Les aspects comiques d'une scène ou d’une pièce de théâtre ne servent-ils qu'à faire rire ?

Bonsoir

J'ai une dissertation à faire et il me manque la problématique à rédiger dans la
conclusion.

Ma problématique dans l'introduction est : les aspects comiques d'une scène de théâtre ne servent-ils qu'à faire rire ?

J'ai conclu que non, il y a également des sous-entendus et des morales dans les
pièces de théâtre mais je ne trouve pas de nouvelle problématique.

Merci d'avance.
«13456

Réponses

  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonsoir Méline,

    Je ne comprends pas bien ta difficulté.
    La problématique ne doit pas figurer dans la conclusion.
    Va voir la fiche méthodologique sur la dissertation :

    Méthode de la dissertation au lycée
  • MelineMeline Membre
    Re Jean-Luc

    Merci de m'avoir répondu.
    Dans la conclusion d'une dissertation il faut une nouvelle problématique, qui ouvre sur un nouveau sujet de dissertation. C'est pour cela qu'il m'en faut une nouvelle.
    Mais désolé de vous avoir déranger j'en ai trouvé une.
    Merci quand même.
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonsoir Méline,

    Pour ma part, je préfère parler d'élargissement.

    La formulation d'une nouvelle problématique plus large dans la conclusion présente l'inconvénient majeur de donner l'impression d'un devoir mal maîtrisé, d'une réflexion en forme de matrioshka...

    Mais ce n'est qu'un avis personnel. Tu as ans doute raison de suivre les conseils de ton professeur. Assure-toi quand même de les avoir bien compris.
  • Bonjour,
    J'ai une dissertation à faire pour la semaine prochaine, j'en ai encore jamais fait. J'ai commencé mon plan. Mon sujet est ''les aspects comiques du théâtre ne servent-ils qu'à faire rire ?''
    Pouvez-vous m'aider s'il vous plaît ?
    Merci d'avance.
  • Bonjours, Mon plan a la même problématique est:
    I) J'explique les diffèrente formes de thèâtre d'où la comédie ( de gestes, de caractére, d''intrigue...)
    II) J'explique les diffèrents procédés qui mets en place le rire dans la comédie
    III) Comment le rire est une vecteur d'information
    Pouvez-vous me dire si mon plan est cohérent car je le trouve quelques peu flou!!!
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonsoir Lilou,

    Quel est le sujet exact ?
  • Ma problématique dans l'intro est : les aspects comiques d'une scène de théàtre ne servent-ils qu'à faire rire?
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Lilou,

    Tu ne réponds pas à ma question.
    Quel est le sujet complet initial que tu as à traiter ?
    La problématique n'est que la reformulation de ce que tu as compris du sujet, des enjeux probables du sujet.
  • pour ce sujet, je doit faire 3 parties avec en
    1 : rire
    a les différents comiques( de situations, de geste, de caractère )
    b le metteur en scène
    2 : instruire
    a réflexion profonde
    b comédie sert a faire passé un message avec de l'ironie
    3 : dépassement

    mais je ne sais vraiment pas trop quoi mettre dans instruire mais surtout je ne comprend pas ce qu'est dépassement... pourriez vous m'aidez sil vous plaît?
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonsoir Julie,

    Instruire pour la comédie classique c'est ridiculiser les vices (comédie de caractère, par ex. l'Avare) ou les comportements sociaux déviants (l'hypocrisie dans le Tartuffe).

    Le dépassement consiste à aller plus loin que l'opposition apparente.
    Par ex. tu peux montrer comment la comédie classique a repris à son compte le précepte d'Horace "placere, docere" (plaire, enseigner) en la mettant au service notamment d'une finalité morale : "castigat ridendo mores" (elle châtie les mœurs en faisant rire).
    Tu peux aussi montrer que le bon pédagogue attire l'attention par un sujet plaisant, qu'assener des leçons strictes pourrait se révéler austère et rebutant...
  • merci et ece-que dans le déplacement, "le mariage de figaro", "les bonnes" de genet et "l'île aux esclaves" de marivaux peuvent y entré comme exemple?
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonsoir Julie,

    Pour le "dépassement", les trois pièces peuvent être utilisées :
    Le mariage de Figaro pour une réflexion sur les privilèges, le mérite...
    L'île des esclaves sur l'art de se conduire avec humanité...
    Les bonnes ne sont pas une comédie, mais la pièce traite aussi des relations entre maître et valet. Pour cette pièce, le dépassement se situe plutôt dans la poétique du mal et de la haine.
  • J'ai une dissertation à faire et je voudrais un ou deux avis sur ce que j'ai fait. (En particulier l'intro et la conclusion)

    Problématique : Les aspects comiques d'une pièce de théatre ne servent-ils qu'à faire rire ?

    Nous allons dans ce texte parler des aspects comique du théatre et plus particulièrement de leur(s) rôle(s). Le sujet de cette dissertation nous invite en effet à nour demander si ces aspects n'ont uniquement pour but que de faire rire. Dans un premier temps, il sera interessant de se pencher sur leur rôle premier, divertir. Ensuite, l'on pourra aborder l'idée qu'il puisse aussi servir à faire réfléchir et avoir une importance dans le changement des moeurs. Pour finir, on se concentrera sur son impact dans une société.


    1. LES ASPECTS COMIQUES SERVENT A FAIRE RIRE

    I.Le publique vient pour se divertir devant les aspects comique d'une comédie
    EX : l'Ecole des Femmes de Molière scène 5 de l'acte II, Arnolphe, obsédé par la crainte d'être cocu, interroge Agnès qui vient de s'ouvrir à l'amour ; quiproquo, et équivoque entre l'amour et le ruban.
    → On se moque devant le quiproquo qui montre la naïveté d’Agnès face à la souffrance d’Arnolphe et l'équivoque entre l'amour et le ruban.
    EX 2 : Les coups de bâton célèbre pour faire rire le publique (comique de geste) TROUVER SCENE
    EX 3 : Accents gascon du valet géronte dans les fourberie de scapin Acte III scène 2 -
    => Les aspects comique amuses les spectateur
    II. Volontée du dramaturge de d'amuser son publique (esthétique ?)
    EX : citation d'un auteur de pièce de théatre ?
    → (J'en ai une dans mon livre)
    => il utilise des aspects comiques pour divertir les spectateur

    2. LES ASPECTES COMIQUES NE SERVENT PAS SEULEMENT A RIRE ( REFLECHIR ET CHANGER MOEURS)

    I. La comédie illuste sa devise « castigat ritendo mores » (elle corrige les mœurs en riant)
    EX 1 : "Le devoir de la comédie étant de corriger les hommes en les divertissant, j'ai cru que, dans l'emploi où je me trouve, je n'avais rien de mieux à faire que d'attaquer par des peintures ridicules les vices de mon siècle..." Molière préface tartuffe
    EX 2 : Ridicule d'Harpagon dans l'Avare de Molière, célèbre "Je me meurs, je suis mort, je suis enterré" quand il découvre le vol de sa "chère cassette".
    → On se moque de son éxagération devant l'avarice mais ceux qui se reconnaisse dans ce personnages ne voulant pas être celui dont on rigole, peuvent vouloir changer.
    => on peut donc dire que le rire permet de s'améliorer

    II.Racine de la comédie METTRE EN I ?
    EX : (?*) A Athènes, dans l'Antiquité, les citoyens assistaient en masse aux représentations théâtrales. Le théâtre y était considéré, non seulement comme un divertissement, mais comme un moyen d'éducation morale et civique.
    → Dès le début c'est la fonction du théatre (*Rapport avec les aspects commique ?)

    3. RIRE PEUT METTRE EN AVANT LES PROBLEMES SOCIAUX DE L'EPOQUE (surtt 18°s)
    I. Les injustices duent au rang des gens est souvent exploités dans les comédie
    EX : [?] Bourgeoi gentilhomme : M Jourdain qui ne veut pas marier sa fille à Cléonte car il n'est pas gentilhomme et se retrouve dupé.
    EX 2 :[?] Molière: Les Fourberies de Scapin, II, 6. Où le valet, Scapin, se fait supplier par son maître de lui rendre un service, alors qu'il vient de le traiter de tout les noms
    EX 3: Tartuffe dénon hypocrisie religieuse (trouver extraits)
    → ?
    => Des pièces peuvent montrer les problèmes que cause l'inégalitée des rangs et donc par conséquent la construction de la société.

    II. Le divertissement permet de contrecarrer la censure
    EX : (?) L'école des femmes, Dom Juan, Molière
    => le rire permet de dénoncé des chose outragentes (POURQUOI ?)

    Pour conclure, le fait que les aspects comiques dans une pièce de théâtre servent à faire rire, mais aussi à corriger les moeurs de son époque et dénoncer les problèmes de société en se préservant de la censure, montre évidemment que le rire et plus particulièrement les comédies n'ont pas uniquement pour but d'amuser les spectateurs. Afin de trouver d'autre raison à l'importance du rire, on aurait pu aussi se questionner sur l'importance des aspects comiques dans la construction d'un drâme.
  • bonjour à tous, en fait, j'ai une dissertation à faire pour après les vacances et le sujet c'est: une pièce comique n'a-t-elle pour fonction que de faire rire? . On doit repondre par quattre arguments ( 2 pour oui et 2 pour non) mai je n'arrive pas à en trouver.... est-ce que vous pouvez m'aider?:)
  • Bonjour, je sollicite votre aide pour ma dissertation : Les aspects comiques d'une pièce de théâtre ne servent-ils qu'à faire rire ?
    Je pense que la comédie a également une fonction moralisatrice et une fonction libératrice mais je sèche un peu pour trouver des exemples illustrant ces idées! merci beaucoup pour votre aide, je galère..
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.