Fiches méthode Bac de français 2020

Bonjour, je suis censée faire une dissertation à propos d'une citation de Pablo Neruda, mais je ne sais absolument pas comme m'y prendre. Pouvez-vous me donner quelques pistes?

Réponses

  • JehanJehan Modérateur
    Bonsoir.

    Difficile de t'aider si tu ne nous dis pas la citation dont il s'agit...
    Pour la méthode de la dissertation, voir ici :
    https://www.etudes-litteraires.com/dissertation-litteraire.php

    Voir aussi ce sujet :
    https://www.etudes-litteraires.com/forum/topic44552-dissertation-sur-une-citation.html
  • ah oui excusez moi.. Il s'agit de "Ils pourront couper toutes les fleurs, ils n’empêcheront pas la venue du printemps".
  • JehanJehan Modérateur
    Merci, je vais pouvoir donner un titre plus précis à ta discussion.

    Et que dois-tu faire à propos de cette citation ?
    Simplement la commenter ? Ou bien te pose-t-on une question particulière ?
    Il me semble que cette citation n'est pas très difficile à comprendre.
  • Je suis censée en faire une dissertation sans consignes très particulières. C'est à dire que je l'ai à peu prés comprise mais je ne sais pas vraiment par quoi commencer, dire, argumenter,...
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonsoir,

    Essaie donc de répondre à la question
    Pourquoi la répression est-elle inefficace contre l'aspiration à être libre ?
    Tu auras des arguments.
    Ton plan pourrait être alors thématique (par regroupement des réponses par thème).
    Dans le domaine littéraire, regarde en particulier ce qu'a pu entraîner la censure au XVIIIe siècle, le combat des philosophes pour les libertés, leur rôle dans la prise de conscience de leurs contemporains...
  • « Podrán cortar todas las flores, pero no podrán detener la primavera. »
    La répression ne tue pas l’espérance.
    Référence possible à la guerre civile espagnole et à toutes les résistances.
    A comparer avec Le chant des partisans.
  • Merci ! Je vais essayer de me baser sur cela. Bonne journée à vous. :)
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.