Prépa littéraire Licence lettres modernes
Capes lettres modernes

Bonjour,
J'habite à Paris et je souhaiterais passer le Capes Lettres Modernes en externe. Je suis titulaire d'un Master II et bientôt d'un Doctorat en Littérature française. J'ai toujours voulu être prof, c'est mon rêve d'enfant. Mon souci est le suivant : je suis un jeune homme très fin, assez efféminé et délicat et manquant de confiance en soi, et je dois dire que l'idée d'être envoyé dans les quartiers "chauds" autour de Paris me terrifie. J'aurais préféré être envoyé dans un petit village de campagne plutôt qu'en région parisienne, ou dans une autre banlieue, n'importe où en fait du moment que c'est pas en banlieue parisienne. Je voudrais savoir comment il faut procéder… dois-je déménager et m'installer dans une autre région pour avoir le droit d'être affecté dans une autre académie ou bien c'est possible tout en habitant à Paris ?
Je vous remercie par avance.
Antoine.
Mots clés :
«1

Réponses

  • Lorsque l'on passe le CAPES, on est affecté dans l'académie d'origine pour le stage. Après l'année de stage cependant, la répartition des candidats est nationale. On peut émettre des voeux, mais en règle générale on est envoyé en région parisienne. Le seul conseil que je pourrais te donner est de mettre l'académie Orléans-Tours en premier dans tes voeux d'affectation à l'issue de ton année de stage car elle permet d'éviter la région parisienne.

    Si tu souhaites absolument avoir un maximum de contrôle sur ton affectation, il faut passer le CAFEP, c'est-à-dire le concours du privé. Là, tu resteras dans ton académie et les recrutements seront locaux.
  • lys75lys75 Membre
    Merci beaucoup pour votre réponse...
    Oui j'avais pensé au privé mais l'entretien que j'avais fait pour être vacataire s'est très mal passé, on m'a clairement fait comprendre qu'avec mon apparence physique ce n'était pas possible.
    Donc si j'ai bien compris pour l'année de stage je serai envoyé dans le département où je réside c'est bien ça ? Je ne peux pas résider à Paris et m'inscrire dans une autre académie ?
  • lys75lys75 Membre
    Bonjour,
    J'aimerais savoir si c'est possible de passer le concours du Capes à Paris, en suivant les cours ou en candidat libre, et de demander à faire son année de stage dans la région de Grenoble par exemple ? C'est possible ou il faut habiter l'académie ?
    Merci d'avance !
    Antoine
  • Tu n'es pas obligé de suivre un master MEEF pour te préparer au CAPES. Tu as déjà un M2, donc quand tu passeras le concours, tu seras fonctionnaire stagiaire avec une formation à l'ESPE à côté, ce qui te redonnera un M2 MEEF.

    Si tu passes le concours à Paris, tu seras affecté comme stagiaire en IDF.
    Si tu passes le concours à Grenoble, tu seras affecté comme stagiaire dans l'académie de Grenoble.

    Tu peux t'inscrire à l'académie que tu veux, mais pour le stage, tu seras affecté dans l'académie dans laquelle tu as passé le concours.

    Le problème, c'est après le stage, où effectivement il y a de grandes chances d'être envoyé en région parisienne... :|
    Il faudra éviter de demander des grosses académies demandées (Rennes, Bordeaux, et il y en a plein d'autres) pour essayer d'obtenir ton voeu. Voir ici http://cache.media.education.gouv.fr/file/geo11/13/4/DEPP_GEO_2014_Dossier_attractivite_academies_enseignants_second_degre_public_2013_335134.pdf
  • D'après les directives du ministère, avec un Master II déjà en poche tu n'as pas à rester dans ton académie pour l'année de stage. Tu dois donc faire 6 vœux académiques et selon tes points tu seras placé dans l'un de ceux-là. Tu peux donc tout à fait le passer à Paris et demander autre chose. C'est mon cas cette année :)

    L'année de stage, le ministère est plutôt concilient. L'année de néo-titulaire juste après est plus difficile : selon ta situation familiale, ton ancienneté, tu postules pour des académies et des postes à nouveau. Évidemment en étant un petit nouveau tu n'as pas des masses de points, c'est comme ça que beaucoup sont envoyés à Paris. C'est surtout à ce moment là qu'il faudra bien te renseigner pour remplir tes voeux. Et d'expérience, je peux te dire qu'avoir un doctorat ne te donne malheureusement aucun avantage (ni poste, ni point). Quel est ton sujet par curiosité ?
    D'ailleurs, tu envisages le Capes, mais comptes-tu passer l'agrégation ? Tu peux tout à fait passer le Capes, demander un report, passer l'Agrégation, l'avoir (certes pas si simple que cela) et du coup être plus recherché.

    Je te renvoie au site officiel du ministère : http://www.education.gouv.fr/cid55752/affectation-des-laureats-des-concours-du-second-degre-sial.html
  • lys75lys75 Membre
    Bonjour, merci pour votre réponse !! cela me rassure…
    Non l'agrégation je ne pourrai pas la passer pour l'instant, je n'ai jamais fait de latin malheureusement… je fais mon doctorat sur l'oeuvre d'Octave Mirbeau ;)
    Quelles académies me conseillez-vous de choisir dans ma liste de voeux pour mon année de stage ?
    J'ai lu que pour l'année de néo-titularisation une idée était de choisir les territoires d'outre-mer style La Guyane ou Mayotte. Est-ce une bonne stratégie à votre avis ??
    Je pense passer le concours en candidat libre...
  • D'après le document dont j'ai posté le lien ci-dessus, les académies de Dijon, Orléans-Tours, Reims, Rouen sont
    peu demandées, elles sont faciles à obtenir.

    La Guadeloupe, la Martinique et surtout la Guyane sont peu demandées.
    La Guyane présente un turn-over important : 10 % des enseignants affectés demandent à en partir, soit presque autant que dans les académies de Créteil et de Versailles. 6% y parviennent. Les demandes d’entrée de
    titulaires en premier vœu y sont deux fois moins nombreuses que les demandes de sortie. Même en y ajoutant
    celles des néo-titulaires, les demandes d’entrée restent moins nombreuses que celles de sortie, comme c’est le
    cas dans les académies métropolitaines peu attractives. Contrairement aux autres académies peu attractives, ses
    besoins ne peuvent pas être comblés par l’affectation de néo-titulaires affectés hors-vœux.
    _La Martinique et la Guadeloupe sont relativement proches, même si la Martinique est un peu plus attractive.
    Elles se situent entre La Réunion et la Guyane et correspondent aux académies moyennes. Les demandes d’entrée en premier vœu de titulaires y sont à peine plus nombreuses que les demandes de sortie.
  • Pour l'année de stage, évitez simplement les très demandées. Le lien donné par Lexiastein les listait : Rennes, Montpellier; Bordeaux, Toulouse. A moins d'être classé dans les premiers, vous aurez du mal à les avoir. Choisissez en une qui vous semble sympa (wikipédia a des articles très complets sur les régions de France !) de toute façon il y a de grandes chances que ce ne soit que pour un an, alors faites vous plaisir !

    Pour la néo-titularisation, c'est assez compliqué. Si vous êtes pacsé, marié, avec des enfants, demandez un rapprochement de conjoints (et /ou pour chacun de ces faits) vous aurez déjà quelques points (en plus des 21 qu'on vous accorde à la fin du stage) qui vous permettront de ne pas être à Paris. Si vous n'avez que 21 points vous ne pourrez prétendre qu'à certaines académies : Amiens, Versailles, Créteil, Mayotte qui stagnent à ce barème depuis 10 ans. Pour les autres, c'est très fluctuant, il faut donc bien sûr tenter le coup, sans certitude.
    Concernant l'outre mer, j'ai entendu dire que les choses se passaient assez mal pour les nouveaux titulaires pour diverses raisons...
  • lys75lys75 Membre
    D'accord… donc en fait si le tour-over est important en Guyane cela signifie que les conditions de travail y sont aussi difficiles qu'en région parisienne, c'est bien ça ?… :rolleyes: Je vais donc demander ces académies que vous me conseillez, Rouen, Orléans-Tours… Je vous remercie.
    *
    Ok... non je suis pas marié, pas d'enfant :/
    Pour quelles raisons ça se passe mal en outre-mer ?
  • Le problème de la Guyane, d'après des collègues qui y sont allés, c'est que tu as deux catégories d'établissements : ceux en ville, et ceux à l'extérieur (où il faut se rendre en pirogue !). ça en freine plus d'un, sans parler du climat. Donc conditions difficiles oui. Après il paraît que c'est magnifique.
  • lys75lys75 Membre
    Ok, je vois... Et Mayotte c'est pareil ?
  • LaoshiLaoshi Membre
    Pour ma part, je te suggère de demander le département du Nord, et dans le département du Nord, non pas la ville de Lille qui est très demandée, mais la région verdoyante de l'Avesnois, à 100 kms de là. Autrefois, c'était très peu demandé, même par les Lillois, et on y envoyait les débutants du Sud de la France. On y trouve des villages et des petites villes de type rural (apparemment, les prairies ne te rebutent pas. ;) . Et comme tu le sais, les gens du Nord sont sympathiques.
  • lys75lys75 Membre
    Merci pour cette suggestion. Oui un petit village ça ne me pose pas de problème… tout plutôt qu'une Zep en région parisienne !!
  • Mayotte est un vrai défi... à éviter en début de carrière, et je pense dans ton cas compte-tenu de ce que tu disais.
    La suggestion de Gabiana est un bien meilleur choix ! J'espère tomber sur un coin comme ça également : campagne, pas trop loin d'une grande ville mais pas près non plus, avec des gens sympa (ben oui tant qu'à faire autant demander le must ;) )
  • lys75lys75 Membre
    Ok, super. Donc dans mes voeux je mets "Avesnois" en premier choix c'est bien ça ?
    Et après Rouen, Orléans-Tours, etc ?
    Si je suis bien classé dans le concours j'ai des points en plus ou pas ? le fait d'avoir un Doctorat en poche ne m'aidera en rien sinon ? mon prof m'avait dit que dans certaines classes prépas ce serait peut-être possible... :rolleyes:
  • Je crois qu'Avesnois est dans l'académie de Lille (à vérifier). Si c'est bien le cas, tu mets Lille en premier vœu, puis Rouen etc.

    Oui si tu es bien classé tu as des points en plus, mais valables uniquement pour l'année de stage. L'année de néo-titulaire seules comptent ta situation familiale et ton ancienneté. Tu as aussi pour la première année un bonus de 50points, à placer sur ton premier vœu. Si ça t'aide tant mieux, si même avec ça tu n'es pas pris dans ton premier choix, ils sont perdus. Mais de toute façon tu ne peux pas les conserver au delà de cette année néo-prof donc autant tenter sa chance !

    Et non, avoir un doctorat ne te favorise en rien pour les postes : pas de points en plus, pas de priorité. Les postes en classe de prépa sont effectivement une possibilité mais si on a l'agrégation (pour les stages en tout cas). Après certaines prépas engagent des professeurs spécialisés dans un domaine (des docteurs donc) mais ils préfèreront un docteur qui a l'agrég. Donc il faudra louvoyer si tu veux rentrer là-dedans.
  • L'Avénois n'est pas une académie. Le choix serait alors Lille. Une fois affecté dans une académie, tu postules sur des établissements où des postes sont à pourvoir. C'est lçà qu'il faut éventuellement sélectionner des établissement en Avénois.

    Le nombre de points attribués dépend effectivement du rang de classement au concours, 150 pour le premeir décile, 15 de moins à chaque décile suivent.

    Une affectation pour un stage en CPGE n'est possible que pour les lauréats de l'agrégation.

    Tu peux trouver tous les renseignements à partir de http://www.snes.edu/Edito,12672.html
  • lys75lys75 Membre
    Ok, je comprends mieux !
    Et au cas où l'Avénois serait déjà pris, est-ce qu'en Guyane les élèves sont violents en général ou ça va ? Je n'aime pas la chaleur mais je préfère à la limite aller faire cours en pirogue plutôt que de prendre certaines lignes du RER et d'être agressé tous les jours au sein de l'établissement... :rolleyes:
  • Je n'en sais pas plus pour la Guyane. Après tu peux chercher sur des forums. J'ai trouvé ceux-là, à priori c'est pas la joie :

    http://www.expat-blog.com/forum/viewtopic.php?id=350512 (il y a plusieurs sujets là dessus)

    http://voyageforum.com/discussion/mutation-professeur-en-guyane-d2018515/

    http://www.routard.com/forum_message/2961861/mutation_enseignant_guyane.htm
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.