Grammaire française Participe passé

Bonjour à toutes et à tous,

A l'occasion de l'édition d'un document pour mes étudiants (en Faculté de Droit), je suis en proie à une farouche interrogation existentielle.

Demandant beaucoup à mes étudiants quant à la maîtrise du français, les encourageant même à utiliser les temps de la langue soutenue, je ne puis m'autoriser la moindre erreur, n'ayant pas pour habitude de solliciter d'autrui autre chose que ce dont je suis capable.

La phrase à l'origine de mes tourments est la suivante :

"Le soldat écrivit qu'il lui serait impossible de tenir le siège de la ville plus longtemps, ce à quoi le Roi répondit : 'faîtes de votre mieux'. "

La principale est au passé simple. Le verbe de la subordonnée est au passé du futur, c'est la raison pour laquelle j'ai choisi le conditionnel.

Est-ce juste ?

Avec mes vifs remerciements pour votre amical éclairage, et vous souhaitant une belle journée,

Bien à vous,

Unice

Réponses

  • 'faîtes de votre mieux'. "
    Faites ... :)
  • oui, en effet !!
  • JehanJehan Modérateur
    La concordance des temps est tout à fait respectée :

    Le roi écrit (présent) qu'il lui sera (futur) impossible...
    Le roi écrivit (passé) qu'il lui serait (conditionnel à valeur de "futur du passé") impossible...
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.