Incise parenthétique

Quel membre du forum fin linguiste, pourrait m'expliquer en quoi consiste " l'incise parenthetique " différente, bien sur, des " dit il" ou " vois tu " que nous trouvons dans les textes . " en réalité " serait une incise parenthetique, de MEME que certains verbes modaux..... Cela a t il une incidence sur la structure syntaxique ? J'ai besoin de vos lumieres. Merci.

Ah! J'ai enfin un exemple PRECIS qui nécessite plus que jamais vos éclaircissements , ainsi pour rester dans l'actualité : " Julien insiste - on le comprend - pour voir ce soir Le Temps de L'Innocence de SCORCESE sur Arte "......" on le comprend ", incise parenthetique ? Merci.

Réponses

  • JehanJehan Modérateur
    Oui, "on le comprend" est bien une incise parenthétique, que Riegel nomme pour sa part "incidente", la distinguant ainsi des incises proprement dites . Les incises proprement dites signalent le discours rapporté (dit-il, murmura-t-elle, m'écriai-je, etc.). En ce sens, ton vois-tu n'est pas une incise proprement dite.
    Tandis que les incidentes servent à insérer un commentaire sur un discours à l'intérieur de ce discours.
    Exemples : j'espère, je pense, il est vrai, paraît-il, on s'en doute, c'est bien connu, on l'aura compris, etc.
    L'incidente peut être isolée par des virgules, des tirets, voire des parenthèses.

    Vu l'absence de verbe, je doute que en réalité soit une incise parenthétique.
    Plutôt une locution assimilable à un adverbe modalisateur, comme en fait, malheureusement, par bonheur...
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.