Fiches méthode Bac de français 2021

Bonjour j'ai un sujet de français que je n'arrive pas à faire et je dois le rendre pour vendredi prochain. Est ce que vous pourriez m'aider?
C'est un sujet d'invention sur l'Ecole des Femmes: Agnès écrit une lettre à Arnolphe après son mariage avec Horace, dans laquele elle développe sa félicité (son bonheur) avec son jeune mari.
Consignes:
Vous penserez aux codes de la lettre( date, à qui s'adresse la lettre, foŕmule de politesse,etc..)sans oublier que les personnages vivent au 17ème siècle.
Vous proposerez deux thèses, celle d'Agnès suivie d'arguments et d'exemples mais aussi celle d'Arnolphe car Agnès lui rappelle une de ses thèses et ses propres arguments,comme un faux dialogue.N'oubliez pas qu'Agnès triomphe.
Vous utiliserez la ponctuation forte, une hyperbole et une métaphore ou comparaison. Utiliser des connecteurs logiques. Longueur: 30 lignes
Merci j'espere que vois allez m'aider car c'est important. Merci

Pour la 1 ere thèse j'ai penser à Agnès va parler de son édicaton ratée
Arg: sotte, idiote, je ne sais point grand chose à cause de ce vieil homme avec lequel j'ai habiter dans ce couvent...
Je n'ai pas trouver d'exemples.
Thèse 2: Agnès parle de son bonheur avec horace puis de ses projets.
Arg: mariage. Elle passe du bon temps avec lui,elle est moins sotte..
Je n'ai pas d'exemples
Je n'ai pas trouver de thèse 3.
«1

Réponses

  • Ce lien n'es pas ce que je dois faire. Merci de m'aider. Ce sera sympa car je ne suis pas très fort en Français et surtout en écriture.
  • Pourtant ce début en vers pourrait se transformer en prose avec cette première partie où Agnès rappelle les conceptions d'Arnolphe avant de vanter les qualités du mari qu'elle a choisi.
  • JehanJehan Modérateur
    Ce lien n'est peut-être pas exactement "ce que tu dois faire", mais cela peut toujours te donner quelques pistes...
  • Vous avez raisons mais je ne dois pas écrire en prose mais avec un langage moderne mais avec quelques mots du 17ème. Est ce que vous pourriez juste me donner quelques idées pour les 3 thèses, quelques arguments pour chacunes des thèses ainsi que des exemples puis je ferais ensuite tout mon texte tout seul?
  • Paris, 1662

    Très cher Arnolphe,

    L'éloignement permet une parole libérée et je peux aujourd'hui vous dire beaucoup mieux, ce qu'il m'était impossible d'exprimer hier. Sous le joug de votre tutelle, si elle s'était prolongée, je serais aujourd'hui docile et soumise. Vous me vouliez gentille, discrète, parfaite dans le rôle de l'épouse au foyer. C'est ainsi que vous aviez pensé l'éducation de votre pupille dépendante et promise et pour la parfaire, vous aviez choisi le couvent : un lieu protégé, influencé, figé. J'allais m'y éteindre.
    Je ne sais où j'ai puisé la force de regimber.
    Et puis cette rencontre avec Horace. Comme une lumière dans ma prison ...
  • Merci c'est très bien. Mais est ce que vous pouvez juste me donner des thèses ainsi que les arguments et les exemples puis avec cela je ferais mon texte. Merci
  • Mais il s'agit d'une lettre. Donc j'ai commencé par rappeler les griefs qu'Agnès fait à Arnolphe :
    il avait une conception du rôle de la femme qui n'était pas celui d'Agnès.
    Il lui a donné une éducation coupée du monde.
    Il avait décidé tout seul de ce qui convenait selon lui.


    Agnès s'est émancipée.
    Elle va rappeler qu'il est préférable d'épouser un homme choisi.
    Elle pourrait évoquer un amour partagé.
    Elle rappellera sa jeunesse qui ne peut s'accommoder des préoccupations d'un barbon égoïste.
  • J'ai pas comprit dans mon sujet: " mais aussi celle d'Arnolphe car Agnès lui rappelle une de ses thèses et ses thèses et ses propres arguments, comme un faux dialogue."
    Pourriez vous m'aider? Merci
  • La thèse d'Arnolphe : une pupille sous sa coupe. Une épouse docile.

    Ses arguments :
    "ARNOLPHE:
    -Le mariage, Agnès, n'est pas un badinage:
    À d'austères devoirs le rang de femme engage,
    Et vous n'y montez pas, à ce que je prétends,
    Pour être libertine et prendre du bon temps.
    Votre sexe n'est là que pour la dépendance:
    Du côté de la barbe est la toute-puissance.
    Bien qu'on soit deux moitiés de la société,
    Ces deux moitiés pourtant n'ont point d'égalité:
    L'une est moitié suprême et l'autre subalterne;
    L'une en tout est soumise à l'autre qui gouverne;
    Et ce que le soldat, dans son devoir instruit,
    Montre d'obéissance au chef qui le conduit,
    Le valet à son maître, un enfant à son père,
    À son supérieur le moindre petit frère,
    N'approche point encor de la docilité,
    Et de l'obéissance, et de l'humilité,
    Et du profond respect où la femme doit être
    Pour son mari, son chef, son seigneur et son maître.
    Lorsqu'il jette sur elle un regard sérieux,
    Son devoir aussitôt est de baisser les yeux,
    Et de n'oser jamais le regarder en face
    Que quand d'un doux regard il lui veut faire grâce."
  • Je ne comprends pas ce que vous m'avez envoyer.
  • Je t'ai donné la thèse d'Arnolphe : la place de la femme dans le couple est celle d'un être dépendant.

    J'ai fait un copié/collé d'une tirade d'Arnolphe où il donne ses arguments.
  • Ok merci mais je n'arrive pas à la rédigée la troisieme thèse.
  • De quelle troisième thèse parles-tu ?
    Vous proposerez deux thèses, celle d'Agnès suivie d'arguments et d'exemples mais aussi celle d'Arnolphe car Agnès lui rappelle une de ses thèses et ses propres arguments, comme un faux dialogue
  • Ah oui désolé je voulais parler de la 2 ème thèse.
  • Est-ce que tu lis les réponses ?

    Agnès s'est émancipée et elle va le montrer dans la deuxième partie de sa lettre.

    Sa thèse : la femme n'est pas soumise à son mari par le mariage.
    Ses arguments :
    Elle va rappeler qu'il est préférable d'épouser un homme choisi.
    Elle pourrait évoquer un amour partagé.
    Elle rappellera sa jeunesse qui ne peut s'accommoder des préoccupations d'un barbon égoïste
  • Ok mais je n'ai pas compris la dernière phrase.
  • Elle rappellera sa jeunesse qui ne peut s'accommoder des préoccupations d'un barbon égoïste

    Elle est jeune et n'avait aucune envie d' épouser un vieillard.
  • Est ce que vous pouvez me rédiger la deuxieme thèse s'il vous plait car je n'y arrive pas et c'est pour demain. J'ai passer beaucoup d'heures sur ce travail et c'est important. Merci
  • Dans mon message 7, je te donnais une amorce :
    Et puis cette rencontre avec Horace. Comme une lumière dans ma prison ...
    et dans la réponse 17, des arguments possibles.
    Elle va rappeler qu'il est préférable d'épouser un homme choisi.
    Elle pourrait évoquer un amour partagé.
    Elle rappellera sa jeunesse qui ne peut s'accommoder des préoccupations d'un barbon égoïste
    Elle pourra exprimer son désir de jouir d'une certaine liberté dans le couple, de vouloir développer ses goûts ...
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.