2456713

Réponses

  • Je me demande quand même si ce n'était pas assez proche de la réalité de l'époque.
  • Si, bien sûr, c'est le principe d'une œuvre satirique. Si l'on n'y reconnaissait pas la réalité, ce ne serait pas aussi drôle.
  • En tout cas je la trouve bien drôle aussi.

    Mais on sait d'où vient ce phénomène de la corruption généralisée ? C'est apparu sous l'époque tsariste ou ça existait déjà avant ? Et qu'est-ce qui a provoqué son ampleur ?

    Ça existait encore sous l'Union soviétique ?

    Un tout grand merci !

    :)
  • La pièce est plutôt une satire des mentalités : veulerie, bassesses, sottise, arrivisme... Autant de thèmes traités aussi par Tchékhov (dans ses récits).
    Quant à la corruption, elle est hélas universelle...
  • Je suis tombé par hasard, dans une solderie, sur Les égéries russes de Vladimir Fedorovski et Gonzague Saint Bris.

    Un livre qui retrace le destin de quelques femmes russes d'exception : Anne de Kiev (ça peut paraître bizarre qu'une Kiévienne soit Russe mais l'histoire de la Russie moderne commence en Ukraine de ce que j'ai compris), Elena Ivanovna Diakonova (l'épouse de Salvadore Dali), Olga Kokhlova (une ballerine russe qui sera la première femme de Pablo Picasso)...

    Vraiment des destins exceptionnels mais parfois vraiment tristes. :/

    J'ai aussi appris l'existence de L'Histoire secrète des ballets russes, aussi de Fedorovski. Je vais aller le commander.

    Est-ce que vous connaissez des livres qui parlent des ballets russes mais d'une façon plus "générale" ? Sur la vie au quotidien de ses artistes, leur entraînement, etc. Je n'ai rien trouvé.

    Un tout grand merci !
  • Nous verrons cela un peu plus tard.
    D'un point de vue strictement historique, la principauté de Kiev fait partie intégrante de la Русь dès l'origine ! Le monastère le plus vénérable, qui a servi de modèle à ceux de Moscou, de Novgorod, de Pskov... est le fameux monastère des grottes de Kiev (fin XIème siècle). Et on sait combien les traditions religieuses sont un principe fédérateur dans la Russie ancienne !
  • Oui, dans Histoire de la Russie et de son Empire on explique bien que Kiev est le centre de la Rus (ancêtre de la Russie).
    Assez étonnant quand on voit les rapports qu'entretiennent les deux pays aujourd'hui.
  • Simon UA a écrit:
    J'ai trouvé la pièce de Gogol, Le Réviseur, une satire de la Russie tsariste et des travers de son époque.
    http://bibliotheque-russe-et-slave.com/Livres/Gogol_-_Le_Revizor.pdf

    Si tu t'intéresses à la culture russe, tu peux lire tout Gogol avec profit, mais aussi Leskov, Lermontov, Pouchkine, Gorki, Boulgakov, Griboïèdov, bien entendu les (très) grands Tchékhov, Tolstoï et Dostoïevski, et - plus près de nous - Soljenitsyne.

    Si tu veux une belle description de la société russe de la seconde partie du XIXe siècle, rue toi sur Histoire d'une ville de Saltykov-Chtchedrine. C'est un chef-d'œuvre d'humour.
  • Et tout est vrai, ma famille aurait pu en témoigner...
    Simon UA a écrit:
    Oui, dans Histoire de la Russie et de son Empire on explique bien que Kiev est le centre de la Rus (ancêtre de la Russie).
    Assez étonnant quand on voit les rapports qu'entretiennent les deux pays aujourd'hui.
    Autant d'arguments utilisés par les "nationalistes" modernes...
  • J'ai commencé quelques auteurs russes, j'ai notamment lu Anna Karénine, Crime et châtiment et quelques nouvelles. Mais je vais poursuivre le mouvement... Ils ne sont pas toujours faciles à lire je trouve mais c'est clair qu'on ne peut pas faire sans.

    J'ai parfois aussi réussi à trouver des livres contemporains, notamment de Julia Latininha, je ne sais pas si vous la connaissez.

    Il y a aussi les livres d'Anna Politkovskaia que j'ai lus. C'était vraiment une dame incroyablement courageuse.

    Pour ce qui est de la formation de la Russie, la Biélorussie semble aussi avoir eu un rôle important. Dans le livre Histoire de la Russie et de son Empire ils disent que la première vraie langue du "peuple russe" était un dialecte qui va devenir... le biélorusse ! Le "vrai" russe apparemment n'apparaît que plus tard.
  • Attention à ce qu'on entend par "vrai russe". Je n'ai guère le temps de développer ce soir. Peut-être un jour... Mais le sujet peut vite devenir polémique dans le contexte actuel.
    J'ai bien des articles sur les ballets, mais ils sont en russe et ils figurent dans des revues musicales de l'époque soviétique, impossibles à trouver aujourd'hui. Mais il y a sûrement de nombreux ouvrages sur le sujet. Je dois dire que la danse ne m'intéresse que médiocrement.
  • C'est pour ça que j'ai utilisé les guillemets. Ancêtre du russe actuel aurait été plus adapté mais j'avoue que je n'y connais pas grand chose. Il faudrait que je retrouve la phrase telle quelle dans le livre.

    Pour le ballet au départ ça ne m'intéressait pas du tout mais en fait c'est super beau quand on regarde. Déjà esthétiquement (j'adore les costumes des ballerines) et surtout l'investissement que ça réclame, les qualités physiques. J'ai déjà vu Lac des cygnes, La dame aux camélias, Rubis... Mais en DVD. L'idéal serait d'aller voir en vrai.

    Sinon j'ai trouvé ceci : Géopolitique de la Russie et de son environnement. Un.pdf de plus de 200 pages très intéressant :
    http://www.diploweb.com/IMG/pdf/geopolitique_russie_012016-2-2.pdf

    Salut !

    Hier j'ai acheté un ouvrage tout juste sorti : La Russie pour les nuls. Malgré son titre potache, c'est extrêmement bien fait et aborde tous les sujets (histoire du pays, culture, loisirs, société, place de la femme, mentalité de la population...).

    Écrit par Eugène Berg, ancien ambassadeur en Russie.


    Salut !

    J'ai trouvé le film Vent d'Est, qui raconte l'arrivée au Liechtenstein des soldats de l'armée de libération russe !

    -->
    https://www.youtube.com/watch?v=IibdCBqllpQ
  • Ce titre m'en rappelle un autre : Est-Ouest, de Régis Wargnier. L'as-tu vu ? On entend un bout d'une belle chanson russe au début du film.
  • À propos de la Russie d'aujourd'hui, le dernier (ou l'avant–dernier) numéro de Courrier International propose un dossier que j'ai trouvé excellent.
    Il s'agit d'articles traduits de journaux russes de différentes opinions.
    C'est principalement dans une perspective historique et culturelle que l'on peut mieux appréhender et comprendre (sinon approuver) le soutien de l'immense majorité de la population russe à la politique de Vladimir Poutine.
  • Cela paraît tellement évident. Mieux que James Bond, qu'ils disent
    T'as vu ses muscles ? En train de galoper à cheval dans la steppe, de pêcher torse nu, de faire du deltaplane, de la nage, du judo, du piano, du volley-ball, de tirer à la carabine. C'est le Héros !
  • C'est tout moi, ça ! Gabiana, comment as-tu deviné ?
  • Il ramène aussi des trésors archéologique sous-marin, pilote un mini sous-marin, grimpe aux commandes d'un avion de chasse...

    Mais même si ça paraît complètement délirant chez nous, c'est ce genre de cirque qui lui assure une partie de sa popularité.
    Ce titre m'en rappelle un autre : Est-Ouest, de Régis Wargnier. L'as-tu vu ?

    Non, mais je vais essayer de le trouver.

    :)

    Pour revenir à l'armée de Vlassov ça fait vraiment bizarre de voir des uniformes allemands avec le drapeau russe dessus !

    J'adore aussi leur danse (à +/- minutes du film).
  • Il y a eu aussi des Français incorporés dans l'armée allemande pour combattre sur le front russe ; je ne parle pas des Alsaciens enrôlés de force, mais des volontaires de la ligue contre le bolchevisme.
  • L'armée allemande a ratissé large : Finlandais, Français, Roumains, Indiens, Arabes, il y avait même des Japonais.

    Mais bon, des Russes de Russie ça fait vraiment bizarre vu le contexte. Mais pour l'armée de Vlassov lorsqu'ils combattaient encore sous uniformes russes ils avaient été abandonnés dans les marais (je ne sais plus où) et totalement abandonnés à leur sort, encerclés par les Allemands. Pas étonnant qu'ils se soient retournés.
  • C'est tout moi, ça ! Gabiana, comment as-tu deviné ?
    Tout toi ?
    Ah, ben, non, je t'imaginais pas ainsi... :D
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.