Fiches méthode Bac de français 2020

1356

Réponses

  • Boulou99: J'ai fait un peu près la même chose que toi dans le corpus.. Sauf que j'ai mis tout ça en ''fouilli'' plutôt dans la première partie et la deuxième.. n'en parlons pas!! :) XD

    Clotilde21 et MrMinekia: Ton plan à l'air bien franchement, ton examinateur va s'amuser! :)

    Mojorana : Merci de tous nous rassurer (un peu près) sur nos plans! En effet, je pense avoir (un peu) exclus l'idée de l'émotion, surtout en première partie, mais quand on est à fond dans ce travail, on n'a pas le temps d'analyser vraiment nos bêtises, on fonce la tête la première j'ai envie de dire...

    J'imagine qu'on a tous été des gros stressés car nos pensions que nos plans étaient ''pourris''! :) Du coup on se réfugie tous sur un site pour trouver du réconfort haha!! :)
    On se redit pour les notes??
  • Bonjour je voudrais savoir si mon plan est pertinent car j'ai choisi un plutôt dialectique, le voila :


    Introduction + problématique+ annonce du plan

    I. La mise en scène renforce l’émotion que suscite le texte théâtral

    A) Acteurs qui incarne des personnages donnent vie au texte, ils ressentent des sentiments universels qui touche les spectateurs. («Il n’y a pas de théâtre sans incarnation » Mauriac et « Il y a des cœurs humains sur la scène, des cœurs humains dans la coulisse, des cœurs humains dans la salle » Victor Hugo) Ex : Dom Juan mis en scène par Marcel Bluwal où Sganarelle pleure à la fin en réclamant ses gages.
    B) La musique, les accessoires et costumes sont parfois adapté à certaines tonalités théâtrale qui renforce l’émotion chez le spectateur. Ex : Dom Juan mis en scène par Daniel Mesguich utilise à la fin de la pièce une musique tragique qui se mêle à des bruits tonnerre pendant la mort de Dom Juan.
    C) Le metteur en scène prend parfois des libertés par rapport au texte en modifiant parfois ce qui est dit dans le texte pour par exemple renforcer le coté comique. Ex : Le Bourgeois gentilhomme mis en scène par Jean Meyer dans lequel Mr.Jourdain interrompt sans cesse son maître de musique qui chante alors que dans le texte, il l’écoute.

    II. Mais la mise en scène par certains aspects peut ne pas transmettre d’émotion ou ne pas les amplifier

    A) Lors de la représentation il est difficile parfois d’entendre le texte (« Ils n’entendent qu’une phrase sur deux » Jean Anouilh) alors que ce texte nous paraissait très beau à la lecture. Ex : Les beaux vers de Racine dans Phèdre
    B) Certains lecteur se font une idée de la tonalité de la pièce après la lecture et donc quand ils vont voir la représentation vont parfois être déçu. Ex : Les Fausses confidences mis en scène par Didier Bezace où la pièce qui est à la base comique est jouée très gravement par les acteurs. Le spectateur sera-t-il satisfait ?
    C) Beaucoup de dramaturge exigeant veulent que l’on respecte scrupuleusement les indications scénique de leur texte. Alors la mise en scène sera strictement fidèle au texte et ne pourra pas amplifier l’émotion que l’on ressent à la lecture (Argument bizarre, je sais). Ex : Ionesco…

    III. Mais la mise en scène au-delà des émotions permet de mieux comprendre une pièce et de l’interprété différemment

    A) La mise en scène permet de saisir certains aspects que l’on n’a pas compris à la lecture, comme la personnalité d’un personnage etc. Ex : Dom Juan mis en scène par Mesguich où le décor se compose de statue de femmes ce qui renforce la fascination de Dom Juan pour les femmes
    B) Certains metteurs en scène transposent une pièce dans un autre contexte politique est social afin de délivrer un message et d’interpréter différemment. Ex : Ariane Mnouchkine qui met en scène un Tartuffe intégriste musulman pour dénoncer la liberté et l’amour qui, selon elle, est compromis par des dominations religieuse.

    Conclusion
    Ouverture : Nous pouvons nous demander si le théâtre est un moyen de refléchir sur l’homme et sur la société.
  • douxparfum : ton plan m'a l'aire très pertinent d'autant plus que tu as cité des metteurs en scène :)
  • plumenovice : merci ça me rassure parce que il y en a beaucoup qui ont fait un plan thématique ou analytique
  • Salut, j'ai fais un plan de ce type pour la dissert hier

    I) Le théâtre, un genre vivant dont la scène sublime le texte

    1) Une alchimie entre artistes et professionnels
    -.......
    2) Le casting, et le jeu d'acteur qui en suit est primordial
    -......

    II) L’interaction de la représentation avec le public

    1) La scène fait appel à nos sens
    -....
    2) La complicité entre spectateurs et acteurs lors de la représentation

    III) La représentation presente des limites et des contraintes

    1) L'imagination est biaisée
    -....

    2) Un moment partagé avec d'autres spectateurs
    -...

    conclu.
  • iaiadu54 ton plan m'a l'air pertinent mais juste dans le III. 2) le moment partagé avec d'autres spectateurs renforce l'émotion et ne la limite pas
  • je parle justement des desagrements, genre gens qui toussent, bruits de telephone, etre placé au fond de la salle ect
  • Ah ok, ouai alors c'est bon :)
  • plumenovice a écrit:
    J'ai fait un plan qui ressemble à celui là:
    1) La mise en scène accentue les émotions
    -didascalies : Le roi se meurt Ionesco
    -objets symboliques: Les justes Camus --> bombe
    - comique de geste L'avare Molière
    2) La mise en scène dans l'ombre du texte
    - catharsis --> Phèdre Racine
    -voeux de l'auteur : Antigone Anouilh
    3) La mise en scène a d'autres fonctions
    -mettre en valeur un personnage Le Roi se meurt Ionesco
    -monter la grandeur d'une cité: les machineries antique
    -ammène le spectateur à se poser des questions sur le texte en lui même
  • Bonjour a tous , hier j'ai passe mon écrit de français et j'ai pris la dissertation , j'ai regardé les divers corrigés sortis sur le net mais ils vont un peu tous des directions parfois très différentes ,j'aimerais donc s'avoir ce que vaut mon travail :

    I-La représentation propices a suscité l'émotion
    A)Une mise en exergue du texte et des outils de communications (donner vie au texte)
    Ex: Aristote : "mimesis"
    B)Decors,costumes et lumières :intensifier et souligner les émotions
    Ex: Stoev et Braunschweig pour leurs Tartuffe(s) (anachronisme -> décors "familier" -> Capte l'attention ,
    immersion
    -> dépoussiérage -> facilite la "catharsys"
    C)"Interpréter" ou "créer" au lieu de simplement "renforcer"
    Ex: Olivier Py , Romeo et Juliette (Perte de repères d'une pièce "archiconnue" -> comprendre autrement ->
    susciter d'autres émotions).
    II-L'emotion "propre au texte"
    A)Un espace limité uniquement par l'imagination de l'auteur (pas de contraintes scéniques)
    Ex:Alfred de Musset , Lorenzaccio , "spectacle dans un fauteuil" (atteindre des émotions au-delà des contraintes
    scéniques).
    B)Implicit et liberté d'interprétation du texte (vision propre au lecteur , pas imposée par un metteur en scène)
    Ex:Dom Juan , Molière (impie libertin/sympathiques séducteur).
    C)Des sentiments qui tirent sur la nuance (mieux comprendre,recherche des sens cachés,des subtilités)
    Ex: Phedre et Iphigénie de Racine (relire certains passages complexes (langage et référence antique) -> sentiments
    moins brutes plus affinés / impossible d'arrêter une pièce de theatre pour faire répéter une réplique afin de mieux
    comprendre son sens)

    Merci.
  • Bonjour,
    Combien de point je peux perdre si je n'ai pas utilisé les textes du corpus? :( Sur le coup j'ai complètement oublié et je m'en veux terriblement !
    Je n'ai utilisé que des exemples personnels
  • Lili25Lili25 Membre
    Bonjour,
    Je sais que j'ai raté ma dissertation du bac de français 2015 s/esmais je vous laisse mon plan afin que vous puissiez me donner votre avis :
    Problématique : De quelle manière la mise en scène renforce t elle les émotions du texte théâtral ?
    I- les émotions suscitées à la lecture du texte théâtral
    1) liberté d'interprétation : a la lecture des monologue des champ de coton de koltes dépourvus de monologues --> le lecteur est libre de placer des points des virgules ou il le souhaite
    2) s'identifier à un personnage par exemple à Phedre dans son conflit amoureux avec Hippolyte
    II- ces émotions sont renforcées grâce à la mise en scène
    1) grâce aux décors, aux costumes
    Ex: dans la scène d'exposition de la cantatrice chauve : les meubles bourgeois nous informent sur le statut social de madame et monsieur Smith --> permettent d'apporter un côté réel, de renforcer celui présent dans le texte théâtral
    2) mais aussi importance de la mise en scène des gestes
    Ex: les coups de bâtons donnés par le maître aux valets dans la comédie ou encore l'affrontent entre Romeo et tybalt dans Roméo et Juliette de Shakespeare accentue réel, apporte de la vie au texte théâtral
    III- finalement le texte théâtral et la mise en scène sont indissociables
    1) texte théâtral indispensable pour le metteur en scène
    Sappuie sur la citation de jouvet : "rien de plus futile, de plus faux, de plus bain, rien de plus nécessaire que le théâtre"
    2) les voix ont une grande importance dans la mise en scène et elles s'appuient sur le texte théâtral, je me suis appuyée sur un exemple du corpus en citant un vers dans lequel le personnage fait part de ses angoisses face à la mort --> l'intonation de la réplique de l'acteur dépend donc du texte théâtral

    Pensez-vous qu'il soit possible que j'ai au moins la moyenne ?
    Merci de m'avoir lue
    Lili25
  • Je ne sais plus quelle est la problématique alors je ne peux pas te répondre Lili. J'ai pris commentaire, chose que je sais faire le mieux. La dissertation demande une culture générale que je n'ai pas, désolé...
  • @Lili25

    La moyenne, certainement, oui, tout dépend dans un second temps de la qualité de la rédaction ainsi que du développement/précision des exemples.
    Ceci dit je ne comprends pas trop pourquoi tu as remplacé en problématique la question posée par le sujet ( '' dans quelle mesure '' ) par la question du '' comment ''. C'est quand même assez flagrant qu'il s'agit d'une autre question ... De même il aurait été plus intéressant de mettre la première partie en antithèse pour justifier la dialectique attendue par le sujet. Mais inutile de revenir dessus, croisons-les doigts :)
  • Qqun peut lire ma réponse plus haut svp pour avoir des avis si ya pas trop de HS et si sa mérite la moyenne :/ :(



    Intro : Le théâtre est traditionnellement définit comme mimesis c-à-d comme imitation de la réalité, il vise a produire toute sortes d'émotions chez son lecteur. Depuis les Dionysies grecque, le théâtre est joué devant des spectateurs, la mise en scène est donc très importante néanmoins certains dramaturge considère que le texte se suffit à lui seul pour provoquer des émotions. La représentation d'une pièce de théâtre suscite t-elle plus d'émotions que le texte ?


    I- Effectivement la représentation théâtrale suscite des émotions chez le spectateur
    1) Ambition de Molière " le théâtre n'est fait que pour être vu" ( tiré de L'amour médecin )
    Mise en scène comique, avec comiques de situations, de gestes et de mots dans ces comédies telle que L'avare ou Tartuffe pour provoquer des émotions, le rire ou le sourire : monologue d'Harpagon quand il a perdu sa caissette d'argent (où il s'accusait , accusait le public, bouger beaucoup)

    2) L'invention du drame romantique qui apporte du spectaculaire , théorisé dans la préface de Cromwell (1827) par V. HUGO qui refuse règles Classiques: unité de lieu ( rajoute de la mise en scène avec de multiples décors, endroits ...) , unité de temps, et d'action + bienséances (mort sur scène ajoute du spectaculaire , qui suscite pitié, terreur ) premier drame romantique de Hugo Hernani 1830 qui a provoqué querelle entre Classique et romantiques : Bataille d'Hernani

    3) Disposition du lieu, de la scène de théâtre: fait que le spectateur oubli qu'il est devant une pièce et se sent encré dans la pièce ainsi ses émotions sont amplifier



    II . Musset Un spectacle pour un fauteuil : Le théâtre est fait pour être lu

    1) Mise en scène créer par propre imagination du lecteur : ( citation d'un poète Baudelaire "l'imagination reine des facultés") , permet au lecteur de se faire sa propre idée des persos et des actions décrites, renforce l'émotion puisque le lecteur s'est identifié aux perso qu'ils a imaginé . Plus facile d'éprouver des émotions pour un perso qu'on a créer et qui est donc à notre image , qu'a un perso mise en scène par qq d'autre qui n'aurait pas la même vision des choses

    2) Procédés stylistiques et registres choisi ont une influence sur l'émotion suscité car permettent de nous indiquer mvts, comportements, attitudes des perso : exemple de l'hypotypose texte A + registre épique, nombreuses didascalies texte B, registre pathétique et élégiaque texte C

    3) Pour susciter des émotions théâtre doit être vraisemblable, afin que le lecteur s'identifie aux persos : Racine l'affirme dans la préface de Bérénice , + règles classique qui sont la pour que l'action soit cohérente, vraisemblable ( 3 unités + bienséances ) Boileau dans l'Art Poétique dit " qu'en un lieu, qu'un jour un seul fait accompli tienne jusqu’à la fin le théâtre rempli" , Aristote la Poétique (vraisemblance)




    III. Mais le plus important dans une pièce de théâtre si l'on s'en tient à la définition d'Aristote dans la Poétique c'est la mimesis , l'imitation de la réalité qq fois en l’exagérant pour renforcer la prise de conscience :

    1) Comédie exagère la réalité de façon ridicule pour pouvoir montrer les défaut moraux des Hommes : fait rire les gens de leur propre défauts , avarice, hypocrisie... citation de Ionesco qui définit le théâtre selon lui "Le théâtre est dans l'exagération extrême des sentiments, exagération qui disloque la plate réalité quotidienne"

    2) Tragédie représente des nobles donc pas totalement la réalité, nous ne vivons pas dans la noblesse , nous avons plus de mal à nous identifier aux nobles néanmoins, l'excès de violences passionnelles touche le lecteur qui peut s'identifier

    3) Couleur locale dans drame romantique pour but de se rapprocher au mieux de la réalité avec costumes et décors de l'époque de la pièce : exemple Hernani de HUGO (1830) avec costume de duègne typique espagnol du 16e, décors espagnols ...



    Ccl : Par l'exagération ridicule ou comique des défauts de l'homme ou par l’excès de violence passionnelle, que ce soit par le biais de moyens techniques de dernières technologie ou par le biais de notre imagination, le théâtre sert à susciter des émotions chez le lecteur/spectateur pour corriger ses défauts et le dissuader de changer de comportement.
    Voila c'est ce que j'ai retrouvé sur mon brouillon,c'est plus développer bien sûre dans ma copie.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.