Prépa littéraire Licence lettres modernes
Capes lettres modernes

2456720

Réponses

  • Je suis en troisième année, j'étais une élève studieuse au lycée mais je n'ai pas brillé en terminale et au bac. J'ai toujours beaucoup lu, voyagé et j'ai fait une année de communication avant d'entrer à la fac. Je précise tout cela pour insister sur le fait que l'ouverture d'esprit et le recul sont des atouts nécessaires pour bien réussir en Lettres Modernes. Les cours de littératures sont à peu près semblables à ceux du lycée bien qu'ils soient plus riches et c'est tant mieux. Les profs exigent surtout de la méthode et il suffit d'avoir de l'analyse pour prendre beaucoup de plaisir à faire les commentaires linéaires, composés et autres dissertation dont ils sont friands.

    Le plus nébuleux reste très certainement la morphosyntaxe, sorte de grammaire pour les fous. Latin, linguistique, mineures si elles sont bien choisies, ça roule tout seul si tu comprends et travailles.
    Le plus gros du boulot se sont les livres à lire et les devoirs à rendre mais rien d'insurmontable.

    Le plus dangereux à la faculté, c'est ce monde inconnu que personne ne semble maitriser totalement, comme un monstre autonome qui s'amuserait à nous perdre. Alors prudence et renseignes toi bien sur les modalités d'examens, les inscriptions aux examens, les mineures, la BU... renseigne toi plusieurs fois, auprès de personnes différentes.

    Ah oui, je veux faire professeur de littérature en collège/lycée et là aussi assure toi que ce soit bien ta vocation car on prend rapidement goût à se nourrir de connaissances.
  • Bonjour Tsunade

    Es-tu satisfaite de la fac de Caen en Lettres Modernes ?
    Y a-t-il beaucoup de travail ?

    Flo
  • Oh un ES qui aime la littérature ! (pour le coup, je me sens moins seule : je suis aussi une ES future étudiante de lettres...) J'espère que vous réussissez en fac. Est-ce que un ES a plus de mal qu'un L en fac de lettres ?

    Bonne soirée et bonne chance !

    nonette.
  • ComateenComateen Modérateur
    Non, ça n'est pas grave si tu as fait ES;)!
  • La seule différence est que vous n'avez pas eu de cours de littérature en Tle, qui se rapprochent beaucoup de ceux dispensés en fac.
  • ComateenComateen Modérateur
    Oui, mais je pense que c'est facilement rattrapable...
  • Oui, tout à fait, mais c'était juste pour donner la seule vraie différence entre ES et L.
  • Bonjour à tous ,

    Eh bien mon premier semestre en lettres modernes se passe assez bien.
    Mes résultats ne sont pas fantastiques mais ça reste entre 10 et 12 de moyenne .
    Je ne me sens pas du tout dévalorisée par rapport aux autres car il se trouve que j'ai une meilleure culture littéraire qu'une bonne partie d'entre eux . Le bac n'a donc que très peu d'importance car c'est la passion et la curiosité qui prime sur tout
    J'encourage donc toutes les personnes de ES ou de S à suivre cette voie si tel est leur désir.
  • Pour répondre à Florianna , la fac de Caen n'est pas si mal , les profs sont très bons et nous sommes un minimum suivis.
    Au niveau du travail, il est vrai que ce n'est pas de tout repos: j'ai environ 3 travaux écrits à effectuer par semaine sans compter la lecture qui se résume à lire un ou deux livres dans la semaine .
    voilà j'espère avoir répondu à ta question.
  • Bonjour ;

    J'aimerai savoir ce qui se passe à la faculté de "lettres modernes" ...
    Les matières enseignées ... Bref ce qui m'attends si par miracle je parviens à décrocher mon bac du premier coup .

    Merci
    Khadidja
  • 76man a écrit:
    Bonjour, je suis en L2 et en L1 j'avais :

    Je veux être prof de fac spécialisé XIXe.

    Voilà, voilà.
    Et 1 image pour 76man. :)
  • ComateenComateen Modérateur
    Miss Khadidja a écrit:
    Bonjour ;

    J'aimerai savoir ce qui se passe à la faculté de "lettres modernes" ...
    Les matières enseignées ... Bref ce qui m'attends si par miracle je parviens à décrocher mon bac du premier coup .

    Merci
    Khadidja
    Tu suivras des cours de littérature française, littérature comparée, linguistique, stylistique, ancien français, latin (pour ces trois matières, tout dépend de l'université dans laquelle tu t'inscris, elles "n'arrivent" pas toutes forcément la même année). Il te faudra également choisir une langue, soit une langue que tu pratiques déjà, soit une nouvelle langue, mais là aussi, tout dépend des facs. Si tu as d'autres questions, n'hésite pas, je suis en master 1 donc je pourrai peut-être t'aider;)
  • Ce qu'on te demande en licence n'a strictement rien à voir avec le travail en lycée. Si tu aimes lire et réfléchir sur tes lectures, n'hésite pas une seconde, cela, peu importe tes résultats en terminale: en un mot ne fais pas la même erreur que moi. J'ai écopé d'un 8/20 à l'épreuve anticipée de français et d'un 11 en littérature. Dépité par mes résultats, je me suis tourné vers une licence d'histoire, option "littérature pour historien". Ca m'a plu, vraiment, mais cela m'a surtout permis de découvrir la littérature telle qu'elle est enseignée à la faculté. Mon sang n'a fait qu'un tour, je me suis réorienté sur une licence de lettres modernes: j'ai obtenu ma première année avec 16.3 de moyenne. Si tu aimes la littérature, tu te poses pas de question, tu fonces.

    Quelqu'un a déjà répondu à tes autres questions, je ne vais pas m'attarder: j'ai 12 heures de cours par semaine, assez peu de travail à faire à la maison "exigé", mais très concrètement, être étudiant appelle à un travail qui, s'il n'est pas intense, est continu. Même si tu n'as pas de "devoirs" tu trouveras sans problème à t'occuper, à commencer par la lecture: je ne suis peut-être pas très dégourdi, mais une fois l'année universitaire commencée, les livres au programme occupent tout mon temps, et je n'ai plus vraiment l'occasion de choisir mes lectures. Le latin est de très loin la matière qui me pose le plus de problèmes - j'ai commencé à la fac - mais à condition de s'accrocher un peu et d'emmerder Lucretius pour qu'il corrige nos fautes, on s'en sort. Ah, et mes aspirations professionnelles n'ont rien d'original: j'aimerais enseigner.
  • Vous insinuez donc que la matière de "littérature" en Terminale Littéraire n'équivaut pas celle de l'université ?

    Vous dîtes également que l'on devra réfléchir sur des oeuvres ... De quelle manière ? Est-ce plutôt un commentaire linéaire ? Une dissertation sur l'ensemble de l'intrigue ? Sur les enjeux et les critiques ? ...

    Vous vous orientez vers l'enseignement ... Quelle matière avez-vous choisi ?
  • 76man76man Membre
    Miss Khadidja a écrit:
    Vous dîtes également que l'on devra réfléchir sur des oeuvres ... De quelle manière ? Est-ce plutôt un commentaire linéaire ? Une dissertation sur l'ensemble de l'intrigue ? Sur les enjeux et les critiques ? ...
    Les commentaires et les dissertations sont bien sûr au rendez-vous, mais il y a quelque chose de beaucoup moins scolaire à la fac : la critique et la réflexion. Alors bien sûr, on en fait au lycée, mais ça n'a aucune commune mesure avec celles de fac. L'approche est avant tout personnelle, il faut réfléchir sur l'œuvre plus qu'apprendre son cours; un prof de fac vous dira toujours qu'il vaut mieux connaître son livre que le cours. Intrigue, contenu, ton, style, motifs, structure... le texte est étudié en profondeur. Par exemple, la dépersonnalisation du "je" dans les Essais de Montaigne, ou bien encore le pétrarquisme dans la poésie de la Pléiade, l'exotisme dans la littérature romantique; le texte en lui-même, le texte comme tradition et héritage, le texte dans son époque...
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.