Prépa littéraire Licence lettres modernes
Capes lettres modernes

Bonjour, je suis brésilienne et je cherche une formation pour les métiers de traducteur/interprète en France. Je voudrais donc savoir :

1- Est-il permis aux étrangers non ressortissants de l'UE d'être traducteurs / interprètes assermentés en France ?
2- Est-il obligatoire avoir un bac+5 dans ce domaine ?
3- Est-ce qu'il y a des cours libres/indépendants de traduction/interpretation ? Sont -il reconnus pour les organismes officiels ?

Merci.

Réponses

  • Bonjour

    Le traducteur/interprète assermenté a une place un peu à part dans le métier .Il travaille auprès des tribunaux (de la police..)Il peut par exemple traduire tout document rédigé dans une langue étrangère vers le français (pour un mariage par exemple : certificat de naissance )
    Je t'ai trouvé cette fiche qui est plutôt encourageante pour ce qui est du niveau attendu en langues ,par contre comme on traduit des documents vers sa langue maternelle , on recrute des citoyens français .

    Je te propose de lire attentivement cette fiche de l'Etudiant : http://etudiant.aujourdhui.fr/etudiant/metiers/fiche-metier/traducteur-interprete-assermente.html

    Elle ouvre vers d'autres liens que je n ai pas explorés (tu peux peut-être te renseigner aussi sur les conditions pour obtenir ,dans ton cas, la nationalité française)
  • Il faut aussi traduire vers d'autres langues que le français :
    Si la personne suspectée ou poursuivie ne comprend pas la langue française, elle a droit, dans une langue qu'elle comprend et jusqu'au terme de la procédure, à l'assistance d'un interprète, y compris pour les entretiens avec son avocat ayant un lien direct avec tout interrogatoire ou toute audience, et, sauf renonciation expresse et éclairée de sa part, à la traduction des pièces essentielles à l'exercice de sa défense et à la garantie du caractère équitable du procès qui doivent, à ce titre, lui être remises ou notifiées en application du présent code.
    Article préliminaire du Code de procédure pénale.

    Voir http://culturesconnection.com/fr/comment-devenir-traducteur-assermente/
  • Oui

    Tu as raison . Je me demande si l'Etudiant est bien au point là-dessus ...humm!.Voici un texte plus complet encore :

    https://www.annuaire-traducteur-assermente.fr/fr/2/savoir-traduction-assermentee.html

    A savoir: il paraît plus facile de s'affilier à un groupement de traducteurs assermentés qui mettent les personnes en relation mais bien sûr ces groupements prennent une commission sur le travail .
  • Merci a tous ! Je vais examiner les textes que vous m'avez suggérés. Cependant, je crois que j'ai dû mal poser ma question. En effet, je suis plutôt intéressée pour le métier de traducteur, mais en dehor des tribunaux. Je veux dire, le travail de traducion de documents en général, traduction cinématographique, publicitaire, etc. Merci encore et veuillez m'excuser.
  • Dans ce cas, on ne parle pas de traducteur.rice assermenté.e. (ce qui signifie ayant prêté serment).


    Et tu veux travailler plutôt en tant qu'indépendant.e d'après ce que j'ai compris, ce qui est plus facile (dans la théorie) quand on n'a pas la nationalité.
  • bonjour

    Voilà pourquoi Déia j'avais mis en gras "assermenté".
    Tu peux chercher des sujets sur la traduction sur ce site car il a été déjà traité .
  • D'accord ! Merci à tous. Les informations m'ont été très utiles. :)
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.