Vaut-il mieux choisir latin ou anglais pour mon module de spécialité en hypokhâgne ?

Bonjour à toutes et à tous, et merci d'avance du temps que vous prendrez pour me lire et pour me répondre.

J'ai été pris en hypokhâgne A/L au lycée Saint-Sernin, à Toulouse, où je suivrai la spécialité théâtre et viserai l'ENS Lyon. Mais j'ai encore le choix — j'ai déjà rendu mon dossier, mais compte aller à Saint-Sernin pour le modifier demain, et l'on m'a dit que chacun pouvait encore modifier ses options au début de l'année — entre plusieurs matières entre lesquelles j'hésite.

En effet, ayant déjà fait du latin de la cinquième à la terminale, il pourrait paraître simple de choisir latin confirmé comme langue ancienne obligatoire (la matière appelée «Langues et cultures de l'Antiquité», qui dure 3 heures par semaine), et de ne pas suivre ce qu'ils appellent un « module de spécialité » afin d'avoir plus de temps pour bosser chez moi.
Mais étant donné que ma LVA sera l'allemand (4 heures), je n'aurai que deux heures d'anglais (ma LVB) si je ne suis pas cette langue en « module de spécialité » (2 heures par semaine), ce qui est bien peu pour une langue porteuse de si belles littératures (britannique, mais aussi américaines, australiennes, africaines...), c'est pourquoi je pense suivre le module de spécialité anglais.

Néanmoins, je fais face à une difficulté : je suis fasciné par la civilisation et les textes grecs, et je vivrai comme un manque le fait de suivre des études littéraires sans étudier le grec ancien. J'ai donc envisagé l'idée de suivre grec en grand débutant (3 heures par semaine de Langues et cultures de l'Antiquité en grec, donc) et de prendre le « module de spécialité » en latin (2 h/semaine).

J'ai également questionné un professeur de lettres d'une autre prépa concernant ce choix cornélien, et voici une partie de sa réponse : «[...] Quant au module d'anglais (ou plus généralement de langue vivantes), il est toujours éventuellement utile. C'est un bon moyen de se perfectionner en anglais. Donc intéressant pour l'avenir en général (éventuellement pour l'épreuve d'anglais au concours, parce que tout mot de vocabulaire acquis peut rendre un grand service)...


La question du niveau en latin... Dans l'ensemble, les gens qui arrivent en HK sont nuls en latin. La prof de grec est sympathique. Pouir éventuellement poursuivre des études littéraires, le latin est plus utile que le grec (à cause de l'ancien français, et de l'immense masse des textes en latin, ou avec des citations en latin).»


Quel est votre point de vue concernant le choix que je devrais faire, notamment dans l'optique de l'ENS Lyon ? Puisque je serai en spécialité théâtre et non lettres classiques, les deux langues anciennes ne me seront pas indispensables, mais constitueraient toujours un meilleur moyen d'appréhender l'immense héritage que nous laisse l'Antiquité... mais faire du latin et du grec, qui plus est du grec en débutant alors que mon niveau en latin est loin d'être excellent, peut paraître très risqué, d'autant plus que deux heures de plus d'anglais ne seraient pas de refus (quoique mon niveau dans la langue de Shakespeare soit honorable) pour savourer aussi bien les littératures et les philosophies de langue anglaise que celles de langue allemande ?

En résumé, ma décision devra a priori trancher entre une de ces deux possibilités :
- étudier le grec en grand débutant (3 h) et le latin en module de spécialité (2 h)
- étudier le latin en confirmé (3 h), ne pas faire de grec, mais faire 2 heures d'anglais (en plus de mes 2 h obligatoires) en module de spécialité.


(Je tiens à faire de l'allemand en LVA ne serait-ce que par ce que je suis franco-allemand et qu'il serait bête de me priver de cet atout pour arpenter les arts et la pensée allemande, et d'autant plus que je vise, si j'obtiens l'ENS, un master en études interculturelles franco-allemandes.)

Merci beaucoup par avance de vos réponses, que j'espère rapides (même si je crois que l'on peut encore changer d'options en début d'année), et merci de votre lecture !

Passez d'excellentes vacances et une très belle journée !

Réponses

  • Titania91Titania91 Modérateur
    Bonsoir,
    Tout aussi tentant que cela soit, on ne peut pas tout faire (Je suis aussi passée par là en m'inscrivant en hypokhâgne ;) )
    Prends bien en compte que la charge de travail et le niveau en prépa n'ont rien à voir avec la terminale. A toi de jauger, qu'est-il raisonnable de faire, en fonction de tes capacités et surtout de tes objectifs post prépa?
  • Bonjour,

    Tu as bien cerné toutes les questions, donc il n'y aura pas de miracles à attendre de notre part. Pour ma part, je conseillerais l'anglais/latin sur le grec. En effet, le grec est une langue difficile (personnellement, je m'y suis brûlé les doigts) et je crains qu'une seule année d'études de cette langue ne soit inutile et chronophage. Rien ne t'empêche de t'y frotter après la prépa, si tu le souhaites, mais comme tu ne pourras pas préparer cette langue pour le concours de Lyon en option théâtre, il vaut mieux privilégier l'anglais (et surtout le latin, que tu pourras avoir à l'oral).

    Bonnes vacances !
  • Salut !

    Tu ne peux pas tout faire ! Cette année, j'ai bien vu que les personnes qui avaient pris trop d'option en hypo sont tombées de très très haut !

    Personnellement, je préfère le grec. Mais pour avoir fait grec et latin débutants cette année, je peux t'assurer que ça demande beaucoup de temps, que tu n'as pas ! Je te conseilles donc de continuer le latin et d'approfondir ton anglais, c'est plus sage. Après, c'est vrai que latin et grec pour une spé théâtre ça peut vraiment le faire, il y en a beaucoup des pièces grecques et latines ! Mais bon... le grec demande beaucoup (trop ?) d'investissements. Je pense qu'il est préférable de te concentre d'ores et déjà sur certaines matières, si tu vises l'ens. Déjà qu'au concours tu peux ne passer aucune langues anciennes, en faire deux au détriment d'une lvb...
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.