Méthode commentaire Méthode dissertation

Stendhal : un roman, c’est un miroir qu’on promène le long d’un chemin

1246789

Réponses

  • Merci beaucoup Deemy17 pour ton aide. C'est vrai que je n'avais pas bien compris le sens de ces deux phrases mais j'ai pu grâce à ton aide construire mon plan de ma dissertation.
    Merci encore.
  • Merci Jean Luc j'avais deja relu la préface de Pierre et Jean et j'ai cité un passage dans ma dissertation lorsque Maupassant affirme que les réalistes sont des illusionnistes.
    Decorposee en quoi l'etranger peut-il correspondre à "Toute oeuvre d'art est un beau mensonge"? Meursault raconte sa vie mais je ne vois pas où est la place de l'auteur dans l'oeuvre... Est ce une histoire vrai? un portrait de la réalité?
    Merci vous
  • "Un roman est un miroir qui se promène sur une grande route. Tantôt il reflète à vos yeux l'azur des cieux, tantôt la fange des bourbiers de la route."

    Dans cet extrait de préface, Stendhal défend l'idée que le roman est un miroir , c'est-à-dire le reflet fidèle et complet du réel. Vous discuterez cette citation en vous demandant précisement dans quelle mesure le personnage de roman à pour fonction de jouer ce rôle de miroir.
    Voici le sujet.

    Déjà bonjour et merci de me lire. J'ai vraiment un très gros problème avec les dissertations, soit je fait des hors sujets, soit je n'ai aucune inspiration.
    Ici, on nous as donné beaucoup d'indications (définition du sujet en classe etc...) justement pour éviter le hors sujet mais je n'ai strictement aucune idée quant aux divers arguments à avoir.
    Oui, le personnage de roman est un reflet de l'homme et du monde mais expliquer pourquoi, c'est une autre paire de manche.
    Ma problèmatique serait la suivante : Dans quelle mesure un personnage de roman reflete-t'il les personnes.
    Mon plan ce serait un plan dialectique, normal.

    Thèse : Je défend le point de vue de Stendhal.
    Antithèse : Je nuance dans l'opposition
    Synthèse : Dépassement de la contradiction (la vérité est ailleurs)

    Oui mais voilà, la théorie c'est bien beau, j'ai beau savoir mon cours, aucuns arugments ne me vient à l'esprit alors je viens ici implorer votre aide car... je suis pas encore sorti de l'auberge :D
  • J'ai, moi aussi, une dissertation à faire sur Bel-ami, le sujet est le même que pour Valerian, c'est à dire:

    " Un roman est un miroir qui se promène sur une grande route " De Stendhal
    " Un roman est un bout de la création vu pas une personnalité " De Zola
    Retrouvez ces deux aspects dans le roman Bel-Ami de Maupassant.

    J'ai beaucoup réfléchis à ce sujet, j'ai trouvé quelques pistes, et j'aimerai savoir ce que vous en pensez.

    Pour commencer, j'ai analysé les mots du sujet:

    - Roman: Récit imaginaire.
    - Miroir: Reflet de la vie de l'auteur ou reflet de la société.
    - Grande route: La vie ? Le monde ?
    - Création: La création de Dieu => Les Hommes ?
    - Une personnalité: L'auteur.

    Après, j'ai pensé que Bel-Ami était un roman qui voulait nous montrer les différents aspects des Hommes, de la société (à l'échelle mondiale) , mais aussi nous raconter la vie de Maupassant, à travers un personnage imaginaire.

    Qu'en pensez vous ?
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonsoir Justine,

    Bel-Ami n'a jamais été la vie de Maupassant.
    Tu fais fausse route.
    La citation de Zola invite à réfléchir sur les limites du réalisme car le réalisme absolu n'existe pas, Zola prétendant que la réalité est toujours appréhendée au travers d'une subjectivité.

    Regarde donc dans ce roman ce qui relève du réalisme et ce qui est interprété par le regard personnel de Maupassant, n'oublie pas en particulier les choix esthétiques de l'auteur.

    Un des aspects très personnels de l'oeuvre réside dans l'angoisse de la mort que Duroy partage avec son créateur.
  • Merci pour ta réponse.
    Je vais essayer de plus approfondir la citation de Zola.

    Cependant, avec mon prof de français, on a étudié les similitudes de la vie de Duroy avec celle de Maupassant. Parmi elles, il y avait la peur de la mort, les femmes (on estime le nombre de maitresses de Maupassant à 3000), le parcours professionnel, le physique et le fait que tous les deux avaient un mentor. C'est pour ça que je dis que, par rapport à la citation de Stendhal, on pourrait voir un reflet de la vie de Maupassant à travers le personnage de Duroy.
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonjour Justine,

    Que Maupassant ait donné quelques-uns de ses traits de caractère à Duroy est indéniable, mais Duroy n'est pas Maupassant. En particulier, Maupassant avait ce regard lucide sur la cruauté ordinaire de la nature humaine à laquelle Duroy n'échappe pas. Voilà une des clés de cette nature vue au travers d'un tempérament.
  • Bonsoir tout le monde,

    Moi aussi j'ai une dissertation sur Bel-Ami a faire, le sujet est un peu différent cependant. "Bel-Ami est il un roman autobiographique?"

    Sachant que "roman autobiographique" est différent de "biographie".
    J'ai commencé a réfléchir et j'ai fini par trouver un plan mais j'ai quelques trous...

    Soit,

    I/ Éléments autobiographiques.

    a/ Ressemblance des deux hommes (physique/morale)
    b/ Leur parcours, la gloire. (?)

    II/ Éléments inventés.

    a/ Différences minimes (?)
    b/ (?)

    III/ Critique de la société a travers Duroy

    a/ Critique du milieu "Journalisme"
    b/ Critique des relations Homme/Femme (?)


    Mais voilà il y a pas mal de trous... Et j'ai peur que le II/ soit trop court, enfin pour l'instant j'ai pas énormément d'idées a mettre dedans. Si vous pouviez me donner un coup de main ce serait vraiment génial ! Merci beaucoup !
  • Bonjour à tous,

    Voila j'ai une dissertation à rendre pour le 5mai et je voulais simplement avoir votre avis sur la question.
    N'excédant pas dans cette matière je vous avoue que j'ai de grande difficultés à commencer à établir un plan construit. Mais je pense tout de même par commencer par montrer en quoi le roman peut représenter la vie (Romans autobiographiques...). Mais, en quoi il a forcément une part d'invention, car nul ne peut raconter sa vie comme elle se déroule.
  • Je vous conseille d'une part de lire tous les messages présents dans cette discussion, dont le sujet se rapproche du votre ! Nous attendons que vous nous fournissiez une ébauche de travail, après quoi seulement nous serons aptes à vous conseiller !

    Valete.

    P.-S. Vous avez édité, voyons voir cela :
    Mais je pense tout de même par commencer par montrer en quoi le roman peut représenter la vie (Romans autobiographiques...). Mais, en quoi il a forcément une part d'invention, car nul ne peut raconter sa vie comme elle se déroule.
    Toujours définir sa problématique avant de commencer la construction du plan ! Elle vous permettra en effet d'avoir un regard beaucoup plus précis sur votre sujet, de délimiter ce dernier et d'en comprendre tant la vastitude que les bornes, si je peux l'exprimer ainsi. Il est vrai que le sujet offre déjà un problème sous forme interrogative, mais il serait intéressant de le reformuler, pour montrer que vous maîtrisez bien la technique de l'analyse du sujet (que vous ne nous avez d'ailleurs pas exposée) !

    Quoiqu'il en soit, vous vous lancez dans un plan concessif, voire peut-être même dialectique, à savoir :
    I- Certes, ...
    II- Néanmoins, ...
    ( III- Finalement, ... )
    Ou plus connu sous l'appellation "plan thèse-antithèse-synthèse". C'est un début intéressant qui mérite approfondissement ! Une troisième thèse serait la bienvenue, pour équilibrer tout cela. Personnellement, j'aurais plutôt inversé vos deux premières sens, car l'ordre ne me semble pas des plus judicieux...

    P.-S. 2 Au contraire, votre dissertation s'inscrit parfaitement dans cette optique ! La citation de Stendhal ne signifie pour autant pas qu'il faut se restreindre aux œuvres de Stendhal... Bien au contraire ! Dans les deux cas, on pose la question du réel dans le roman, même si le libellé de votre dissertation explicite une seconde thèse...
  • Je ne vois pas du tout le rapport entre ma discutions et celle-ci, la mienne est bien plus large, celle-ci ne s'arrête seulement a une seul œuvre.
    De plus, comprenez que si j'ai besoin d'aide c'est que je me sens complètement perdu et mal a l'aise avec ce sujet.
  • Bonjour, voilà, j'ai un sujet de disserte pour mardi prochain, et j'aurais besoins d'aide, car je n'arrive pas a trouver d'exemples.
    J'ai déjà fait l'introduction.


    Le sujet est:
    Stendhal, grand romancier du XIXe a dit: " le roman est un miroir que l'on promène le long d'un chemin" Partagez vous cet opinion?

    Voici mon plan:

    1. Le roman est le reflet de la réalité

    * Le romancier est témoin d'une époque, historien
    * Le roman se doit de créer un cadre réaliste afin que la vraisemblance du récit permette au lecteur de s'y identifier
    * Le romancier se doit d'être parfaitement objectif, il doit donc peindre la réalité

    2. Le roman ne reflète pas la réalité

    * Le romancier créé des événements et sélectionne, afin de rendre son histoire intéressante
    * Le romancier trompe son lecteur grâce à la fiction

    3. Le roman ne reflète de la réalité que ce que son écrivain a bien voulu nous montrer

    * Le romancier peut se servir du cadre réaliste de son histoire et des éléments fictifs pour faire réfléchir le lecteur sur certains points de la société
    * Le romancier peut faire passer un message grâce à l'aspect plausible du roman


    Et donc je n'arrive pas a trouver un argument de plus dans la partie 2 et 3 , et les exemples me manque, étant donné que je ne lis pas du tout, ou presque.

    Je vous remercie déjà,
  • Vous avancez en aveugle ! Où est la problématique, votre projet d'étude ?
  • Je rejoins Zadek cependant essaie de plu "nuancer"tes premiere et seconde parties car dire "oui oui c'est la réalité, je vous assure!" puis "non non pas du tout, ce n'est ABSOLUMENT pas la réalité" n'est parfois pas très... apprécié du correcteur qui en rit! Avec quelques connecteurs ton plan passe déjà mieux ;) (j'ai traité ce sujet donc...)
  • je ne vois pas comment nuancer, puisque dès que je nuance, j'ai l'impression d'être dans la partie 3.
  • Je rectifie: ne pas être trop extrême avec des verbes comme pouvoir... et j'en oublie...
    Tu ne peux pas te contredire totalement dans un même devoir...;)
  • Un de mes professeurs de français me disais toujours dit : "Si dans une dissertation, vous êtes amené à vous contredire ne serait-ce qu'une fois, alors considérez que c'est un échec".

    Fixez-vous : selon vous, le roman est-il avant tout une représentation de la réalité ou pas ? Cela vous permettra de définir votre première thèse, qui se révèle être l'évidence même !

    EXEMPLE : Selon vous, la littérature doit-elle amuser le lecteur (caricatural, je sais) ?
    Nous serions amenés à répondre, en premier lieu : Certes, ... ! Et seulement après, nous pourrions modérer le propos : C'est vrai, mais après tout, ...

    Je schématise, mais c'est important pour comprendre tout l'intérêt de la dissertation ! Nonobstant tout cela, avant de commencer, il est nécessaire de définir une problématique, point de départ qui conditionne tout le développement de ton devoir.

    Cordialement,
    Zadek
  • Oui, je commence a comprendre ce que vous dites, il ne faut pas se contredire totalement, il faut montrer les limites d'une thèse. Mais c'est très dur.
    Devrais-je faire:

    A - Le roman doit être le reflet de la réalité
    B - Le roman ne peut se limiter à ce reflet
    C- Le roman est une fiction ancré dans la réalité


    Je ne sais pas si c'est vraiment dialectique


    Et ce qui m'embête la-dedans, c'est que je n'ai aucun exemple.

    Merci,
  • Stendhal a écrit "miroir", mais il n'a pas écrit "reflet de la réalité". Dans un miroir on se reflète de telle manière qu'on se voit soi-même. Ainsi peut-on promener sa propre image ou l'image de ses pensées et les projeter sur la réalité.
  • salut tout le monde pouvez vous m'aider svp !!!! je dois faire une dissertation sur le sujet : le roman est un miroir que l'on promène le long du chemin

    j'ai une idée de plan:
    I le roman réaliste
    1realisme
    2naturalisme
    II le roman ne reflète pas toujours la réalité
    1 les autres formes du roman
    2 les auteurs qui mettent en valeur le surealisme

    III le réalisme et le surréalisme
    1les illusions du réalisme (certain font croire ke c'est du réalisme mais en fait non )

    pouvez vous m'aider pour la rédaction parce que j'ai vraiment du mal svp !!
    di vous pouvez me donner des idées de rédaction au plus viite !! c trop important !!
    merci d'avance .
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.