Prépa littéraire Licence lettres modernes
Capes lettres modernes

Bonjour à toutes et à tous,
Après un bac Littéraire mention Très bien, je me suis lancée en Histoire. Mais je me suis rendue compte très vite que ma véritable passion c'était les livres, les langues, la grammaire... Je me suis donc inscrite en première année de Licence de Lettres Modernes-Histoire de l'Art avec pour but d'essayer de toigner ma passion à des plus jeunes.

Mais, comme j'aimerais aller au bout des choses, je voudrais psser l'agrégation dès que possible. Seulement, pensez-vous que je puisse étant donné que mon programme de Lettres est réduit du fait du programme d'histoire de l'art?

Faut-il aussi obligatoirement passer par l'iufm après la licence pour avoir le capès?

Savez-vous aussi si c'est bien de passer l'agreg après quelques années d'enseigenement en lycée? Cela est-il plus abordable? Et notament dans mon cas pour acquérir certaines notions?

Je vous remercie pour vos réponses!!
«1

Réponses

  • Je ne peux pas t'aider a répondre a tes questions, mais ton profile m'intéresse beaucoup... Suis-je autorisée a te harceler de question pour mon avenir ?
  • bien sur, il n'y a aucun problème, au contraire je serai ravie de pouvoir t'aider!
  • Voila je passe en terminale L, je n'aurai sûrement pas comme toi la mention TB (félicitations) mais je pense me diriger vers des études d'histoire de l'art. Mais j'ai quelques question. Par exemple comment ça se passe la double fac... j'ai vu qu'il n'y avait pas que lettre moderne / histoire de l'art mais aussi philo / histoire de l'art etc est ce vraiment dure ? et aussi quels sont les débouchés, je sais qu'ils sont rares mais de quoi ont vous parle comme métier quand vous étés en cours, à quels métiers vous prépare-t-on ? Et apres une licence histoire de l'art peut on preparer un master en journalisme par exemple ?

    merci
  • Bonjour à tous,

    je souhaite suivre une licence de lettres modernes par correspondance et dans le même temps une licence d'histoire de l'art à l'université d'Aix-en-Provence.
    Pensez-vous cela possible? Y a t-il une personne sur le forum qui ait déjà fait cette expérience?
    Mon projet est de travailler dans une maison d'édition spécialisée dans les livres d'art.

    Voilà, j'attends vos réponses et vos avis avec impatience car je dois me décider avant le 11 juillet (j'avais opté pour un dut métier du livre mais je pense que l'histoire de l'art est obligatoire au regard de mon projet).

    Merci et bonne journée à tous.
  • Bonjour, je suis issue d'une terminale S. C'est seulement en milieu de première que j'ai commencé à suivre certains cours avec attention et à aimer le francais, l'histoire puis en terminale la philo. Le bac de francais étant tombé sur des sujets vus en débuts d'année, j'ai eu 9 à l'écrit et 11 à l'oral. cette année, je me suis inscrite en licence d'histoire de l'art, n'osant pas faire lettres modernes après mon bac S, mais au final, je pense qu'il est préférable que je me tourne vers les lettres, au niveau des débouchés. Pensez-vous que mes lacunes en francais vont nuire à la réussite de ma licence ? Les cours de lettres (université blaise pascal clermont ferrand) sont-ils fortement différents de ceux du lycée ? en quel sens ?
    Merci pour vos réponses.

    (ma pré-rentrée étant lundi, les cours commencant le 15, je n'ai plus beaucoup de temps pour faire mon choix)
  • Bonjour,
    Je suis actuellement en Terminal Littéraire option Arts Plastiques, et je me dirige l'an prochain vers une licence de Lettres modernes combinée avec l'Histoire de l'Art, comme proposé à Grenoble.
    J'aurais aimé savoir si vous avez suivi le même cursus, et si oui, comment trouvez vous cela ?
    Mon choix ressemble plus à un choix par défaut, j'ai peur d'être déçue ... Combien y a-t-il d'heure de cours dans la semaine ? Y a t'il des oeuvres à lire durant les grandes vacances d'été pour la rentrée ?

    Merci d'avance ...
  • ChromxChromx Membre
    Bonsoir,

    Je vous écris ce message en espérant que vous pourrez répondre à ces questions que je me pose. Je suis actuellement en première année de prépa lettres, je n'ai jamais regretté ce choix mais je souhaite quand même rejoindre la fac l'an prochain. Je veux poursuivre en L2 la la licence en lettres modernes que j'ai commencé et je souhaiterai faire en parallèle une licence en histoire de l'art (sachant que les heures de cours en lettres modernes sont plutôt légères, même si du travail indépendant est une nécessité). Je me suis donc renseignée sur le site de la faculté qui m'intéresse et j'ai pu y voir que la licence en histoire de l'art n'est réalisable qu'en L3 à l'unique condition d'avoir suivi, en L1 et/ou L2, 7UE d'enseignement d'histoire de l'art. Est-ce donc possible de suivre ces 7UE en deux semestres de lettres modernes (et par conséquent avec tous les enseignements de lettres modernes).
    Ma deuxième question est la suivante: est-ce réalisable et raisonnable de faire une double licence? Qu'en est-il de la charge de travail requise? Est-ce faisable et vivable?

    Je pense que je vous ai tout dit. J'espère donc que ceux qui sont passés par là pourront m'aider et peut-être me guider.

    Merci.
  • Je pense que tu fais une confusion : tu peux commencer la licence d'histoire de l'art dès la L1, mais tu feras aussi de l'archéologie. Ce n'est qu'en L3 que les deux parcours, histoire de l'art et archéologie, se séparent. Si tu commences à la fac, ne te soucies pas des UE, suis le cursus normal. Ces histoires d'UE, ce sont pour des personnes voulant faire valider des acquis en venant de prépa ou en ayant suivi une autre licence - et je crois d'ailleurs qu'il ne s'agit pas d'UE, mais d'ECTS.
    Quant à la double licence, si tu risques d'avoir de nombreux cours en même temps, je ne pense pas que la charge de travail excède celle que tu as pu connaître en prépa. Je m'apprête moi-même à en faire une à la rentrée 2010, et après de nombreux renseignements, les seuls problèmes que l'on peut avoir concrètement, ce sont l'assiduité et la possibilité d'être présent aux examens - mais avec les sessions de rattrapage, cela semble faisable.
  • ChromxChromx Membre
    J'ai pourtant regardé sur le site de la faculté m'intéressant, et la licence histoire de l'art n'est réalisable qu'en L3 après avoir pu répartir 7 Unités d'Enseignement, portant sur l'histoire de l'art, en L1 et/ou L2.
  • C'est alors que cette fac ne propose pas de licence d'histoire de l'art à proprement parler, mais fonctionne par équivalences. Le meilleur moyen pour en savoir plus, c'est de téléphoner...
    Mais bon, il faut être naïf pour croire qu'une fac de lettres peut permettre d'étudier l'histoire de l'art : si tu vas en fac de lettres, tu feras des lettres. Je ne vois pas comment, à part en prenant des options - mais tu n'arriveras jamais à 7 UE avec seulement des options - tu pourrais faire de l'histoire de l'art... :D

    Edit : je pense que ces UE, en fait - mais c'est assez étrange comme manière de fonctionner - sont accessibles en venant d'une prépa en spécialité histoire de l'art...
  • ArthurArthur Membre
    Oregann a écrit:
    Ces histoires d'UE, ce sont pour des personnes voulant faire valider des acquis en venant de prépa ou en ayant suivi une autre licence - et je crois d'ailleurs qu'il ne s'agit pas d'UE, mais d'ECTS.
    Non, en fait les UE (unités d'enseignement) sont des "blocs" d'ECTS indissociables, qui concernent un cours ou plusieurs cours d'une même matière. Par exemple, dans ma licence, j'ai une UE "grec" avec deux CM, et un TD, des épreuves écrites et orales. C'est l'UE entière qui est créditée d'un certain nombre d'ECTS. L'essentiel est donc d'avoir 10 de moyenne à l'ensemble pour être crédité de tous les ECTS de cette UE, et non pas d'avoir 10 à chaque examen.

    7 UE, cela peut donc représenter une charge de travail plus ou moins lourde selon ce qu'ils représentent. Mais a priori cela ne me paraît pas excessif. On ne vous demande sans doute pas un an complet de cursus d'histoire de l'art, donc. Le mieux serait que vous nous mettiez le lien de la page que vous citez sur le site de votre université.
  • ChromxChromx Membre
    C'et un Campus "lettres et sciences humaines", on a juste l'habitude de le renommer "Fac de lettres". (NB: je ne te permets donc pas de me dire que je suis naïve, étant donné que je me suis quand même renseignée avant de vous adresser ces questions). Si j'ose affirmer qu'il y a un enseignement pour l'historie de l'art c'est qu'il est bien réel.
  • ChromxChromx Membre
    Voici le lien pour vous éclairer un peu plus:

    http://www.univ-lorraine.fr/
  • Oui Arthur, je sais ce que sont des UE... :D
    Mais comme ce sont justement des blocs, ils impliquent plusieurs "matières" et je ne sais pas si on peut parvenir à 7 UE d'histoire de l'art en fac de lettres, puisqu'il s'agit d'options... A moins que le système soit fondé sur une association de majeure/mineure, mais bon, ça me semble restrictif au niveau de l'histoire de l'art... Bref, on ne va pas relancer le débat !

    Edit : après lecture de la page, je ne vois pas où est le problème, puisque tout est pris en compte par l'université... Il suffira de s'inscrire dans les cours d'histoire de l'art requis, et puis voilà...
  • ArthurArthur Membre
    D'accord. C'est donc une licence en un an avec un prérequis avant (je suis le même type de cursus en études indiennes). Ça ne devrait donc pas poser de problème puisque c'est fait pour des étudiants qui cumulent deux cursus. Vous serez juste un peu plus pressée parce que vous devrez valider ces enseignements en une seule année (sauf si vous décidez de passer votre L3 d'archéologie après la L3 de lettres). Renseignez-vous seulement pour savoir un peu quels sont ces enseignements, puisque ce n'est pas indiqué apparemment. :/
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.