, j'avais à peu près 18 de moyenne donc même raisons que toi pour mon changement (je détestais la SVT aha). Saches que ce n'est absolument pas rédhibitoire et que au contraire même pour les prépas tels que les BL tu peux être avantagé en ayant fait une S et tu as le côté double profil un peu. Tu pourras le mentionner dans ta lettre car si tu réussis ton changement c'est la preuve que tu es bosseur/bosseuse, que tu assumes tes décisions en préparant au mieux ta passerelle.

    Pour les profs qui parlent de profils "pleurnichards" je ne comprends même pas comment ils peuvent tenir de tels propos car au contraire, savoir se rendre compte de ses erreurs et les rattraper en refusant d'avoir une scolarité subie même pour un an c'est un signe de maturité. Surtout que vu l'accompagnement et les informations quant aux filières et à l'orientation c'est plutôt certains profs qui devraient se remettre en question (ceux qui te lachent des "t'es une bonne élève va en S" par exemple) et à notre âge c'est facile de se tromper, il n'y a aucun mal à ça c'est même très fréquent.

    Pour Parcoursup ça ne pose évidemment aucun problème : je suis dans les 3 premiers dans la liste d'attente de prépas telles que Chateaubriand ou Le Parc à Lyon en AL alors même que j'ai fait S et ES aha.

    Personnellement pour ma passerelle ça m'a même beaucoup apporter au niveau méthode car en rattrapant le programme de Première ES l'été en SES j'ai pu développer mes capacités d'organisation (pour pas flinguer mon été non plus aha). Pour ce qui est des sciences je ne les ait donc pas passées, cette année en Terminale on m'a proposé soit de choisir la case "dispensé" soit de les passer en même temps que mon bac en juin, j'ai choisi la case dispensée mais j'aurais très bien pu les passer aussi !

    Voilà si tu as d'autres questions n'hésite pas et fonce pour ta passerelle personne ne peut te reprocher de vouloir faire ce que t'aimes !
  • Amelie1Amelie1 Membre
    Merci Lb76 de ta réponse,

    J'ai la même aversion pour la SVT actuellement, la génétique et moi, c'est pas fait pour coller ! (C'est peut-être un signe...)
    Vu les propos de mon prof, j'ai cru que l'effet que donnait ce type de réorientation était un cas général, mais apparemment pas, du coup j'ai vite remis en cause ma décision et je me suis résignée à rester en S.
    Maintenant que j'ai pu lire tous vos commentaires, l'indécision refait surface... Cependant je pense que suivre la voie raison aura raison de moi !! A vrai dire, je sens déjà ma motivation décliner, travailler par dépit ne m'enchante pas et je crains que mes résultats s'en ressentent déjà (bien que restent satisfaisants) tandis que quand il s'agit de travailler pour les matières littéraires, j'y prends bien plus de plaisir et travailler, disserter, traduire est bien loin d'être un fardeau !
    Je vais dès demain en reparler avec mon professeur principal et je vais demander ce qu'en pensent mes profs de lettres, car le but est tout de même d'intégrer quoiqu'il arrive une prépa, et si possible une qui possède de bons résultats aux ENS (pour qui sait peut-être atteindre le Graal), or si mes résultats ne sont pas à la hauteur de mes espérances, cela mettrait en péril mes projets... Après tout, j'ai tendance à me dire que de toute manière, si je ne prends pas plaisir dans ce que je fais, les résultats ne suivront surement pas aussi en S, car l'année prochaine est la plus ardue selon moi, trop de sciences, pas assez de lettres !

    Après tout ce paragraphe surement peu intéressant, je vais méditer tout cela et vous en donnerais des nouvelles !
  • Lb76Lb76 Membre
    Pas de soucis,

    Honnêtement j'étais exactement dans le même cas que toi et c'est justement lorsque mon aversion pour la SVT a commencé à jouer sur mon moral et donc sur mes résultats que je n'ai plus hésité : en première S je suis passée de 17 au premier trimestre en SVT à 11 parce que je ne rendais même plus les devoirs, ne notait plus le cours et dès que ma décision de passage a été accepté j'ai décidé de finir cette première S avec dignité et ai terminé avec 18 en SVT au troisième trimestre : comme quoi le moral ça joue beaucoup !

    Cette année je ne regrette en rien je suis tellement plus épanoui. De plus dans ma classe quelqu'un d'autre était en L et est passé cette année en ES il a du rattrapé même les maths et il est tout aussi épanoui que moi. Surtout que tu as vraiment l'air d'aimer les matières littéraires tu n'en seras que plus efficace même avec un an de "retard". D'ailleurs, j'ai fini avec 19, la meilleure moyenne en SES cette année alors même que le niveau dans ma classe est très bon donc je pense que quand on aime une discipline il est beaucoup plus facile de réussir à travailler.

    Pour avoir une bonne prépa ne te fais pas de soucis, je suis en liste d'attente sur Henri IV aussi avec ma passerelle même si pour cette prépa là je suis bien plus loin sur la liste aha (avec Parcoursup ça avance vite sur les listes donc on verra)

    Parle avec ton professeur et redis moi surtout si tu veux des conseils d'organisation ;)
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.