Oral de français - La lecture du texte

Faut-il, au moment de la lecture, lever les yeux par moments vers le destinataire (en somme, l'examinateur) ? Ou peut-on rester plonger dans le livre ?


Merci beaucoup

Réponses

  • Il vaut mieux le regarder ! aussi bien, c'est à lui que tu t'adresseras pour la suite.
  • Moi je me souviens qu'à mon oral blanc, pendant la lecture j'essayai d'être droite pour que l'examinatrice voit mon visage, mais à chaque fois que je regardait elle était en train d'écrire donc je parlai pour moi .

    Mais c'est quand même mieux je pense de regarder l'examinateur comme ça il voit qu'on est confiant et que le texte n'est pas inconnu pour nous!
  • cali7cali7 Membre
    c pas la peine de lever les yeux, aprés tout il s'agit d'une lecture , en plus tu vas le regarder par la suite.
  • Bonsoir,
    J'aimerai savoir si lors de l'oral du bac de français, après avoir fait l'introduction, la lecture que l'on doit faire du texte étudié est tout l'extrait à lire ou seulement une partie choisie par moi-même ?Quelqu'un peut-il me répondre svp ?
  • sveltysvelty Membre
    Tu commences à lire et en principe si le texte est trop long le prof t'interromp!
  • Mais est-ce qu'il faut lire tout le texte ? Parce que j'ai certains textes qui sont assez conséquents.
  • CaliaCalia Membre
    L'examinateur t'interrompra probablement après un paragraphe ou deux, ou son équivalent. Il est très improbable qu'il te laisse lire jusqu'au bout.
  • Donc je ne dois pas choisir où je dois lire. Je dois commencer du début jusqu'à que je me fasse arrêter ?C'est bien ça ?
  • Oui.
  • Rom42Rom42 Membre
    Bonjour,

    ma prof nous a parlé de la lecture lors du passage à l'oral. Et j'ai un doute : faut-il faire un pause au milieu d'un vers d'alexandrins ? Et si oui, comment appel-t-on ce principe ?

    Merci
  • Bonjour,

    J'évite d'habitude les conseils scolaires car je n'ai pas fait d'études littéraires et les gens éminent ne manquent pas par ici pour en donner de bons mais je me permets ici une petite intervention, non en réponse à Rom42, mais sur la lecture d'un texte lors d'un oral en général.
    Je crois qu'il faut lire le texte en étant heureux de le lire, il faut aimer le lire ou du moins faire semblant (mais alors bien faire semblant !) et ne pas lire en pensant tout au long de la lecture "mais qu'est-ce que ce bœuf de prof attend pour me dire d'arrêter ?". Il faut penser ou croire qu'il est important de bien lire un texte avant de le décortiquer et non le lire en se disant comme certains élèves "je le fais en vitesse car c'est un exercice préliminaire imposé mais tout le monde sait que ça n'a aucun intérêt".
    Qu'attend-on d'un élève qui étudie la littérature ? Entre autres qu'il l'aime, pour commencer.
  • Vous avez raison, Hippocampe. Mais tous les profs ne sont pas de bœufs ou des beaufs :D :(

    Pour Rom42

    S'il y a une virgule à la césure, marquer une légère pause.

    Sinon, non.

    Exemple : "Puisque le même jour que ma main vous couronne" (Corneille, Rodogune, Acte V, scène 4) : impossible de faire une pause, n'est-ce pas ?

    Surtout, ne pas bâcler la lecture. L'examinateur se rend très bien compte, à ce moment-là, si le texte est compris. Donc, ne pas avoir peur de mettre le ton, comme on dit. Et que la passion de l'élève pour le texte soit vraie ou simulée, on s'en fiche, ceci fait partie du jeu.

    L'examen n'est qu'un jeu dont ils faut consciencieusement appliquer les règles, comme tout exercice canonique.
  • Le bœuf de prof ??? Ai-je bien lu ?

    La lecture attendue est celle qui montre qu'on a compris le texte, qu'on en restitue la portée. Donc pas de lecture atone, pas de lecture hésitante, pas de lecture pour soi mais pas non plus de lecture qui surjoue. Lecture expressive, rien de plus mais rien de moins. Débit mesuré, volume maîtrisé tout comme le non-verbal. On peut s'entraîner chez soi à lire à haute voix devant la glace.
  • Bonjour,

    mon oral est jeudi et je viens de me poser une question importante :

    certains de mes textes sont très longs, et peuvent nécessiter jusqu'à 4 minutes de lecture, ce qui prend une grosse proportion des 10 minutes de présentation.
    Je me posais alors une question : suis-je autoriser à ne lire qu'un ou des extraits de mon extraits, ce que je juge les plus importants ou expressifs, pour gagner en temps de présentation ? J'ai lu sur un site que l'examinateur coupera de lui-même si c'est trop long, mais s'il ne le fait pas, je devrais accourcir mon exposé sur le moment alors adieu tous les points !

    Merci beaucoup.
  • Tu poses poliment la question : "souhaitez-vous que je lise le texte entier ou seulement un extrait ?"
    Si le professeur propose "un extrait", sois prêt pour le passage le plus significatif.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.