1356713

Réponses

  • Sais-tu que je me suis baigné dans le lac Inari, avec une eau à 12° ?
    Mieux que POUTINE !
    Simon UA a écrit:
    L'armée allemande a ratissé large : Finlandais, Français, Roumains, Indiens, Arabes, il y avait même des Japonais.

    Mais bon, des Russes de Russie ça fait vraiment bizarre vu le contexte. Mais pour l'armée de Vlassov lorsqu'ils combattaient encore sous uniformes russes ils avaient été abandonnés dans les marais (je ne sais plus où) et totalement abandonnés à leur sort, encerclés par les Allemands. Pas étonnant qu'ils se soient retournés.

    Ne pas tout mélanger !
    - Les Finlandais étaient alliés à l'Allemagne ; c'est du reste une tache dans leur Histoire, mais il faut dire à leur décharge qu'il s'agissait d'une alliance "objective", sans adhésion réelle au nazisme et aux déportations. Ils voulaient surtout combattre les Russes depuis la confiscation de la Carélie et du couloir de Petsamo.
    - Les Roumains étaient aussi des alliés de l'Allemagne ; le pays était alors dirigé par un régime fasciste.
    - Les Japonais ont été les grands alliés de l'Allemagne nazie.
    - Quant aux "Arabes" (je ne sais qui tu désignes exactement), certains habitaient des colonies allemandes ou italiennes (la Lybie, par exemple, cf Tobrouk, El Alamein) ; ils se sont trouvés incorporés "naturellement" dans l'armée de Rommel.
  • gabiana a écrit:
    Cela paraît tellement évident. Mieux que James Bond, qu'ils disent
    [...]
    C'est un petit peu plus compliqué que ça. ;)

    Il faut lire ce dossier (ou un autre, équivalent) pour comprendre.

    Ce serait prendre les Russes pour des gens un peu simplistes que de croire qu'ils soutiennent la politique de leur dirigeant uniquement parce qu'il est sportif.

    La plupart des Russes sont bien conscients que ce régime n'est peut–être pas la panacée, mais actuellement ils sont encore psychologiquement et matériellement dans un fonctionnement étatique qui ressemble beaucoup à ce qu'ils ont connu à l'époque de l'URSS.

    Bref, ce n'est pas un petit peu plus compliqué que ça – c'est beaucoup plus compliqué ! :/

    Cette année, la Russie fêtera les 25 ans de la sortie de l'URSS. Une nouvelle génération de jeunes adultes qui n'ont pas connu l'URSS est en train d'arriver... :)
  • Pour les "alliés" de l'Allemagne j'avais même entendu parler de S.S. qui venaient... de Suisse !

    -->
    https://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/a-lire/2683099.html/BINARY/Ces%20Suisses%20enr%C3%B4l%C3%A9s%20dans%20la%20Waffen-SS

    Salut !

    Est-ce que le film est en russe ou en biélorusse ? J'avoue ne pas savoir différencier.

    -->
    https://www.youtube.com/watch?v=5egt57VqXqo

    Un grand merci !
  • En biélorusse, et c'est par ailleurs un film polonais.
  • Je crois que Pologne et Biélorussie ne s'entendent pas sur le tracé de leurs frontières et il y a des Polonais qui vivent en Biélorussie depuis la fin de la Seconde guerre mondiale.

    En tout cas c'est bien d'avoir un film qui parle de ce pays un peu méconnu.

    Sinon hier j'ai trouvé ce livre, Zoya, de Danielle Steel :
    Forcée de fuir la Russie après la révolution d'Octobre, la petite cousine du tsar, Zoya, quitte un conflit pour en trouver un autre.
    La France est en guerre et, loin de ce qu'elle imaginait, Paris ne lui offre pas le refuge qu'elle espérait. Contrainte de travailler pour subvenir aux besoins de sa famille, Zoya est d'abord engagée comme modiste puis, au désespoir de sa grand-mère, attachée aux convenances de son rang, comme ballerine. Mais Zoya n'en a que faire, elle qui ne vit que pour la danse.
    Malheureusement, la jeune femme n'est pas au bout de ses peines. Après le décès de son aïeule, elle quitte la France pour les Etats-Unis. Elle y vivra les années folles et la Grande Dépression et, le quotidien de millions de personnes qui, là-bas aussi, partagent la même obsession : survivre. Mais Zoya ne baisse pas les bras, elle a désormais une famille dont elle doit prendre soin.
    Zoya aura été à la fois le témoin et l'actrice de ces évènements qui ont bouleversé l'ordre du monde. Une vie exemplaire, une héroïne bouleversante. http://www.danielle-steel.fr/site/livres_fiche.php?EAN=9782258106406
    Danielle Steel.fr

    C'est un roman mais c'est sympa (j'ai lu les deux premiers chapitres).

    :)
  • Une partie de la famille de mon père s'est trouvée dans cette situation d' "apatrides". Mais aucun n'a opté pour la danse :D !
  • Mais comment s'est passée l'arrivée ? Est-ce qu'ils ont pu garder leurs biens ou est-ce qu'ils ont tout perdu ? Comment ont-ils été accueillis ?

    Vu qu'on parlait de Poutine j'ai aussi trouvé ceci à sa gloire :

    -->
    https://www.youtube.com/watch?v=zk_VszbZa_s

    :|
  • Oh ! Peu importe leur histoire, je préfère le mythe.
  • Je trouve ça quand même passionnant, tu as de la chance d'avoir quand même cette histoire. Maintenant c'est clair que c'est peut-être le genre de sujet qui ne s'aborde pas facilement.

    En tout cas je conseille toujours le livre Les égéries russes. Ce sont des destins incroyables et méconnus.

    En fait une bonne partie de ces "Russes" sont Ukrainiennes.

    Salut !

    Excusez-moi, mais le "i" existe en biélorusse ? Parce que Minsk s'écrit Мінск, pas Минск ?

    Le biélorusse ne connaît pas la lettre "и" ?

    Au fait est-ce que vous connaissez le biélorusse ?

    Un tout grand merci ! :)
  • Oui, la lettre i est utilisée en biélorusse et en ukrainien. Elle était aussi utilisée en russe jusqu'à la réforme orthographique de 1917.
  • Merci ! :)

    Mais c'est bizarre car il me semble avoir vu le й par contre qui existerait toujours apparemment.

    Même si j'apprends le russe j’aimerais plus tard m'intéresser au biélorusse et à l'ukrainien. Je pense que c'est "impossible" d'apprécier une de ces langues/cultures sans s'intéresser aux autres.
  • Oui, mais ce n'est pas le même son. Et la lettre i n'était utilisée que dans certaines position, pour marquer la mouillure par exemple (alors que ce n'était pas la peine).
    La lettre й, qui note le "yod" est en fait une stylisation du y minuscule.
  • Un grand merci encore !

    Sinon je viens de découvrir que Minsk a aussi son théâtre Bolchoi !

    -->
    http://bolshoibelarus.by/en

    Et dans le livre Zoya à l'époque (début du XXe siècle) être danseuse était mal vu. Je l'ignorais aussi.
  • En France aussi, il y a des "Grands Théâtres" à Bordeaux, à Lyon, à Genève...
  • JehanJehan Modérateur
    En France et en Suisse, alors ! ;)
  • Ah oui, j'oubliais que Bordeaux est en Suisse ! :D
  • Et j'oubliais : en France, il y aussi le Grand Théâtre de Québec !
  • En tout cas on peut faire une visite virtuelle de l'opéra de Minsk ! C'est vraiment beau le ballet.

    Au fait je sais qu'il existe une chanson russe "Les anniversaires n'arrivent qu'une fois l'an" qui vient du dessin animé Tchebourachka.

    Est-ce que c'est celle-ci ?
    https://www.youtube.com/watch?v=D2qbcpSIqDo

    Un tout grand merci !

    :)
  • Oui, c'est bien celle-là.
  • C'est super attendrissant cette musique. C'est devenu un classique des anniversaires il paraît.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.