Différence entre le réalisme et le fantastique

bonjour,
je suis entrain d'étudier "La Main d'écorché" pour faire une dissertation dont la question est : Pourquoi, selon vous, les critiques littéraires ne placent-ils pas "La Main d'écorché" dans les oeuvres réalistes de Maupassant?

je comte faire une première partie sur le réalisme et le définir et une deuxième sur le fantastique et démontrer que ce texte est bien une nouvelle fantastique !

Mon problème est que j'ai du mal à différencier les deux registres ?!! et de différencier les arguments !

quelqu'un pourrait m'aider !! svp

merci d'avance

Réponses

  • "Tout le fantastique est rupture de l'ordre reconnu, irruption de l'inadmissible au sein de l'inaltérable légalité quotidienne." Caillois


    Et remercions le Robert pour cette éclairante citation.
    J'ajouterai que le courant fantastique a, souvent pas toujours, pour arme une possible ( quoique bien maigre ) explication rationnelle à cette irruption de surnaturel.
  • merci ,
    deja merci d'avoir répondu mais je ne suis pas sur d'avoir tout compris :/
  • Un récit bascule dans le fantastique dès que l'inexplicable vient troubler la réalité telle qu'elle est connue. Dès qu'il y a irruption d'une donnée dépassant toute possiblité de rationalisation et dépassant les normes, irruption de surnaturel pourrait-on dire. Et il faut souligner, pour différencier le fantastique du merveilleux, que cette irruption doit se faire dans un univers plausible.

    Prenons la Cafetière de Gautier par exemple (tu trouveras facilement cette courte nouvelle libre de droit sur http://gallica.bnf.fr/ ou dans le recueil La Morte amoureuse, Avatar et autres récits fantastiques en folio classique, je t'en conseille vivement la lecture) , le récit est fantastique dès l'apparition de la revenante.

    Par la suite, les normes stylistiques du récit fantastique varient beaucoup, cependant on peut se permettre d'indiquer que l'on privilégie souvent la première personne pour ce type de récit, ce point de vue permettant au lecteur de connaître le même étonnement ( au sens fort du mot ) que le personnage et de pouvoir, dans nombre de ces récits, douter sur la véracité de ce qui est rapporté.
    La chute y est aussi assez importante, dans La cafetière par exemple, elle a le double mérite d'éclaircir l'expérience du narrateur mais aussi de la faire basculer encore plus profondément dans le mystère.
  • Bonsoir Caillou,

    Si tu le désires, tu peux consulter quelques unes de nos pages, ainsi que les liens fournis en pied.

    ici pour le fantastique, et pour le réalisme.

    Muriel
  • bonjours,
    merci Rodolphe et Muriel H de m'avoir éclairci ! Rodolphe ta deuxieme explication m'a paru plus clair merci ! ET Muriel merci d'avoir donner ce lien si utile !
  • salut ,
    Dans le même sens "du fantastique ", je voulais demander votre aide, j'aime bcp les récits fantastique même si j'ai pas lu bcp d'ouvrages pourtant je trouve ce style d'écriture intéressant. alors, je compte (pour mon mémoire) faire une étude comparative entre deux (conte, nouvelle, ..) fantastique . Mais, je ne sais pas quoi choisir, j'ai pensé a "la morte amoureuse " de Gautier et " le diable amoureux " de Cazotte..Si vous avez d'autres propositions..vous me les communiquez car j'ai vraiment besoin d'autres idées..(Désolé pr les fautes)
  • tu peux aller voir dans les nouvelles de Matheson ou Buzzati (attention chez lui, toutes ne sont pas fantastiques) plus moderne, Werber (le papa des Fourmis.. dans l'arbre des possibles)....
    entre autres évidemment...!
    pour ce qui est de l'étude comparative, tout dépend... mais certaines comparaisons peuvent être intéressantes à étudier entre Buz et Wer
  • Pour traiter le fantastique dans la littérature il n'y a pas mieux que Todorov Introduction à la littérature fantastique. Essai simple à comprendre...Bon courage

    En ce qui concerne la littérature fantastique voir Maupassant, Cazotte c'est parfait, Gauthier idem...
  • Merci ptipanda et willow500 ,
    je vais étudier vos suggestions ..et aprés ..demander l'avie de mon prof ( directeur de recherche ) et j'attends d'autres propositions .. surtout qu'il est question d'étude comparé ce qui nécissite des élements de ressemblances entres les deux oeuvres ..( je ne sais pas vraiment trouver deux oeuvres ki se ressemblent ..et faire la comparaison ..en s'interessant aux détails ..) .
    Merci pour votre aide .
  • Salut,

    Le réalisme est un courant littéraire et artistique qui représente la nature et la vie telle qu'elles sont , il rejette le rêve et l'imagination. Le réalisme s'intéresse plutôt à certaines catégories sociales : Les ouvriers , les paysans...etc et dans le réalisme on emploie le registre familier pas comme dans la nouvelle fantastique on emploie le registre courant . Et la littérature fantastique se caractérise par l'irruption d'un objet insolite dans le champ du réel.
    Fantastique : C chimérique , né de l'imagination , irréel .


    Et merci. :D
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.