Dans les textes du corpus, de quelles manières le lecteur connaît-il les pensées et les sentiments d

bonjour,
j'ai un dm à faire sur une question de corpus et j'aurais besoin d'un coup de main pour avoir quelques idées de réponses.
alors voila, la question posée est :
Dans les textes du corpus, de quelles manières le lecteur connaît-il les pensées et les sentiments des personnages?

je pense que même sans les textes sous vos yeux vous pourrez me donner quelques idées de réponses.

merci d'avance, cordialement. :D

Réponses

  • JehanJehan Modérateur
    Bonsoir.

    Non, sans les textes, il est quasi impossible de te répondre...
    Ce doit être en liaison avec les focalisations.
    Je suppose que vous avez dû étudier cela.
  • Dans les textes du corpus, de quelles manières le lecteur connaît-il les pensées et les sentiments des personnages?
    je pense que même sans les textes sous vos yeux vous pourrez me donner quelques idées de réponses.
    merci d'avance, cordialement.
    Voilà qui est original. :)
    On ne sait pas de quoi il s'agit, mais on est censé être capable de te donner des idées. Sur du rien en somme.
    Ou sur des textes de notre choix.
    Voici alors un début :
    L'aveu de Phèdre à sa nourrice, à la scène 3 de l'acte I, est devenu grâce à l'art de Racine un pièce d'anthologie. Dans cet extrait le lecteur découvre les pensées et les sentiments de l'héroïne de façon directe. En un chant douloureux elle se dévoile entièrement en faisant l'historique de sa passion incestueuse,... etc.
    Lorsque Fabrice Del Dongo découvre qu'il se trouve au coeur de la bataille de Waterloo, c'est à travers le regard ironique de l'auteur que nous percevons les sentiments du personnage...etc.
    Dans la tirade sur l'inconstance de Don Juan, Molière choisit le procédé de l'éloge paradoxal pour transmettre à son public les idées de son héros....etc.
    Félicité, l'héroïne d' Un coeur simple de Flaubert, n'exprime pas directement sa souffrance dans l'extrait qui nous est proposé. On sent sa douleur à travers la manière dont elle se comporte. La description de Flaubert est d'une précision sans équivoque...et blablabla...
    Est-ce que cela t'aide ? ;)
  • Chapeau ! Oui, chapeau à l'élève qui parvient à donner un sens à ceci :
    Dans les textes du corpus, de quelles manières le lecteur connaît-il les pensées et les sentiments des personnages?

    Passons sur les sentiments et les pensées des personnages : êtres de papier, les personnages n'ont ni sentiments ni pensées, mais les auteurs en créent l'illusion.
    Comment le lecteur connait-il ? Hé bien, il lit, le lecteur ! Il connait en lisant, par sa lecture.

    La question porte sur les procédés d'écriture de l'auteur : comment l'auteur anime-t-il ses personnages.
  • oui c'est vrai que c'est un peu original mais je pensais qu'en n'ayant pas de textes en votre disposition quelques idées générals auraient pu vous traverser l'esprit. :)

    alors les textes proposées sont:- les liaisons dangereuses de pierre Choderlos de Laclos, la lettre 56: lettre de Valmont à madame de Merteuil.

    - René , de François René

    - Madame Bovary, Gustave Flaubert

    - A la recherche du temps perdu, du côté de chez Swann, de Marcel Proust.



    voila je sais pas si vous prendrez le temps de les étudier pour m'aider mais merci d'avance de m'avoir répondu
  • mais je pensais qu'en n'ayant pas de textes en votre disposition quelques idées générales auraient pu vous traverser l'esprit.
    Eh bien, tu vois, c'est ce qui s'est passé ! :)
  • OUI merci bien.
    :D
  • Oh, de rien ! J'aime bien taquiner parfois.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.