Fiches méthode Bac de français 2020

Séries S et ES - Écriture d’invention
Objet d’étude : Le personnage de roman, du XVIIe siècle à nos jours.

Invention : À la manière des auteurs de ces romans, vous imaginerez le récit que pourrait faire un spectateur / une spectatrice d’une séance de cinéma qui l’aurait particulièrement marqué(e).
Votre texte, d’une cinquantaine de lignes, comportera les références au film, la description des émotions ressenties et des réflexions diverses suscitées par la représentation.

sujet_bac.png
«13

Réponses

  • Bonjour,

    A la sortie de mon épreuve de français, je nage en plein stress... j'ai peur d'avoir mal analysé le sujet !

    Selon vous, fallait-il choisir un film existant et y faire des références précises ( du genre nom, réalisateur et année de sortie ) ou pouvait-on inventer un film, ne pas donner de titre et se contenter de résumer l'intrigue comme dans les textes du corpus ?

    Et pensez-vous qu'il faille ancrer le récit dans une situation particulière ( par exemple, une mère racontant à sa fille ) ou se contenter de livrer le récit en lui-même, sans ancrage ?
  • A la manière des auteurs de romans ...
    On te demande un récit à la manière de ... sur le thème d'une projection au cinéma.
    La consigne demande des références et des réactions, voire des émotions.
    Que le récit soit dans une situation d'énonciation particulière n'est pas précisé.
    Se laisser guider peut-être par l'écriture du texte préféré.
  • D'accord, merci beaucoup pour cette réponse qui me rassure un peu !

    J'ai beaucoup aimé le texte de Proust, donc j'ai un peu écrit à sa manière, à la 1ere personne, mais en incorporant un résumé du film que j'avais inventé sans trop de précisions comme Marguerite Duras... Ce qui m'inquiète beaucoup c'est le fait que je n'ai pas donné de titre au film, et j'ai totalement inventé l'histoire...

    Les références au film pour moi c'était le résumé et des références à l'intrigue, maintenant me serais-je trompée et aurais-je dû prendre des références précises et un film réel ?
  • Bonjour, je viens de sortir de mon épreuve et je dois avouer que je suis un peu stressé... j'ai parler à la troisième personne je veux juste parler à la première personne... je pensais que je vais perdre combien de points?
  • Bonjour,

    J'ai lu les corrections de l'Etudiant et apparemment parler a la troisième personne n'est pas exclu. Etant donné qu'un texte du corpus personne un tel point de narration.


    Par contre, j'aimerais savoir si j'ai fait un hors sujet : vers la fin de mon récit le personnage tombe amoureux d'un portrait d'héros projeté sur le cinéma, ainsi il " plonge " dans l'irréel et oublie la réalité, mais cela s’arrête quand un des spectateurs crie et déclenche une bagarre, et le narrateur revient a la sombre réalité.

    J'ai fait cela a la fin, les deux premières parties décrivait l'intrigue du film et les émotions ressentis par le narrateur ( je sens pas de HS de ce coté) mais j'ai voulu prendre des risques à la fin et j'ai peur de regretter!

    Il y a deux possibilités : le correcteur voit mon événement marquant le faite que le narrateur tombe amoureux du portrait et donc pas de HS, ou le correcteur voit mon événement marquant la bagarre qui ne fait pas partie du film et donc HS.

    Quant aux références j'ai pas non plus précisé le nom du film et j'ai inventé un.
  • Bonsoir,

    L'EAF à l'écrit est enfin terminé
    Toutefois, j'appréhende un peu ma note puisque comme Anthony, l'intégralité de mon devoir d'invention s'est réalisé non pas avec une focalisation interne mais plutot avec la troisième personne du singulier avec du discours indirect libre. Je me demande donc si cette faute est-elle majeure quant à la notation ou bien si la troisieme PP du singulier pouvait elle être accepté : " Jacques accompagnait sa grand mère " ?
  • Salut ! Énorme stress pour moi car que je crain le hors-sujet, en effet j'ai d'abord à la première personne raconté le film que le spectateur est allé voir. Ensuite j'ai fais des références par rapport a Ronsard ou De Bruyère, car le film était deux jours a tuer. J'ai ensuite a mon avis trop philosopher sur le film et je n'ai pas décris l'ambiance de la salle ni même les vrais émotions du spectateur ! AIDEZZZ MOI
  • Qu'une âme charitable vienne nous aider :/ :( :(
  • Yanou la troisième personne du singulier était totalement acceptée puisque elle était utilisée dans le texte de Camus. C'est même plutôt bien
  • TokuilTokuil Membre
    Bonjour,

    Était-il possible d'inventer un film ?
  • LaoshiLaoshi Membre
    Bonjour,

    Le sujet :
    vous imaginerez le récit que pourrait faire un spectateur / une spectatrice d’une séance de cinéma qui l’aurait particulièrement marqué(e).
    Ta question :
    Était-il possible d'inventer un film ?
    Si ta question porte sur le film vu, oui, sans doute.
    L'essentiel à mon sens n'est pas le film vu, mais la façon dont la séance a été perçue par la spectatrice ou le spectateur.
  • Bonjour,
    Est-ce grave d'avoir mélangé le passé de narration et le présent de narration ?
    Car j'avais écrit mon texte au passé à la base, mais j'ai changé mes verbes au présent pour faire un effet plus réel comme dans le texte B du corpus, mais comme ça me semblait un peu bizarre, j'ai rechanté les temps au passé simple/imparfait mais je n'ai pas eu le temps de finir de les mettre tous au passé ! Du coup j'ai la première moitié de mon texte au passé et l'autre au présent !
    En sachant que le présent de narration apparaît néanmoins au moment du dénouement de l'histoire (prcq j'ai résumé tout le film de Titanic) est-ce que je serai gravement pénalisé ?
  • LaoshiLaoshi Membre
    Bonjour,
    Il est bien difficile de répondre à ce genre de question. Il faudrait avoir l'intégralité de la copie sous les yeux pour pouvoir juger de la qualité de son expression.
    Mais cesse donc de te poser des questions. Ce qui est fait est fait. Essaie de ne plus y penser. Je sais, c'est parfois difficile...
  • Haha merci pour la réponse mais encore une dernière chose, est-ce que le mélange du passé et du présent de narration dans un texte en général est grave ?
  • LaoshiLaoshi Membre
    Encore une fois, tout dépend de la façon dont cela est fait.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.