Fiches méthode Bac de français 2021

J'ai un exercice de méthodologie à rendre pour peu, la question est "Les textes utopiques et contre-utopiques sont-ils efficaces pour dénoncer les dysfonctionnements de la société ?"

Problème : Je n'arrive pas à faire mon plan étant une débutante. :(
J'ai commencé avec :

"I- Ce que les œuvres utopiques et contre-utopiques dénoncent :
1- L'Eglise
2- Le Gouvernement
3- Défauts généraux de la société (la souffrance, l'égalité...) "

Mais j'ai peur que cela ne réponde pas à la question... Et je n'ai pas trouvé la deuxième partie, s'il vous plait aidez moi, je vous en serait énormément reconnaissante :( :/ :)

Réponses

  • I. Oui il sont efficaces
    II. MAIS il y a des limites à leur efficacité.
    On te pose une question fermée, tu envisages donc le oui et le non pour y répondre
  • Okk j'y étais pas du tout en fait, mais alors pas du tout du tout, merci beaucoup :x


    Que pourrai-je mettre comme limites ? Que ça dénonce mais que les lecteurs n'en prennent pas tellement compte ? Je suis totalement perdue ...

    Que pourrai-je mettre comme limites ? Que ça dénonce mais que les lecteurs n'en prennent pas tellement compte ? Je suis totalement perdue ...
  • Dénoncer les dysfonctionnements d'une société, c'est bien.
    Le pouvoir de mots est fort.
    Mais les écrivains n'ont pas forcément le pouvoir; Et le pouvoir de armes est peut-être encore plus fort que celui des mots.
  • Du coup mon plan ressemblerait à ça ? :

    I - L'utopie et la contre utopie sont efficaces pour dénoncer les dysfonctionnements de la société, le pouvoir des mots est fort
    1) L'Eglise (Campanella; Rabelais)
    2) le gouvernement (Rabelais)
    3) petits défauts (More; Rabelais, Brave new world)
    II - Mais elles ont des limites.
    1) les écrivains n'ont pas forcément le pouvoir et le pouvoir des armes et plus fort que celui des mots
    2)
    3)


    Il me manque encore deux limites, que je ne trouve actuellement pas, et que je cherche depuis plus d'une heure...
    Merci beaucoup de m'aider
  • JehanJehan Modérateur
    Plus qu'une, puisque tu en avais déjà trouvé une avant que Gabiana te réponde...
  • Du coup mon plan ressemblerait à ça ?
    Je n'en sais rien. Je n'ai aucun talent pour les plans.
    Mais dans les contre-utopies, tu pourrais quand même je crois citer Le meilleur de mondes d'Aldous Huxley et Ravage de Barjavel.
    On se rend compte en lisant ces romans que bien des choses considérées comme utopiques à l'époque où ils ont été écrits se sont plus ou moins réalisées.
  • Jehan, la limite que j'ai noté dans mon plan est celle que Gabiana m'a donné, je ne crois pas en avoir trouvé d'autre...

    Oui effectivement je crois que tu viens de me donner un point énorme sur ce devoir, je n'avais même pas pensé à le dire... Merci beaucoup, je ne saurais comment tous vous remercier de m'aider là dessus.

    Je me demandais également si l'idée que le même si les auteurs arrivent à bien faire passer leur message et que la population le comprend, la population ne peut rien faire, puisque le pouvoir ne leur appartient pas réellement était une des limites ?
  • Si
    SophieLaGalère a écrit:


    Que pourrai-je mettre comme limites ? Que ça dénonce mais que les lecteurs n'en prennent pas tellement compte ?
  • Effectivement, je l'avais totalement oublié et je ne l'avais pas relu en cherchant. Excusez moi
  • Comme texte utopique,je te propose comme exemple Candide parce que Voltaire trouve absurde la théorie d'optimisme de Leibniz,. "Tout est au mieux dans le meilleur des mondes" donc la morale du philosophe est "Il faut cultiver notre jardin". Le travail est mis en avant .Chaque personnage travaille dans le domaine où il est doué.La guerre est aussi dénoncée entre les Bulgares et les Abares.L'esclavage avec le nègre de Surinam.
  • J'ai également remarqué que dans Gargantua, Rabelais avec son abbaye de Thélème montre les idées de Liberté, Egalité et Fraternité
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.