Vertu et vertus

je ne suis pas une experte de la philosophie mais je pense que les deux concepts, à savoir "vertu" et "vertus" sont différents, sauf que j'ignore ce qui les distingue.

Réponses

  • C'est sûrement le "s".
  • Laissons de coté les vertus théologales, cardinales, maçonniques, vertus principales du scout... qui tendent vers une classification de certaines qualités (prudence, justice, charité...)
    comment peut on définir la vertu/ les vertus loin de tout classement?
    En voyant ce qui se passe dans notre monde tous les jours (sans préjugés) je me demande si on peut dire que la vertu est le combat continuelle que mène l'homme contre les vices du monde, et ses propres vices pour devenir meilleur.
  • C'est-à-dire que tu veux définir les vertus en scotomisant tous les efforts de réflexion avant les tiens, pour ensuite établir ta propre définition en utilisant un concept défini par ceux-là même que tu as préalablement dépouillé de leurs réflexions, à savoir le concept de vice, ce afin de te référer à ce qui ne serait plus qu'une qualité, biologique peut-être, un ressenti somme toute, une attitude dans l'hypothèse la plus élaborée.

    Libre à toi, mais dans ce cas ce n'est plus de la philosophie, c'est de la psychiatrie. Tiens voilà trois pilules de prudence, un sachet de tempérance et un suppositoire de justice. Reviens nous voir quand tu auras besoin d'un peu de gel de charité.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.