Des exemples de bovarysme

Bonsoir à tous,

Je suis à la recherche d'exemples de bovarysme dans la littérature , en dehors de ceux de Don Quichotte et Madame Bovary, ou plus généralement de toute oeuvre où il est question de l'effet de la lecture de romans sur des personnages (fictifs ou non) :P .

En faisait quelques recherches, je suis tombée sur le cas du Des Esseintes de Huysmans, avec cette fameuse scène de "voyage" à Londres... qui se déroule en réalité à Paris, et où il confond réel et imaginaire à partir de la lecture des descriptions des romans de Dickens.
Dans le Roman bourgeois de Furetière, le personnage de Javotte qui semble assez atteinte par la lecture de l'Astrée...
De façon indirecte, peut-être aussi la pièce Les Précieuses ridicules condamne-t-elle cette lecture de romans précieux.

Toute idée d'exemple supplémentaire est la bienvenue,merci :D .

Réponses

  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonjour,

    Gestes et opinions du docteur Faustrol, pataphysicien de Jarry
    Peut-être Dolbreuse de Loaisel de Tréogat
    Oberman de Sénancour
  • Julie d'Aiglemont dans la Femme de trente ans de Balzac, Aschenbach dans la Mort à Venise de Thomas Mann, l'abbé Donissan dans sous le Soleil de Satan de Bernanos ... Sans oublier, évidemment, Bouvard et Pécuchet ! Sinon, vous pourriez peut-être aller voir du côté du roman courtois mais je n'ai pas d'exemple précis en tête.
  • Peut-être Anna Karénine.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.