A-t-on besoin de modèle pour grandir ?

bonjour,

j ai 16ans est je suis en classe de seconde, je suis pas tres bonne en francais et honnetement je suis plus matheuse et le prof nous a donné le un sujet d argumentation pour vendredi prochain et j aurai besoin d etre conseillée:
a ton besoin de modele pour grandir?
je sais pas trop faire d argumentation et je comprend pas trop la question :( en fait on nous demande si nos parents nous aide a grandir non?) je pensais parler des relations de l education que nos parents nous donne sinon je ne sais pas trop au secours c est une urgence!!

Réponses

  • En tout cas c'est qu'ont pensé Rabelais (Pantagruel), Montaigne (Essais), Rousseau (Emile)...
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonsoir,

    Moi, en tout cas, j'ai besoin de mots d'elle. Enfin ça c'est pour le 1er avril.

    Pour ton sujet, la piste familiale est une valeur sûre.
    Mais demande-toi d'abord dans quels domaines tu aurais besoin de modèle.
    Intellectuel ? Moral ? Affectif ? Pratique ?
    Tu pourras remarquer que la philosophie et les religions proposent des maîtres, que tu vas écouter des professeurs...
    Maintenant tu peux aussi te tourner vers des héros romanesques, des artistes, des personnages publics qu'on rêve d'imiter.
    Tu es sans doute à l'âge où tu revendiques ton indépendance. A l'adolescence, on cherche souvent en dehors du milieu familial.
    A-t-on besoin d'un guide quand on a une conscience morale ? quand on a l'impression d'en savoir plus que son entourage familier ? Est-ce la preuve d'un manque de confiance en soi ? Quelles qualités doit avoir ce modèle ?

    Voilà quelques ouvertures dans ton sujet ! N'oublie pas d'interroger tes lectures ou les films que tu as pu voir.
  • Des modèles pour grandir : pour le meilleur ou pour le pire ?
  • salut,

    je suis en tres de bosser sur mon devoir et j aimerai just avoir vos avis la religion peut elle etre un exemple de conduite a suivre ma meilleure amie dit qu il faut pas parler de religion mais j ai tres envie d aborder un exemple avec la religion comme les personnes qui trouve la foi ds la religion et disent quil ont peut murir et avancé dans la vie ou alors je suis hors sujet? quelle est votre avis? le sujet exact du devoir est est il necessaire et utile d avoir un modele pour grandir?
  • bonsoir

    Il y a des gens qui se construisent très bien , au sein de leur famille ou d'un groupe sans religion.

    On peut aussi se choisir des exemples de personnes que l'on admire pour leurs actions et leur sagesse;

    Parler de religion me paraît un sujet un peu glissant : ou alors en disant que cela permet de se poser des questions sur le respect , l'amour des autres en restant sur des sujets positifs et sans te focaliser sur UNE religion.

    Si tu tiens à en parler ,reste sur un plan général .
  • floreale a écrit:
    Des modèles pour grandir : pour le meilleur ou pour le pire ?

    On peut se choisir un mauvais garçon, un truand ou un dictateur pour modèle. Cela dépend de l'idée qu'on se fait de bien grandir.
  • Et que se passe-t-il si l'enfant est négligé, sans modèle auquel s'identifier? C'est une situation extrême, qui a été et est encore étudiée.

    Ci-dessous un extrait d'article sur le sujet:
    Les enfants négligés : ils naissent, ils vivent mais ils s’éteignent


    Les conséquences de la négligence, malgré ce qui a été longtemps pensé, peuvent être nombreuses et graves. Le développement physique et neurophysiologique peuvent être altérés par le manque de stimulations ou via un vécu de stress chronique qui augmente la production de cortisol.

    Progressivement, un retard psychomoteur et un déficit cognitif (retard de langage, trouble de la concentration, etc.) peuvent apparaître. Le fonctionnement émotionnel peut-être profondément touché et peut entraîner des relations sociales dysfonctionnelles, oscillant entre retrait et agressivité

    [...]

    par Sophie Lachaussée Psychologue, équipe SOS Familles, Centre Hospitalier Chrétien, Montegnée

    et Stéphanie Bednarek Psychologue, Département de Médecine générale, Université de Liège

    et Gaëtan Absil Historien et anthropologue, Appui en promotion et en Éducation pour la santé (APES), École de Santé Publique, Université de Liège

    et Marc Vanmeerbeek Médecin généraliste, Chargé de cours au Département de Médecine générale,

    https://www.cairn.info/revue-carnet-de-notes-sur-les-maltraitances-infantiles-2012-1-page-4.htm
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.