Prépa littéraire Licence lettres modernes
Capes lettres modernes

Bonjour, je passe en 1ere L l'année prochaine et j'ai un choix quasi cornélien à faire entre maths et anglais approfondi. Je préfère largement l'anglais aux maths mais j'ai peur de me "fermer" des portes pour les études supérieures si j'arrête les maths et je ne sais pas vraiment ce que je veux faire après le lycée.
Je me demande aussi si l'anglais approfondi est réellement approfondi et si cela va vraiment m'apporter quelque chose car cette année, je n'ai pas appris grand chose mais je pense avoir un bon niveau quand même (env. 18 de moyenne).
J'ai aussi une bonne moyenne en maths sans réellement travailler (plus de 15) mais je n'aime pas vraiment ça.
Je n'arrive pas à me décider ! XD
Voilà, si vous pouviez me donner votre avis, ça m'aiderait !

(je ne sais pas si je suis dans la bonne rubrique (désolée si non))
Mots clés :

Réponses

  • Bonsoir!

    Effectivement, j'hésiterais sérieusement aussi... Tu peux en parler avec tes professeurs si ce n'est pas déjà fait, et regarder, si possible quelques cours des deux options.

    Si tu ne sais pas quoi faire après le bac, je te conseillerais bien de continuer les maths, mais je sais que les travailler sans les apprécier est difficile. De plus, je ne pense pas que ça te pénalise tant que cela dans les études supérieures.

    Le meilleur conseil que je peux te donner, c'est de suivre ton coeur. Travailler une matière cavec envie fait toute la différence. C'est sûrement très interessant et plus utile que les mathématiques pour plus tard (parole de S) ^^


    Je ne doit pas beacoup t'avancer, mais nous ne pouvons choisir à ta place. Renseigne-toi bien sur le contenu des cours de chaque option, puis suit ton instinct ;)
  • BuxusBuxus Membre
    Ma fille à hésité sur la même chose. En fait tout dépend de tes projets pour après. Es tu certaine d'avoir besoin des maths? Les cours d'anglais LVA sont élevés: il te faudra le niveau C1 au bac, et du coup tu aurais 8 heures d'anglais en tout dans la semaine ( 3h LVO+ 2h LELE+ 3hLVA). Ils sont loin d'être faciles, je suis étonnée de voir les exigences par rapport à mon époque (vieux bac A de 1991). Dans les deux cas il y a beaucoup de travail. Par contre, renseignes toi du nombre d'heures de chaque spécialité! Souvent, un petit groupe signifie une heure de cours en moins, et sur une spé, ça se sent! Le programme de spé maths en L est le même que celui des ES, donc boucler le programme avec une heure de moins, il faut être sûr de ses capacités!

    Va discuter avec des premières de chaque groupe ou avec les profs ... et pense à la filière que tu veux suivre :-) bon courage pour ton choix!
  • Merci pour vos réponses ! Le problème c’est que j’ai peur d’avoir besoin des maths plus tard et de ne pas l’avoir pris. Pour le nombre d’heures, je ne pense pas qu’il y aurait un problème parce que les L qui prennent maths sont intégrés avec une classe de ES (pour les heures de maths).
    Je vais mieux me renseigner sur les deux options et essayer de choisir.
  • AlyxAlyx Membre
    Bonjour,

    Je suis professeur de maths et me
    Permets de te donner ma vision:
    Une spécialité se choisit en fonction de ses capacités à y exceller et non en fonction de ses goûts ( critère à considérer si les résultats sont équivalents dans les options proposées ). Il ne s’agit pas non plus de relever un défi ( comme certains élèves le font quand ils aiment une matière mais n’ont pas le niveau requis ni les capacités à l’atteindre).
    En ce qui te concerne, c’est l’orientation post bac qui pose problème: sois sûre d’une chose, les maths que tu ferais dans une filière commerciale n’ont aucun rapport avec ce que tu aurais fait en première et terminale même si les bases sont nécessaires.

    Les notes acquises cette année tant en anglais qu’en maths risquent de varier l’année prochaine, particulièrement dans la seconde matière, car les sujets abordés diffèrent ( ou sont plus approfondis ) donc je ne me baserais pas sur ces notes pour prendre une décision, même si j’en tiendrais compte.

    Si, dans deux ans, tu prends une filière « maths » tu es toujours à même d’întégrer une prépa ou mieux, faire un stage lié à ce que tu suivras.

    Il en va de même pour l’anglais où les bases acquises ( même avec un 18, qui dépend aussi du niveau de ta classe et des tests proposés par ton professeur de langue ) sont loins de donner un statut « bilingue » car seule la pratique en immersion totale, en sus d’études ciblées, t’amèneront à un niveau respectable. ( petite note: les étudiants français ( en France ) ne pensent pas souvent aux filières proposées par le Canada et l’Australie, études/ travail )

    En résumé, dirige-toi vers la matière où tu excelles et que tu aimes afin de pouvoir la développer. La décision est tienne, mais personnellement, je prendrais anglais

    Bon dimanche
  • Bonjour lauranneee,
    Je peux te dire que je me reconnais parfaitement dans ton dilemme pour avoir eu affaire au même en fin de seconde. Comme j’ai fait les deux spécialités entre ma première et ma terminale, j’espère pouvoir t’éclairer. J'ai d’abord choisi spé maths en première, pas par goût mais surtout par compromis : j'avais largement le niveau pour aller en S mais mon désir d’aller en L a quelque peu étonné (pour parler par euphémisme) les profs des matières scientifiques. Je ne regrette pas vraiment d'avoir fait maths en première même si 3h par semaine peuvent paraître trèèès longues. Tu as le même programme que les ES et dans les grandes lignes tu fais la même chose que les S avec la géométrie en moins et tout ce qui est probabilités et stats est par contre plus approfondi. Mais en fin de première, j'ai décidé d'abandonner les maths pour prendre Droit et Grands Enjeux du Monde Contemporain, une spé que tu ne peux choisir qu'à partir de la terminale et qui est une sorte d’introduction au droit. Et comme j'aime beaucoup l'anglais et que je souhaite travailler à l’international, j'ai en plus assisté au cours d'anglais LVA (ce qui n'était pas incompatible avec mes horaires mais sans le passer au bac et sans avoir de notes non plus, juste pour le plaisir en définitive haha). Les cours sont assez similaires à ceux d'anglais classique. Gros avantage, tu ne passes que sur 2 dossiers à l'oral du bac au lieu de 4 pour les L qui ne font pas LVA (allez chercher la logique). Par contre, pour l'écrit tu as une ou deux questions supplémentaires et l'expression écrite est plus longue. Personnellement, je n'ai pas trouvé que le cours de LVA m'ait vraiment apporté quelque chose en plus, contrairement à mon option de droit. En définitive, sache que ton choix n'est pas fixé en première et que tu as toujours la possibilité de changer (ce n'est peut-être pas le cas dans ton lycée attention). Ne pas avoir vu le programme de première en LVA ne te sera pas vraiment préjudiciable pour le bac, par contre en maths tu auras des lacunes. Donc peut-être peux-tu choisir maths et te laisser la possibilité de changer en terminale... Au niveau des études, c’était également ma peur de me fermer des portes, mais par rapport aux filières qui auraient pu m’intéresser, seule la prépa économique et littéraire m’est inaccessible.
    J’espère t’avoir aidée et si tu as des questions sur l'une ou l'autre des spés n'hésite pas !
  • fidji45fidji45 Membre
    Bonjour

    Araminta :la différence entre passer une épreuve de LVA et de LV1
    -tu dois avoir 20 minutes d'interaction avec l'examinateur (au lieu de 10 minutes)
    - on attend un niveau C1 et non B2

    Voilà pourquoi élaborer deux notions très soigneusement prend beaucoup de temps .

    Par contre les notes données au bac ne correspondent pas vraiment au niveau EUROPEEN en France puisqu'après avoir établi de grilles de notations à suivre scrupuleusement on demande de "l'indulgence" aux professeurs face à leur élèves français.

    La compréhension globale orale (que tu as passée) -j'ouvre une autre parenthèse- si elle est comprise très correctement et dans son ensemble va permettre d'atteindre un 20 ...applicable aussi à un élève qui aura moins finement compris.

    Je crois que la démarche générale est de rendre les langues plus accessibles , d'y intégrer une partie orale (PO et CO) qui n'existait pas . Pour cela le chemin est facilité , et les bonnes notes fréquentes .
    Par contre un élève de terminale en France parle et comprend moins bien qu'un élève danois ou suédois etc...dans les faits .

    Enfin ces changements étaient nécessaires mais ils n'ont pas réellement encore porté leurs fruits (je parle pour l'ensemble des élèves) encore ,me semble t-il.

    Bonne continuation ! ;)
  • Fidji45 : il faudrait expliquer la même chose à ma prof parce qu'elle n'est manifestement pas au courant. Elle a toujours dit 10 min de passage, 10 min d'interaction et c'est ce qu'ont fait les LVA au bac blanc.
    Et pour ce qui est de la compréhension orale je ne l'ai pas faite étant en L, mais pour avoir fait les entraînements en classe je suis totalement d'accord qu'il est largement possible d'avoir 20.
  • Merci pour vos avis ! J’avoue que j’en suis toujours au même point..

    Comment as-tu fait pour pouvoir assister aux cours de lva en plus ?
  • Je connais bien la prof pour l'avoir eu en anglais pendant 2 ans et comme j'avais pas de cours pendant les heures de LVA ça ne dérangeait personne.
  • Ça dépend vraiment de tes ambitions et de tes idées de poursuite d'études.
    Je pense que si je devais refaire ce choix - puisque j'ai pris maths, ayant toujours été d'un niveau acceptable -, je choisirais sans hésitation l'anglais renforcé ; pour la simple et bonne raison que pour quelques questions supplémentaires, une expression écrite plus longue et plus complexe ainsi qu'un oral plus exigeant, tu doubles le coefficient d'une matière utile, charnière et qui peut te rapporter de nombreux points si tu te conformes à ses attentes vraiment accessibles.
  • Bonsoir,

    Je trouve dommage d'abandonner aussi tôt une matière aussi importante que les mathématiques. D'ailleurs la suppression des maths en L est une des causes de l'effondrement de cette filière. Les gouvernements successifs ne pouvaient pas mieux s'y prendre pour tuer ce bac. A mon époque les maths étaient une matière obligatoire jusqu'en en terminale littéraire dans toutes les spécialités de la filière (même si le programme de maths en dehors de la spécialité était, je dois le reconnaître, assez indigent), et la spécialité "maths fort " (c'était la série A4 qui offrait le même programme de maths que la série B, devenue ES de nos jours) était de loin la plus demandée, les lycéens préférant généralement cette filière à la série B.

    Je crois qu'il est important de choisir une spécialité qui apporte une certaine structuration mentale: pour les L ce sont les maths, les langues mortes, voire l'allemand en combinaison avec une langue morte, en complément de la philosophie en terminale. Je suis désolé, mais l'anglais, certes indispensable de nos jours, n'apporte pas cette structuration. Alors qu'une formation littéraire solide reste un atout même de nos jours, le bac L dans sa configuration actuelle est devenu trop "light", avec son cortège d'options gadget (comme le droit et enjeux du monde contemporain en terminale - pourtant le droit est une matière rigoureuse...), et du coup les bacheliers L peinent souvent plus que les autres dans les études supérieures, y compris dans les filières qui leur sont traditionnellement destinées (comme le Droit, la Psychologie, sciences-po, voire les classes d'hypokhâgne). Le bac est une chose, mais tu dois penser à l'après bac et à la solidité de la formation que tu auras reçue et qui te permettra de réussir dans tes études supérieures. Cela nécessite un petit effort au préalable et le fait de ne pas t'être enfermée dans une formation trop uniforme (et relativement "light"comparativement à la filière S, voire ES) t'aidera par la suite.
    Quant à l'anglais, tu peux toujours l'apprendre et l'améliorer par toi-même. Des stages d'immersion te seront sûrement plus utiles que des cours théoriques.
    Donc, moi à ta place, je n'hésiterais pas: je choisirais la spécialité-maths, qui offre en plus davantage de débouchés que la spécialité Anglais renforcé.
  • martomarto Membre
    Hello

    j'ai fait spé maths en première L mais le programme (fonctions/probas/stats) m'a dégoûté, du coup j'ai fait spé anglais en terminale, et je me suis régalé.

    Seulement voilà : les résultats Parcoursup m'ont clairement indiqué que même pour être pris en hypokhagne A/L (sans maths !) il vaut mieux avoir fait spé maths. Une fille de ma classe qui a fait spé maths mais dont la moyenne générale est plus basse que la mienne est prise dans des prépas A/L plus prestigieuses que moi.

    Ah le pouvoir des maths... notre société est ainsi faite.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.