123457

Réponses

  • LaoshiLaoshi Membre
    C'est une traduction correcte.
    touç, est l'article défini à l'accusatif; tu l'as justement traduit par les.
  • Salut, c'est re-moi !!
    Vraiment désolé de vous déranger à chaque fois mais là j'ai un doute sur une phrase car elle ne possède aucun article alors que lorsque je l'ai traduite, il m'a parut naturel d'en rajouter.
    Voilà la phrase : Υπνος ἀδελφὁς εστι θανᾴτου

    Je l'ai traduite par : Le frère du sommeil est la mort

    Mais il n'y a aucun article, d'où mon interrogation.

    Merci vraiment d'avance
    Un étudiant indécis ^^'
  • JehanJehan Modérateur
    Bonsoir


    Comme tu le sais sans doute, Hypnos et Thanatos sont des dieux, personnifications du Sommeil et de la Mort.
    Alors, on pourrait traduire aussi : Le frère d'Hypnos est Thanatos.
  • N'oubliez pas que seul θανᾴτου est au génitif !
  • Bonsoir,
    je suis inscrite en DUFL grec ancien niveau 1 et dois traduire la phrase suivante:

    Πολλοὶ ἐν τοῖς κακοῖς τὴν τύχην αἰτιῶνται. (Vernes, Hérmaion)

    J'ai à peu près compris que la phrase voulait dire quelque chose comme "de nombreux maux accusent le hasard" ou "le hasard est accusé [d'être cause de] nombreux maux", ce qui n'est pas exact, puisque le problème est que je ne vois pas ce que qualifie Πολλοὶ ni à quoi renvoie αἰτιῶνται: il n'y a pas d'autre mot que Πολλοὶ au nominatif pluriel.

    Où le sujet dans la phrase? est-il implicite?
  • Πολλοὶ est le sujet.
    Tu peux traduire "De nombreux hommes... "
  • Beaucoup, dans les malheurs, accusent le hasard ?
    Πολλοὶ est bien le sujet de αἰτιῶνται.
  • C'était à cheira de trouver !!!
  • Je ne suis pas très doué en grec et mes connaissances remontent à loin, mais il me semble que la phrase est simple et plutôt claire... Mais parfois on se bloque sur une fausse perspective, et après un petit coup de pouce on se dit "bon sang, mais c'est bien sûr !" :P
  • Oui, mais il ne faut pas donner la solution, il faut aider à trouver, comme vous le dites. Mais c'est bien humain.
  • Bonjour à tous.

    En plein apprentissage du grec ancien, je vous avoue avoir quelques difficultés.
    Cinq phrases me sont donc proposées à la traduction.

    Voici ce qui pour le moment ressort de mon ébauche.

    1 / Οὗτοι οἱ ἄνθρωποι τότε ἔλεγον ἐν τῷ βουλευτηρίῳ.

    1/Alors je parlais à ces hommes dans le conseil

    2/ Τοῖς φίλοις οὐκ ἐγράφομεν.

    2/ Nous n'écrivions pas à nos amis

    3/ Αὐτὸς ὁμολογεῖ δοῦλος εἶναι.

    3/ Il reconnait lui même être esclave

    4/ Οἱ αὐτοὶ κατήγοροι λέγουσι τοῦτον τὸν νεανίσκον νδροφόνον εἶναι.

    4/ Les mêmes accusateurs parlent de ce jeune homme meurtrier

    5/ Τοὺς τυράννους μισεῖτε καὶ αὐτοὺς ὀστράκιζετε.

    5/ Vous haïssez et bannissez les tyrans


    Ceci sont les traductions que j'ai tenté d'établir.
    Elles ne sont pas parfaites, et j'accepterai donc votre aide avec plaisir.

    Merci à vous.
  • Bonjour,
    Je me suis arrêtée à la première phrase.
    Quel est le cas de Οὗτοι οἱ ἄνθρωποι ? Et vraisemblablement sa fonction ?
  • La phrase 4 me paraît suspecte aussi : que faites-vous de εἶναι ?
  • Pour ce qui est de la phrase 1, ἔλεγον n'est pas qu'une première personne : regardez un tableau de conjugaison.
  • Laoshi a écrit:
    Bonjour,
    Je me suis arrêtée à la première phrase.
    Quel est le cas de Οὗτοι οἱ ἄνθρωποι ? Et vraisemblablement sa fonction ?

    Nominatif pluriel donc sujet? Et donc " Ces hommes" ?

    Et donc pour la première phrase - ελεγον - est aussi une dernière personne du pluriel - "Avant , ces hommes parlaient dans le conseil "

    Je vous remercie de m'aider


    Pour la phrase 4 je ne comprends justement pas du tout ce sens, puisque le verbe évoqué est l'infinitif présent du verbe εἰμί.
  • As-tu entendu parler de la proposition infinitive ?
  • A vrai dire non ...
  • λέγω, ça peut être "parler", mais aussi "dire, désigner", je pense.
  • "Les mêmes accusateurs désignent ce jeune homme meurtrier" ?

    Le problème est donc ειναι dont je ne sais que faire


    Je m'excuse pour mon niveau .... j'essaie mais je vous avoue que les subtilités de la langue m'échappe parfois ...
  • Il n'y a pas de mal...
    Ils disent "ce jeune homme être un meurtrier", donc ils disent qu'il est un meurtrier, ils le désignent comme (étant un) meurtrier.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.