En temps et en heure / En tant et en heure

Bonjour à tous,

J'ai toujours un problème avec l'orthographe de l'expression "En temps et en heure" que j'écris "en tant et en heure" depuis que j'ai lu il y a plusieurs années (difficile de me souvenir mais il y a au moins 10 ans) une explication qui m'avait convaincu.
Il était écrit que l'expression s'écrivait avec "TANT" pour signifier une quantité, et non "TEMPS" qui aurait indiqué le temps, tout comme le fait déjà le mot "HEURE".
Malheureusement, depuis, il m'est impossible de retrouver cette explication et toutes les autres convergent vers l'orthographe "TEMPS" !

Notre ami Google recense même 11 000 fois l'expression avec TANT contre 430 000 avec TEMPS... La majorité est loin d'avoir toujours raison mais je ne voudrais pas m'entêter à mal écrire cette expression pour le seul motif que l'explication m'avait séduit !

Quel est votre avis ?

Merci d'avance !

Réponses

  • JehanJehan Modérateur
    Bonjour.

    Je ne vois vraiment aucune raison d'écrire "en tant et en heure".
    On écrit "en temps et en heure", et c'est un simple pléonasme d'insistance .
    On écrit bien "en temps et lieu"...

    Les controverses sur le choix entre "tant" et "temps" concernent plutôt "Au temps pour moi / Autant pour moi".
  • J'écris "autant pour moi", beaucoup plus clair sémantiquement que "au temps pour moi", même si cette formulation peut se justifier par l'étymologie.

    Je ne connais sinon pas l'expression "en tant et en heure". Pour sa part, "en temps et en heure" est redondant et lourdingue !

    Pour remplacer "en tant et en heure" (s'il existe), on pourrait dire : "Tout vous sera livré à temps", "... ponctuellement", "Vous serez livré intégralement à l'heure dite", "... en temps voulu". ;)
  • Les réponses de l'année dernière ne t'ont pas convaincu(e) ?
    Un argument complémentaire : seuls des adverbes de lieu et de temps peuvent être introduit par une préposition, pas "tant".
  • Il y a tellement d'exceptions en français. De toute façon, "autant" existe bien, me semble-t-il ! Prenons maintenant ce petit dialogue :
    - Je suis d'avis qu'il faut partir.
    - Autant pour moi = C'est autant pour moi = Je suis du même avis.

    Par contre, "au temps pour moi" tombe comme un cheveu sur la soupe ! Personne ne le comprend, à moins d'être spécialiste de l'étymologie. En l'occurrence, "au temps pour moi" serait d'origine militaire ou musicale, sans rapport avec les situations courantes ! :rolleyes:

    Référence sur cette petite question : http://www.langue-fr.net/Au-temps-ou-autant-pour-moi :rolleyes:
  • En temps et heure est peut-être lourdingue. Mais je ne vois pas comment on pourrait seulement avoir l'idée d'écrire tant (au moins pour le sens)
    Pour autant pour moi, par contre, je suis d'accord avec Spalding.
  • Bien sûr, le sujet a déjà été abordé maintes fois.
    Par contre, je ne comprends de quelle exception il est question...
  • Gabiana a écrit:
    Pour autant pour moi, par contre, je suis d'accord avec Spalding.

    Autant pour moi ! :P

    Anne a écrit:
    Un argument supplémentaire : seuls des adverbes de lieu et de temps peuvent être introduits par une préposition, pas "tant".

    Ce n'est pas le cas de "autant", me semble-t-il. ;)
  • Le brouillard ne se dissipe pas.
  • Vous m'en direz tant ! Vous passez du bon temps à remettre tant et tant sur l'ouvrage cette règle du bon vieux temps. Tant va la cruche à l'eau... Mais pourtant : pourquoi mettre « tant » pour « temps » ? Vous me le conjuguerez à tous les temps, quel que soit le temps qu'il fera et vous terminerez à temps. :D
  • Anne a écrit:
    Seuls des adverbes de lieu et de temps peuvent être introduits par une préposition, pas "tant".

    C'est alors moi qui ne comprends pas bien. Pourquoi parliez-vous de "tant" ? La question portait sur l'utilisation de "autant" dans "Autant pour moi".
  • JehanJehan Modérateur
    Anne parlait de "tant" pour le supposé "en tant et heure"...
  • Ah, très bien. Ce n'était pas clair dans son message 4. Pour "en tant et en heure", je suis bien d'accord avec Anne ! ;)
  • GicGic Membre
    Et bien merci à tous. En fait, j'ai posé la question car je n'ai pas trouvé de post l'évoquant avant. J'ai du mal chercher...

    Bref, je suis désormais convaincu de l’orthographe et ne chercherai plus à étaler ma maigre science sur le sujet !

    Bonne journée à tous.
  • "En tant et en heure" me semble la bonne orthographe car elle répond à la question posée par le client à son fournisseur : quel volume et à quelle date serais-je livré ?
    L'autre orthographe "en temps et en heure" apparaît, pour moi aussi, être une redite inutile et conduit inévitablement à un abus sémantique.
  • lamaneurlamaneur Modérateur
    Cette expression s'est toujours écrite "en temps et en heure" (voire "en tems et en heure") depuis des siècles. La redondance est expressive mais assez opportune : non seulement la chose sera faite dans le temps voulu (au printemps, dans la semaine, tel jour) mais à l'heure prévue. C'est un surcroît de précision.
    "En tant et en heure" est une réinterprétation moderne qui n'a pas de sens avec les premières attestations de l'expression, comme :
    - les papiers et memoires concernans les faits decidez en la presente Assemblée, seront consignez és mains des Freres Deputez de l'Eglise de Londres, pour s'en servir en tems et en heure, en cas que besoin soit.
    -Il faut prendre patience. Ainsi font les filles qu'on ne marie point en temps et en heure.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.